À la suite d’un opus bien apprécié par plusieurs joueurs, le studio indépendant Ratloop nous proposait quatre ans plus tard la suite de la franchise Rocketbirds sur PS4 et PS Vita. Cependant, les joueurs n’ayant pas en sa possession l’une de ses deux plateformes ont dû attendre jusqu’au début de l’année 2017 pour essayer Rocketbirds 2 Evolution sur PC. Est-ce que son univers atypique et totalement décalé est suffisant pour proposer une suite de qualité ? C’est à cette question que l’équipe de Geeks and Com’ tentera de répondre dans ce test complet de la version PC du jeu Rocketbirds 2 Evolution.

Fiche technique

  • Date de sortie : 26 janvier 2017
  • Style : Action et plateforme
  • Classement ESRB / PEGI ESRB M / PEGI 18
  • Développeur : Ratloop
  • Éditeur : Ratloop
  • Langue d’exploitation : Voix anglaises, sous-titres français
  • Disponible sur : Playstation 4, PS Vita et PC
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 10.99 $ CA / 9,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Reprendre le scénario original

Le premier opus de la série Rocketbirds intitulé Hardboiled Chicken a peut-être été commercialisé il y a plus de 4 ans déjà, mais Rocketbirds 2 Evolution reprend exactement là où le joueur s’est arrêté à la fin du premier jeu. Le joueur y incarne à nouveau Hardboiled Chicken qui apprend que le dictateur il Putzki est toujours envié et qu’une nouvelle fois il faudra éliminer son armée. Bien entendu, vous l’aurez sans doute deviné, mais le titre développé par Ratloop regorge d’humour autant dans son scénario que dans ses dialogues. Ces derniers sont, d’ailleurs, très bien travaillés et permettent aux joueurs d’avoir un petit sourire en coin à de nombreux moments lors de son aventure. Cette petite dose d’humour est bien appréciée surtout que le scénario n’est pas l’élément important d’un jeu de plateforme. Cependant, on y retrouve certaines références notamment liées à Rambo.

Un jeu de plateforme classique

Rocketbirds 2 Evolution ne réinvente pas le genre et offre une jouabilité plutôt classique. La caméra a été remaniée depuis le premier opus afin d’offrir une meilleure vue d’ensemble sur le personnage sinon le joueur se retrouve en face d’un jeu de plateforme en 2D accompagné de quelques énigmes qui ne demandent pas beaucoup de temps avant d’être résolues. Bien entendus, les développeurs offrent quelques éléments spécifiques afin de proposer un peu de nouveauté à une jouabilité plutôt classique. On y retrouve, donc, des éléments de piratage qui avec un brouilleur vous permettront de donner des ordres à certains gardes pour accomplir des tâches telles que l’ouverture d’une porte verrouillée ou encore distraire les autres gardes de la pièce.

Un manque de précision

Même si le gameplay semble être répétitif, il est tout de même très amusant. Cependant, certains éléments viennent gâcher la fête. En effet, la précision des sauts, mais aussi dans la visée est quelques fois atroce et ces problèmes sont bien dommage lorsque vous passerez la majeure partie de votre temps à sauter et tirer. De plus, toujours dans l’optique d’ajouter un peu de nouveauté, les développeurs du studio Ratloop ont intégré un système d’inventaire. Ce dernier est beaucoup trop brouillon et n’a pas une grande utilité. Lors de la campagne solo, me terminant en 6 heures environ, je n’ai pas été convaincu de l’utilisation d’un inventaire surtout que le volet équipement n’est utilisé que pour le mode multijoueur sauvetage. Un mode permettant d’effectuer certaines missions en coopération et en choisissant vos personnages.

Un aspect visuel très différent

L’une des principales nouveautés de ce deuxième opus de la franchise Rocketbirds et l’utilisation d’un tout nouveau moteur graphique et laissant place à un univers un peu plus sombre. À ce niveau, je n’ai pas réellement apprécié ce côté plus mature. Pourquoi ? Tout simplement, car comme mentionné au départ la série à son propre univers humoristique et bien déjanté. L’aspect visuel du premier jeu est beaucoup plus proche d’un dessin animé et s’adapte mieux à l’univers selon moi. Cependant, il ne faut pas nier que Rocketbirds 2 n’a aucun souci technique. Le jeu est fluide, l’environnement est très varié et nous avons même le droit à certaines cinématiques très bien réalisées.

Conclusion

Il n’y a malheureusement pas beaucoup d’éléments à mentionner pour ce Rocketbirds 2 Evolution. En terme de longévité, même s’il propose une certaine rejouabilité, le titre demeure très court et apporte peu de nouveauté à la série. Certaines décisions ont été prises par les développeurs afin d’apporter un vent de fraîcheur, mais ont eu l’effet contraire sur moi. Je ne suis toujours pas convaincu de l’implantation d’un inventaire quasi inutile ni l’utilisation d’un moteur graphique et d’un aspect visuel bien différent qui change l’univers proposé au départ. Afin de terminer sur un point positif, il est important de noter que le jeu est amusant à jouer et j’aime rappeler que c’est le but principal d’une expérience vidéoludique. Cependant, si vous êtes un amateur du genre, je vous conseille peut-être de passer votre chemin, car d’autres jeux sont disponibles et bien plus intéressants.

NOTES
Note d'enthousiasme
6.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.