The Forgotten City : Une enquête dans une boucle temporelle

Je suis coincé dans une ville romaine souterraine dont il est impossible de sortir.  Le pire dans tout ceci, c’est que je suis coincé également dans une boucle temporelle, condamné à revivre la même journée à tout jamais.  Si seulement je réussissais à briser le cycle en créant un paradoxe, peut-être que je pourrais rentrer chez moi. Bienvenue dans The Forgotten City!

  • Date de sortie : 28 juillet 2021
  • Style : Aventure
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB T / PEGI 16
  • Développeur : Modern Storyteller
  • Éditeur : Dear Villagers
  • Langue d’exploitation : Sous-titré en français
  • Disponible sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series, Switch et PC
  • Testé sur PS5
  • Prix lors du test : 38,99$ CAD / 29,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

Histoire de The Forgotten City

The Forgotten City débute alors que nous incarnons un héros inconnu se réveillant sur les berges d’une rivière.  À notre réveil, une jeune femme nous indique qu’elle nous a trouvé sur la rivière et qu’elle nous a ramené sur la rive à l’aide de son canot. 

C’est à ce moment qu’elle nous demande notre nom et ce qu’on faisait avant de perdre connaissance.  Il s’agit en fait de la sélection de la classe de votre personnage.  Il y en a quatre, mais le choix n’est pas très important, car les différences sont minimes.  Par exemple, l’archéologue sera capable de lire certaines runes supplémentaires, aura des choix de plus dans les dialogues et comprendra plus facilement l’utilité des objets trouvés.  Le voleur marchera 25% plus rapidement tandis que le soldat possédera un fusil en débutant.  L’amnésique aura une meilleure résistance globale.

Une fois les présentations effectuées, la dame nous demande si nous pouvons aller chercher son ami Al qui a disparu dans la caverne juste à côté.  Il devrait déjà être de retour.  Le jeu débute de façon linéaire où nous suivons les chemins de la caverne jusqu’à arriver à un sanctuaire.  Lorsque nous entrons, le plancher se dérobe sous nos pieds et nous tombons très bas dans une immense piscine.

Prisonnier de la ville souterraine

Il est impossible de remonter et notre personnage est donc coincé.  Il semble dans un temple d’un autre temps avec des architectures romaines et grecques.  En progressant, nous apercevons plusieurs statues dorées de gens semblant se défendre contre un agresseur pour finalement découvrir le cadavre d’Al.  Celui-ci s’est pendu et a laissé une note mystérieuse.  Le plus étrange, c’est que lui aussi est une statue dorée.

Nous décidons d’entrer dans le sanctuaire de Diane et nous voyons une boucle temporelle.  Nous entrons à l’intérieur et l’aventure débute.

2000 ans dans le passé

Lorsque nous ressortons de la boucle temporelle, nous sommes toujours au même endroit, mais 2000 ans dans le passé.  Un homme du nom de Galerius nous prend pour un pilleur et nous dit de quitter le sanctuaire.  Il finira par accepter de nous faire faire une tour de la ville.  Celle-ci est d’une beauté et l’architecture respecte bien la Rome antique.  Sur le long du parcours, vous verrez plusieurs statues dorées comme celles aperçues avant le saut temporel.

Il sera important de l’écouter, car le jeu ne contient aucune carte.  Vous devrez mémoriser les lieux pour pouvoir savoir leur nom lorsqu’un personnage vous demandera d’aller chercher quelque chose par exemple.  La ville étant grande, le tout est très mélangeant au départ.

Enfin, nous rencontrons le Magistrat de cette ville, un dénommé Sentius.  Il est le seul conscient de la boucle temporelle et est celui pouvant la créer.  Les quêtes principales du jeu débutent : créer un paradoxe temporel pour annuler la boucle et trouver qui enfreint la règle qui fait recommencer la journée.

Une règle d’or

Cette ville coupée de la civilisation semble être prise avec une malédiction qui se nomme la règle d’or.  Comme on se le fait expliquer : « La collectivité souffrira pour les péchés de l’individu ».  Si une personne effectue un crime (vol, meurtre, etc.), tout le monde mourra.  Comme il est de la nature humaine de douter, certaines personnes font très attention de ne pas enfreindre les lois tandis que d’autres disent que cette règle est de la foutaise pour mieux contrôler le peuple.

La règle est cependant bien réelle, mais puisque nous sommes la seule personne à nous rappeler ce qui s’est passé après avoir emprunté la boucle temporelle, le combat est perpétuel.  Lorsque quelqu’un enfreint la loi (nous ou un personnage), une voix d’outre-tombe parle et les statues dorées prennent vie et tirent des flèches pour transformer les habitants en statue d’or.

Le seul moyen de se sauver est de suivre Sentius qui ouvrira le portail temporel pour nous permettre de recommencer la journée.

Enquête, quêtes et plusieurs choix

Pour trouver qui est le responsable de la règle d’or et comment sortir de la ville souterraine, il vous faudra discuter avec tout le monde.

Les personnages de la ville sont tous intéressants et chacun a sa propre sous-histoire.  Il n’y a aucun personnage fade.  C’est en parlant avec les gens que nous obtiendrons des quêtes (intitulées indice) qui nous aideront à mieux comprendre ce monde.  Tous les habitants ont fini par atterrir dans cette ville sans la possibilité de la quitter et c’est à vous de découvrir s’il y a un fil conducteur.

En plus de trouver comment quitter, comment créer un paradoxe ou qui enfreint la règle d’or, il vous sera possible d’enquêter pour retrouver la fille adoptive de Sentius, Sentilla, qui a disparu après avoir affirmé qu’elle connaissait une sortie à cette ville.

Au tout début de The Forgotten City, votre journal débordera de quêtes et vous pourrez en avoir une quinzaine en même temps.  Vous ne saurez pas par où commencer.  En plus de cela, il existe plusieurs façons de terminer les quêtes.  Il y a plusieurs retournements de situation inattendus qui nous poussent à continuer de jouer.  Le jeu possède d’ailleurs quatre fins différentes qui sont toutes très intéressantes.

Utiliser la boucle temporelle comme un atout

Pour réussir votre enquête, vous n’aurez pas le choix à certains moments de vous-mêmes enfreindre la règle d’or et de recommencer la journée.  Par contre, toutes les informations apprises ou les objets récupérés sont conservés.

Je vais y aller de deux petits exemples.  Il y a une femme qui a été empoisonnée et elle est sur le bord de mourir.  Le seul antidote est détenu par un marchand véreux qui demande beaucoup trop d’argents pour l’obtenir.  Il est possible de simplement voler l’antidote ce qui déclenchera la règle d’or, de recommencer la journée et d’accourir pour apporter le remède avant même qu’on vous le demande.

Par contre, toutes vos actions ont des conséquences et certaines personnes qui ne déclenchaient pas la règle d’or la déclencheront suite à vos interventions. 

Un homme en haut d’une falaise qui veut se suicider.  Il est impossible de le raisonner la première fois.  Il saute en bas et le sol où il tombe s’effondre et laisse entrevoir un lac.  Il est donc possible pour nous de sauter par la suite et tomber en sécurité dans l’eau.  Si nous l’empêchons de se suicider, le trou dans le sol ne sera pas là et nous ne pourrons pas aller à cet emplacement.

Très peu d’action

The Forgotten City propose très peu d’action.  Effectivement, puisque le meurtre déclenche la règle d’or et qu’il n’y a aucune arme (connue) dans la cité (sauf votre pistolet si vous êtes de la classe soldat), le jeu repose sur les discussions et les énigmes.  C’est d’ailleurs très gratifiant de réussir à accéder à un nouvel endroit après avoir résolu une énigme.  Tout est très logique et sans être trop difficiles, certaines quêtes vous feront vraiment réfléchir.

Sans donner trop d’informations, le seul emplacement où il y a beaucoup d’actions est le palais de la ville.  Il s’agit d’ailleurs de l’endroit le plus perturbant du jeu.

Les développeurs ont mis en place une mécanique bien pensée pour ne pas avoir à refaire toutes les quêtes que nous avons faites lorsque la journée recommence.  Galerius, l’homme qui nous a accueille à chaque fois en nous prenant pour un pillard, peut nous aider.  Il sera possible de lui dire d’aller porter la potion à telle personne, d’empêcher telle personne de sauter en lui disant telle chose, etc.  De cette façon, vous pouvez vous concentrer seulement sur les quêtes jamais effectuées.

Côté technique

The Forgotten City est extrêmement fluide et très beau.  Les effets de lumière y sont pour beaucoup.  Certains personnages manquent néanmoins de détails.  Il peut s’agir du fait que le jeu est un ancien mod de Skyrim complètement refait en jeu à part entière.  Les développeurs n’ont que retenu le concept, mais la ville, l’intrigue, les personnes, tout est différent. Un mode photo et la possibilité d’ajouter une dizaine de filtres en jouant sont des bons atouts. Il est possible de jouer avec un style parchemin, hollywood, pixel, etc.

Le menu dans le jeu est très simpliste.  Vous n’avez que deux onglets : Inventaire et Quêtes.  C’est la raison pour laquelle je vous disais qu’il était important de mémoriser la ville et plusieurs informations.

Du côté de la bande-son, les personnages sont très crédibles et la musique pour la plupart du temps nous fait penser à Skyrim.  Inévitablement, vous entendrez plusieurs fois les mêmes musiques, mais ce n’est pas agressant pour autant.

Verdict

The Forgotten City est un gros coup de cœur pour ma part.  Étant un grand admirateur des jeux d’enquête, j’ai été entraîné dans cet univers unique.  Le concept de la règle d’or ainsi que celui de la boucle temporelle sont très bien exploités et les différentes histoires racontées sont bien pensées.  Si vous cherchez de l’action, passez votre tour.  Si vous voulez vous creuser les méninges tout en apprenant plein de détails sur la Rome antique, il s’agit d’un jeu à ne pas laisser passer.

The Forgotten City : Une enquête dans une boucle temporelle
The Forgotten City est une énorme réussite sur toute la ligne. Les différents concepts (règle d’or, boucle temporelle, etc.), l’intrigue du jeu ainsi que la profondeur des personnages vous empêcheront d’arrêter d’y jouer. Pour les amateurs d’action, ça ne sera pas votre tasse de thé, mais pour les amateurs d'intrigues, c’est un jeu à essayer absolument. Vous ne pourrez plus arrêter.
9
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE