Allison Road : Lilith annule le Kickstarter pour un partenariat avec Team17

AllisonRoad

David vous en parlait fin septembre, Allison Road, le titre inspiré du projet Silent Hills P.T., se lançait sur Kickstarter, avec pour optique d’atteindre le pallier des 250 000£. Depuis, peu d’informations avaient fait surface, laissant quelques aficionados du genre horreur dans la tourmente, jusqu’à aujourd’hui.

Lilith a, en effet, annoncé l’annulation de sa campagne Kickstarter. Mais rassurez-vous, le studio n’a pas décidé d’arrêter le développement d’Allison Road. Les développeurs travaillent désormais en partenariat avec Team17 pour ce jeu d’horreur à la première personne. Pour ceux qui ne connaîtrait pas, Team17 est un studio éditeur/développeur de jeux indépendants britannique, connu particulièrement pour son travail sur la série des Worms.

Nous avons décidé de retirer Allison Road de la campagne Kickstarter pour nous permettre de nous engager à 100% sur une opportunité qui va nous donner la chance de créer, en équipe, le meilleur jeu possible. Nous sommes ravis d’annoncer que nous rejoignons le label des jeux Team17.

Travailler avec Team17 nous donnera la chance de faire notre jeu sans entrave, de manière créative, mais en même temps nous donnera les ressources, le soutien et l’expérience que seul un studio âgé de 25 ans peut donner.

Bien évidemment, tous les backers Kickstarter seront remboursés puisque le projet n’est pas arrivé à son terme. Il faudra, cependant, patienter quant à l’arrivé d’un communiquer d’ici quelques jours, concernant un possible geste du studio pour ses fans de la première heure. En attendant, cela reste une très bonne nouvelle pour Allison Road, qui aura droit à un développement dans les règles.

Print Friendly, PDF & Email
author avatar
Thomas Jeronimo
Rédacteur en Chef de la section Jeu Vidéo, administrateur d'une association sur la thématique du Jeu, et grand aficionado du domaine numérique. Passionné de Cinéma, de musique, de dessin, de jeu, de littérature, de NBA, et de la vie en général.