MLB The Show 22

Test de MLB The Show 22 : un nouveau coup de circuit ?

Si le début officiel de la saison 2022 de la MLB a été repoussé de quelques semaines à la suite d’un conflit entre l’association des joueurs et la ligue, l’équipe de San Diego Studio était de son côté prête pour proposer son tout nouvel opus annuel MLB The Show 22. Désormais multiplateforme, incluant même la Nintendo Switch cette année, le titre se devait de proposer de réelles améliorations pour les amateurs de la franchise qui sont restés sur leur faim l’année dernière. Est-ce que cette édition réussit à frapper un nouveau coup de circuit comme certains des opus de la série ? La réponse dans ce test complet !

FICHE TECHNIQUE

  • Date de sortie : 5 avril 2022
  • Style : Simulation sportive
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E / PEGI TBA
  • Développeur :  San Diego Studio
  • Éditeur : PlayStation Studios (Sony Interactive Entertainment)
  • Langue d’exploitation : Anglais uniquement
  • Disponible sur PS4, Xbox One, Switch, PS5 et Xbox Series X/S
  • Testé sur PS5
  • Prix lors du test : 79,99 $ CA / 59,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Une simulation accessible

Le premier mot qui me vient à l’esprit pour la franchise depuis qu’elle est désormais multiplateforme est l’accessibilité. L’équipe de San Diego Studio poursuit dans cette lignée avec MLB The Show 22 en proposant plusieurs fonctionnalités permettant aux novices de découvrir le baseball, la ligue et ses règles. Si le sport est bien connu en Amérique, c’est bien différent dans les autres territoires, notamment pour l’Europe. Un marché qui est très important pour la marque PlayStation. Cette dernière est d’ailleurs l’unique propriétaire de la licence MLB permettant de développer un jeu AAA avec les équipes et les joueurs officiels des trois ligues principales (MLB, AAA, AA). Cette année, le titre inclut encore plus de paramètres avec l’intégration de deux nouveaux paramètres de difficulté pour vous aider à maîtriser les bases. Il y a, bien entendu, toujours la possibilité d’utiliser la difficulté adaptative qui propose des défis variables selon vos résultats au bâton ou en défense. Le mode entraînement a été de son côté adapté pour simplement reprendre l’outil que les développeurs utilisent pour trouver les bogues dans les animations des joueurs. De ce fait, à l’aide d’une simple touche, nous pouvons parfaitement passer d’une situation à l’autre pour parfaire ses techniques.

Plusieurs modes de retour

Au niveau des modes de jeux, MLB The Show 22 ne change pas une formule gagnante et propose sensiblement les mêmes modes qu’auparavant. On y retrouve, donc, le mode Diamond Dynasty qui permet de jouer, collectionner et d’agrandir une collection de cartes pour former une équipe de rêve et lui donner vie sur le terrain. Les développeurs ont néanmoins apporté un peu de nouveauté avec l’ajout de la section Mini Season dans lequel il est possible d’affronter des équipes contrôlées par l’intelligence artificielle et de participer à une petite saison pour y remporter les grands honneurs.

MLB The Show 22

Le mode Road to The Show de MLB The Show 22 reprend son côté un peu plus aléatoire en proposant au joueur de sélectionner son équipe avec laquelle il veut débuter sa carrière ou encore laisser le hasard faire les choses. Si j’étais bien heureux du retour de cette phase aléatoire, je n’ai pas compris pourquoi le tournoi des jeunes étoiles a été supprimé et que dès le début de notre carrière on reçoit un téléphone qui indique l’équipe que nous allons recevoir et on débute directement la saison en AA dans cette organisation. Les vidéos réelles sont aussi de retour avec la présence de nouveaux intervenants qui ajoutent un peu de diversité dans les dialogues même si le tout reste très scripté et un peu redondant.

MLB The Show 22

Un peu comme à la télévision

L’un des points qui ont toujours démarqué la franchise et qui sont de nouveau présent dans ce MLB The Show 22 est la direction artistique qui reprend les codes de la diffusion télévisuelle. Que ce soit au niveau des commentateurs qui ont eu droit à de nouvelles lignes de dialogues, des musiques des différents stades du baseball majeur ou même des réactions des amateurs lors d’un coup de circuit ou d’une belle action en défensive, l’ambiance joue un rôle clé dans l’expérience que nous procure le jeu. Une nouvelle fois, c’est totalement réussi et nous sommes complètement immergés dans nos matchs comme si nous étions à la télévision.

MLB The Show 22

Même si sur consoles de nouvelle génération MLB The Show 22 parvient à proposer une résolution allant jusqu’à la 4K, j’ai eu une nouvelle fois l’impression que pour avoir une expérience semblable sur toutes les plateformes, les développeurs ont dû faire des choix réduisant la qualité visuelle du titre. Pour une deuxième année consécutive, je ne ressens pas le même sentiment d’amélioration visuel que l’on retrouvait chaque année auparavant. C’est dommage, car la puissance de notre machine n’est clairement pas utilisée.

Améliorer l’éditeur de stade

L’une des grosses nouveautés l’année dernière était l’intégration d’un éditeur de stade. MLB The Show 22 propose bel et bien cette possibilité de créer un stade de A à Z tout en le partageant par la suite avec la communauté, mais avec quelques améliorations. En effet, cette année l’outil a été modifié notamment au niveau de son interface qui était un peu trop difficile à maîtriser auparavant. Cette fois-ci, on comprend rapidement comment utiliser l’ensemble des outils mis à notre disposition. Il y a aussi désormais cette année d’ajouter des lampadaires et des lumières pour pouvoir utiliser notre stade même la nuit. Déjà, des milliers d’utilisateurs ont créé de magnifiques stades de baseball. À noter qu’il est toujours possible de télécharger l’un de ces derniers pour le modifier un peu de votre côté sans partir de zéro.

Conclusion

MLB The Show 22 propose une nouvelle fois une expérience complète pour l’ensemble des amateurs de baseball tout en rendant de plus en plus accessible le sport. Désormais disponible sur Nintendo Switch, le titre est désormais offert sur pratiquement toutes les plateformes et intégré toujours ses systèmes de progression partagée. Il est, donc, possible de continuer sa partie sur n’importe quelle plateforme ou encore d’affronter des amis qui possèdent le jeu sur une plateforme différente. Le jeu est aussi disponible depuis sa sortie via l’abonnement Xbox Game Pass, toujours dans l’optique d’être le plus accessible possible. Néanmoins, les nouveautés sont encore moins nombreuses que l’année dernière. La jouabilité est pratiquement identique et les modes de jeux n’ont pas connu de grands changements tout comme l’identité visuelle. Sans oublier que le jeu ne propose toujours pas de localisation dans d’autres langues de l’anglais. Un point qui est, pour moi, inacceptable alors que les développeurs souhaitent rendre la franchise le plus accessible possible. Si vous possédez déjà l’opus précédent, il y a très peu de raison de se procurer cette édition 2022.

MLB The Show 22
Test de MLB The Show 22 : un nouveau coup de circuit ?
Une jouabilité encore plus accessible
Une ambiance sonore et visuelle réussie
Les fonctions cross-play et cross-progression
Une interface améliorée pour l'éditeur de stade
Des discours redondants pour le mode Road to the Show
Une direction artistique ne profitant pas de la puissance des nouvelles consoles
L'absence de localisation en français même pour les menus
Aucune nouveauté dans les modes classiques
7.5
Print Friendly, PDF & Email