Ilvermorny : les secrets de l’école américaine de sorcellerie dévoilée par J. K. Rowling

0

Ilvermorny_Histoire_Magie_Amerique_Du_Nord_Harry_PotterLe film Les Animaux Fantastiques débarque cette fin d’année et J. K. Rowling a mis les bouchées doubles pour étendre encore plus l’univers d’Harry Potter. Nous avions eu le droit à l’annonce des écoles de sorcellerie du monde entier il y a quelques mois et, aujourd’hui, c’est encore via Pottermore que l’une d’entre elles voit son histoire s’étoffer. Grâce à une vidéo et un article sur le site dédié au monde magique, nous venons d’en apprendre beaucoup plus sur Ilvermorny, l’école de sorcellerie américaine ! Enfourchez votre hippogriffe et c’est parti pour le tour d’horizon des points les plus intéressants.

Isolt Sayre ou les origines

Pour comprendre les origines de l’école, il faut s’intéresser à sa fondatrice. Nous parlons ici d’Isolt Sayre, une Irlandaise de Sang-Pur née aux environs de 1603. Son père serait tout bonnement un descendant de la fameuse sorcière Morgane.

La jeune Isolt n’a pas connu ses parents très longtemps. En effet, ces derniers furent attaqués et assassinés lorsqu’elle avait seulement 5 ans. C’est la sœur inamicale de sa mère, Gormlaith Gaunt, qui vint à son secours pour la sauver. Mais, cette fanatique des lignées Pur-Sang, se révèle en réalité être la tueuse. Alors qu’Isolt était fascinée par Poudlard et le fait d’aller à l’école, sa tante la força à vivre avec elle pendant 12 ans en usant de magie noire. Finalement, l’adolescente réussira à s’échapper en volant la baguette de sa tante…qui appartenait, à l’origine, à Salazar Serpentard !

Isolt coupa alors ses cheveux pour fuir vers l’Amérique à bord du Mayflower sous le nom d’Elias Story, un Moldu avant de se réfugier dans les montagnes. Elle y rencontra deux créatures magiques, un Dissimuleur (Hidebehind en VO, un spectre nocturne et forestier pouvant se cacher derrière n’importe quel objet) et un Puckwoodgenie (Pukwudgie en VO, une créature grise et courte ressemblant de loin au gobelin européen). Elle se lia d’amitié avec le Puckwoodgenie et le nomma William, comme son père. Ce dernier lui présenta alors d’autres créatures magiques comme le Serpent Cornu (Horned Serpent en VO).

Ilvermorny était pour les enfants d’Isolt

Dans la nouvelle mise en ligne par J. K. Rowling, nous apprenons qu’Isolt se maria à un Moldu du nom de James. Le couple adopta deux orphelins dont les parents ont été tués par un Dissimuleur. Les deux enfants, Webster et Chadwick, se virent offrir des baguettes confectionnées par Isolt elle-même (avec l’aide du Serpent Cornu) et ce fut le début d’une école à domicile. Il est noté que le nom « Ilvermorny » a été choisi en l’honneur du cottage où est née Isolt.

Mais, la véritable école de sorcellerie commença lorsque d’autres enfants sorciers des tribus Wampanoag et Narragansett voisines se joignirent aux cours. Isolt et James eurent à apprendre comment confectionner d’autres baguettes et le tour était joué.

Ilvermorny_batiment_Harry_PotterQuatre nouvelles maisons

Même si le Choixpeau Magique n’existe pas à Ilvermorny, l’école possède tout de même quatre maisons bien distinctes. Les noms ont été choisis selon les animaux favoris d’Isolt, James, Chadwick et Webster :

  • Serpent Cornu : cette maison représente l’esprit et favorise les esprits scolaires.
  • Womatou : nommée selon un panthère magique, elle favorise les guerriers et représente le corps.
  • Oiseau-Tonnerre : une maison qui représente l’âme et qui favorise les aventuriers.
  • Puckwoodgenie : cette dernière maison favorise les guérisseurs et représente le coeur.

Mais alors, sans Choixpeau, comment les élèves sont-ils répartis ? C’est assez simple, les élèves doivent se présenter devant des murs et attendre un signe provenant de sculptures en bois représentant les différentes maisons. Le cristal présent sur le front du Serpent Cornu s’illuminera, le Womatou rugira, l’Oiseau-Tonnerre battra des ailes tandis que le Puckwoodgenie lèvera sa flèche vers le ciel. Et si vous souhaitez savoir où vous seriez réparti, il y a déjà un quiz sur Pottermore !

Des tenues hautes en couleurs !

Adieu le noir des robes de Poudlard et place à un peu plus de fantaisie. Les couleurs choisies pour les tenues d’Ilvermorny sont le bleu et rouge airelle, choisies en l’honneur d’Isolt et James, comme l’explique J. K. Rowling :

« Bleu parce que c’était la couleur favorite d’Isolt et parce qu’elle souhaitait être dans la maison Serdaigle étant petite. Rouge airelle en honneur de l’amour que portait James aux tartes à l’airelle. » En précisant que « Toutes les robes des étudiants d’Ilvermorny sont décorées d’un nœud gordien doré en mémoire de la broche trouvée par Isolt dans les ruines du cottage Ilvermorny originel. »

La contre-attaque de Gormlaith

Telle Voldemort, la grande méchante de cette histoire était obligée de revenir pour se venger ! Même si l’ampleur est moindre, Gormlaith voyagea en effet vers l’Amérique pour punir Isolt de s’être mariée avec un Moldu. Elle lança donc une malédiction sur Isolt et James pour les plonger dans un sommeil enchanté puis rendit inutile la baguette de sa nièce en prononçant un mot en Fourchelangue.

Gormlaith est finalement détruite par la famille et grâce à l’aide surprise de William le Puckwoodgenie. Quant à la baguette de Serpentard, elle fut enterrée et du bois d’amourette poussa sur l’emplacement. Les feuilles sont reconnues comme ayant des pouvoirs médicinaux puissants, comme un clin d’œil à la partie noble de Serpentard.

Ilvermorny_Gormlaith_Attaque_Harry_PotterLa descendance d’Isolt

L’histoire ne s’arrête pas là puisque les enfants d’Isolt et James ont eu une vie bien remplie par la suite. En effet, Chadwick devint un grand sorcier et il est notamment connu pour la rédaction des ouvrages « Les Charmes de Chadwick Vols I-VII » qui sont devenus des références à Ilvermorny. Il se maria avec une guérisseuse mexicaine du nom de Josefina Calderon et leur famille est toujours connue dans le monde des sorciers.

Webster fut un un Auror à gages. C’est un effectuant une mission à Londres qu’il rencontra une sorcière écossaise avec laquelle il se maria et ses descendants furent instruits à Poudlard.

Mais Isolt et James eurent aussi des jumelles ! Martha fut malheureusement une Cracmol et décida donc de vivre comme une Moldu. Rionach était bien différente puisqu’elle enseigna la Défense contre les Forces du Mal à Ilvermorny et ne se maria jamais.

Les fans seront ravis de découvrir un nouveau pan de l’univers magique de J. K. Rowling ! Pour aller plus loin, vous pouvez lire la nouvelle complète rédigée par l’auteur sur Pottermore et découvrir la vidéo d’annonce ci-dessous.

PARTAGER
Éternel rêveur bercé par la culture geek depuis des années, je me laisse surtout porter par le cinéma, la littérature, les séries et les jeux-vidéo. Curieux de nature, j'aime découvrir de nouvelles choses et les partager avec les autres. Dans un registre plus large, je suis un grand fan d'Histoire, je pratique la photographie, je suis un Disney fan et je reste toujours en admiration devant l'art au sens large.