Les chiffres du Comiccon Ottawa 2014 sont tombés. Plus de 38 000 personnes étaient présentes pour célébrer la culture geek à Ottawa. Cette année, de nombreux acteurs étaient attendus dont Amanda Tapping et Christopher Judge de Stargate, Sean Astin du Seigneur des anneaux, Bruce Campbell d’Evil Dead, Christopher Lloyd bien connu pour son rôle dans Back to the future, Edward James Olmos de Battlestar Galactica ou encore Giancarlo Esposito de Breaking Bad. Selon les organisateurs, l’événement a été un véritable succès. Mais est-ce réellement le cas?

La réponse est oui. Nous avons participé à la grande messe annuelle d’une édition qui s’est révélée très réussie. J’aime comparer les comiccon à des réunions nostalgiques d’anciens du secondaire où seules les meilleures expériences vécues seraient remémorées.

Lors des conférences, les actrices et acteurs semblaient tout aussi heureux d’être présents que les fans eux-mêmes. Certains demandaient même des extensions de quelques questions à la fin des conférences afin de faire durer le plaisir. Des commentaires de tous et chacun, les acteurs et artistes présents étaient tout sourire et très généreux de leur temps.

L’expérience particulière du Comiccon prend fruit non seulement par le travail des organisateurs et des bénévoles, mais surtout grâce à la présence des acteurs, dessinateurs, cosplayeurs et autres curieux présents. Nos moments forts? La conférence de Stargate, où Martin Wood, Amanda Tapping et Christopher Judge s’échangeaient des blagues et souvenirs au grand plaisir des spectateurs présents. Edward James Olmos et sa reprise de la phrase iconique « so say we all », ayant trouvée écho dans la salle, suivie d’anecdotes intéressantes sur la tournage, ont fait frémir les plus grands fans de Battlestar Galactica.

Malgré quelques point faibles en ce qui à trait à l’organisation générale du Comiccon Ottawa 2014 – aucune borne fontaine, des endroits particulièrement entassés aux kiosques des vendeurs, trop peu de kiosques de nourriture (les files étaient incroyablement longues) – le tout s’est déroulé sans anicroche et l’ambiance bonne enfant y était pour beaucoup.

À noter qu’au contraire des années précédentes, la configuration de la salle permettait un meilleur déplacement entre les lieux des séances d’autographes, des prises de photos ou encore des kiosques de dessinateurs, ce qui permettait tout de même ainsi une meilleure gestion de l’espace.

Encore cette année, quelques initiatives étaient particulièrement intéressantes au Comiccon Ottawa car elles permettaient de prendre du plaisir tout en participant à de belles causes. Les recettes de la prise de photos avec la réplique de la DeLorean Time Machine étaient remises à la fondation de Michael J. Fox. Également, les kiosques Star Wars, avec séances de maquillage et arrestations d’amis par les stormtroopers, permettaient d’amasser de l’argent pour la fondation Make a Wish.

Petit commentaire en ce qui à trait aux kiosques de produits dérivés: il est nécessaire de prendre le temps de comparer les prix, car ces derniers pouvaient être très différents d’un kiosque à un autre…

Voici quelques photos prises lors du Comiccon Ottawa 2014. Vous remarquerez les nombreux cosplayers et leurs costumes créatifs :

À noter que nous avons eu le plaisir de rencontrer André Paquette de Geek collectif. Nous vous recommandons de suivre les aventures de l’équipe ainsi que leur podcast sur leur site Web à l’adresse suivante http://www.geekcollectif.com/.

Une édition 2014 du Comiccon Ottawa très réussie donc, pour le plaisir de tous.

PARTAGER

Élevée à la culture du Web, je suis gameuse IRL, un peu nerd, pas trop troll (#6seasonsandamovie), passionnée de géopolitique et de mouvements culturels et sociaux.