L'extention Warlord of Draenor marque les 10 ans de World of Warcraft
L’extention Warlord of Draenor marque les 10 ans de World of Warcraft

Depuis maintenant 10 ans, des millions de joueurs s’aventurent dans  les terres d’Azeroth à la recherche de quêtes, de puissances et d’objets rares. Depuis maintenant 10 ans, les joueurs ont des professions de haut niveau, s’échangent des biens pour d’autres biens, naviguent de raid en raid, scénarios en scénarios, toujours à la recherche d’un plus gros défi. Depuis maintenant 10 ans, World of Warcraft est dans nos vies. Blizzard profite donc du moment pour sortir sa nouvelle expansion, Warlord of Draenor. La meilleure depuis 10 ans ? Après nos impressions sur l’édition collectionneur, voici notre test du jeu.

Fiche technique 

  • Date de sortie : 13 novembre 2014
  • Style : MMORPG
  • Classement ESRB / PEGI : T / PEGI 12+
  • Développeur : Blizzard Entertainment
  • Éditeur : Blizzard Entertainment
  • Évalué sur PC

Le même portail, un nouveau monde

La horde de fer débarque donc sur le continent de Draenor, et c’est à nous, héros, de vaincre les forces du mal et réduire en poussière les efforts de l’ennemi. Tout de suite, on remarque une prise en charge de l’expérience et du personnage très scénarisé. Les premières minutes (si on exclut les attentes de serveurs mais nous y reviendrons) nous permettront d’ailleurs d’en apprendre un peu plus sur nos ennemis de l’expansion. En effet, cela se fait via des courtes séances scénarisées mettant en vedettes ceux-ci à mesure que l’on avance dans la bataille.

Car oui, en franchissant le désormais célèbre portail qui nous menait à l’outre-terre, nous arriverons maintenant sur Draenor, en pleine guerre mondiale. Et c’est dans cette guerre que vous découvrirez vos nouveaux ennemis! On remarque également une certaine linéarité dans les différentes quêtes, mesure mise en place par Blizzard pour faciliter l’intégration des nouveaux joueurs. Ainsi, il sera rare de voir le joueur partir de son côté à la recherche de quête au hasard, celles-ci étant très nombreuses et bien structurées en fonction des endroits que l’on visite.

La Horde de Fer (Iron Horde) se mettra en travers de votre route. Serez-vous assez brave pour les affronter?
La Horde de Fer (Iron Horde) se mettra en travers de votre route. Serez-vous assez brave pour les affronter?

Nouveau comme ancien, vous y trouverez votre compte !

Warlord of Draenor amène donc évidemment un nouveau continent, mais aussi son lot de nouveautés, à commencer par un rafraîchissement des personnages. Nombreux étaient les joueurs qui trouvaient World of Warcraft un peu vieux jeu, avec des graphismes peu modernes. En réponse à cela, Blizzard nous propose de nouveaux visages aux personnages avec des traits maintenant beaucoup mieux définis (visage, muscles, expressions). Nous aurons également l’occasion d’augmenter le niveau maximum de nos personnages à 100, amenant du même coup quelques nouvelles attaques passives et quelques modifications d’effets aux sorts et coups déjà en place.

Toujours dans le souci d’offrir la meilleure expérience aux fans de la série, mais aussi aux nouveaux joueurs, Blizzard offre même un service de rehaussement de votre personnage.  Ainsi, vous pourrez maintenant propulser votre moine ou mage directement au niveau 90. Un rehaussement est inclus à l’achat de l’extension, les autres rehaussements peuvent être achetés sur le site de Blizzard directement. Les nouveaux joueurs pourront donc directement découvrir Warlord of Draenor tandis que les anciens pourront ajouter un personnage de niveau 90 à leur collection. Ce changement devrait donc inciter plusieurs nouveaux joueurs à découvrir l’univers de World of Warcraft.

Montez votre personnage automatiquement au niveau 90? C'est maintenant possible !!
Montez votre personnage automatiquement au niveau 90? C’est maintenant possible !!

La gestion de ville, vous dites?

Dans les dix dernières années, les demandes à Blizzard concernant des ajouts au jeu ont été évidemment nombreuses. En réponse à une des plus grandes demandes faites par les joueurs, qui disaient que Blizzard n’avait pas de système de gestion d’armée ou de ville, Blizzard amène les garnisons (Fief si l’on joue en français). Concrètement, il s’agit de villes que l’on construit à l’image de notre personnage selon sa classe et ses professions.

La garnison possède des bâtiments, beaucoup de bâtiments, en fonction de trois classes soit grande, moyenne et petite. On y retrouvera l’hôtel de ville pour la gestion de notre garnison, les bâtiments d’ouvriers et de guerriers ainsi que des maisons de professions et d’utilité, par exemple l’accès à notre banque ou au marché d’échange directement dans notre petite ville. Ces bâtiments ont aussi des niveaux, qui débloqueront des fonctionnalités dans la ville, mais aussi à l’extérieur de celle-ci, qui nous permettra de gagner de l’expérience pour notre personnage principal plus rapidement.

Les garnisons amènent aussi les quêtes de garnisons, ainsi que les alliés de garnisons. Durant votre aventure dans Draenor, plus votre niveau augmentera, plus vous aurez accès à des quêtes de garnison, plus vous aurez d’alliés de garnison que vous pourrez envoyer faire les quêtes. Les récompenses seront sous forme d’XP alliés, XP principal et matériel d’assemblage de bâtiment. Fait intéressant, ces quêtes sont sous forme de combat contre un adversaire possédant une caractéristique ou un sort spécial. Il faudra donc trouver lequel de nos alliés possède l’attribut pour contrer l’atout de l’ennemi, un peu à la manière Pokémon. Beaucoup d’autres fonctions sont disponibles avec la garnison, incluant même une assistance en combat de vos alliés !

À la demande des joueurs, Blizzard a donné un petit coup de pinceau à ses personnages
À la demande des joueurs, Blizzard a donné un petit coup de pinceau à ses personnages

Plusieurs nouveautés amenées par Warlord of Draenor

Parmi les autres nouveautés de Blizzard avec l’expansion, on retrouvera aussi quelques modifications aux talents et techniques des joueurs. Certaines fonctions deviendront passives (automatiquement appliquées au joueur avec ou sans action demandée), alors que d’autres verront leurs effets visuels modifiés. On retrouvera avec plaisir 6 nouveaux donjons (accessibles graduellement en fonction de votre niveau d’équipement), 2 nouveaux RAID avec nouveaux palliés de difficulté (accessible à partir du niveau 100 en fonction de votre niveau d’équipement), ainsi qu’une zone PVP. Des nouveautés ont aussi été apportées à différents attributs des personnages, retirant l’expertise et le toucher, amenant notamment le multistrike ou la versatilité et modifiant les avantages de la hâte et de l’esprit.

L'exemple d'une garnison (FIEF)
L’exemple d’une garnison (FIEF)

Quelques soucis de serveurs…

Depuis la sortie de l’expansion, beaucoup de joueurs se sont laissés tentés par le nouvel opus de la série World of Warcraft, causant se sérieux enjeux au niveau des serveurs et de la qualité de jeu lorsque nous réussissions à nous connecter. Certains serveurs mettaient même jusqu’à 3 heures (7000 personnes en attente) avant de vous laisser entrer. Au moment d’écrire ce test, Blizzard assurait qu’il travaillait sans arrêt à améliorer la stabilité des serveurs et la redistribution de ceux-ci équitablement selon l’achalandage, eux qui viennent tout juste de refranchir le cap des 10 millions d’utilisateurs.

Conclusion

Warlord of Draenor se distingue bel et bien des autres expansions. Il contient son lot de nouveauté, dont la garnison, qui vous gardera en halène très longtemps et qui donne un nouvel aspect de gestion que les joueurs de World of Warcraft ne connaissaient peut-être pas. Certain seront déçu du côté linéaire du jeu alors que d’autres aimeront se faire guider, n’en reste que Warlord of Draenor est un franc succès! Les abonnées sauront trouver leur compte alors que les nouveaux joueurs ne seront pas trop perdus. Tout le monde y gagne? Bravo Blizzard, notre patience en vaut la peine!

Prix lors du test : 39,50 euros (Amazon France) / 66$ CA (Amazon Canada)

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Que ce soit en amuse-­gueule ou en plat principal, le Geek en moi dévore chaque petite nouveauté technologique, de Mario ou Kratos, en passant par Sanctuaire et Azeroth. Le jour, vous me trouverez formateur en télécommunication pour une compagnie du Québec, alors que le soir, je vous propose d'être votre humble serviteur de chroniques technologiques.