Vous connaissez déjà ma passion pour Destiny et pour l’univers créé par Bungie autour de son jeu. J’y joue depuis ces débuts, j’ai fait tous les assauts, nuits noires, raids et missions mainte et mainte fois, mais je vous avoue que les derniers mois m’ont déconnecté de mon Destiny 2. Celui que j’aimais avait été délaissé par un Bungie essayant au passage des modifications qui étaient loin de faire l’unanimité. Tentant une nouvelle fois de ramener les joueurs ayant déserté, Destiny profite cette semaine de sa dernière mise à jour prévue initialement, l’Esprit Tutélaire. Nous vous offrons donc nos impressions à la suite d’une semaine d’activité dans l’univers. Bungie a-t-il gagné son pari?

Fiche technique

  • Date de sortie : 8 mai 2018
  • Style : MMORPG / Jeu de tir à la première personne
  • Classement ESRB / PEGI ESRB T / PEGI 12
  • Développeur : Bungie
  • Éditeur : Bungie
  • Langue d’exploitation : Disponible en français et anglais
  • Disponible sur PS4, Xbox One et PC
  • Testé sur PlayStation 4
  • Prix lors du test : 19,99 $ CA
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

L’Esprit Tutélaire, Raspoutine lui-même

L’histoire du jeu original Destiny 2 ayant déjà beaucoup plus d’admirateurs que celle de son premier volet, l’expansion touchant à Osiris avait laissé un goût amer aux admirateurs du personnage, trouvant que l’histoire amenait bien peu à un Osiris si souvent évoqué dans les précédents jeux. L’histoire de ce 2e DLC, l’Esprit Tutélaire, fait référence à Raspoutine, une sorte de vie intelligente capable de prendre possession d’armes et de manier la technologie. Nous amenant sur Mars, la planète a commencé à fondre, montrant au grand jour Raspoutine lui-même, mais aussi plusieurs créatures gelées depuis de nombreuses années. C’est donc en parcourant quelques missions que vous découvrirez ce qu’est réellement Raspoutine et comment lui porter secours. Nous découvrirons d’ailleurs Ana Brey, nouvelle accompagnatrice de notre épopée, et en apprendrons plus sur sa famille et le rôle qu’elle a joué auprès de Raspoutine. Afin d’éviter tout spoil de l’histoire principale, je me dois d’arrêter ici dans mon explication de l’aventure, mais sachez que celle-ci est beaucoup plus prenante que celle d’Osiris pour un personnage de la même importance qui est présent depuis le tout début.

Il faut cependant savoir que l’aventure principale, c’est-à-dire les quêtes directrices pour débloquer le contenu d’après jeu, se boucle en environ 3 heures. C’est bien maigre me direz-vous pour le prix et si le test s’arrêtait ici, je serais bien d’accord avec vous. Bien que prenante à souhait, on se retrouve rapidement à la dernière mission sans être tellement revenue aux autres planètes du jeu qu’on aurait aimé explorer de différentes manières.

Et après, il se passe quoi?

Votre question semble des plus justifiée. Après un 3 heures d’histoire principale, on fait quoi? Et bien, c’est ici que Bungie répond à ses nombreux commentaires des joueurs mentionnant que le jeu est trop facile, trop simples et sans défis. Vous aurez donc quatre possibilités à la fin de la carrière principale :

  • Vous lancer dans les missions annexes pour obtenir des armes et armures exotiques
  • Vous lancer dans les protocoles d’intensification.
  • Faire les quêtes hebdomadaires pour monter en lumière
  • Faire quelques parties de PVP.

Nous aurions pu inclure aussi une préparation pour le Raid dans les éléments mentionnés ci-haut, mais nous vous réservons un paragraphe sur le sujet plus tard. Commençons par ce que les joueurs connaissent déjà, les quêtes hebdomadaires. Celles-ci sont toujours au même nombre par semaine vous donnant la possibilité de récupérer des articles avec une lumière plus élevée que la vôtre (ou presque). Dans un souci de rendre le défi plus intense pour tous, le niveau de lumière requis pour les assauts épiques, originalement utilisé comme activité de passe-temps, a été drastiquement augmenté au-dessus de la limite possible de lumière pour les joueurs dans la première semaine. C’est donc dire qu’il vous faudra une équipe bien construite et une excellente communication pour venir à bout des assauts. La nuit noire reste pour l’instant au même niveau de lumière qu’avant l’expansion, rendant la tâche plus facile pour accomplir l’activité.

Fidèle à son habitude, Bungie proposera dans Destiny 2 plusieurs quêtes annexes afin d’obtenir des armes exotiques. Ces quêtes, qui sont souvent une suite d’événements et de missions à réaliser, se terminent généralement par une puissante arme utilisable contre les ennemis du raid par exemple ou contre ceux des assauts. Disponibles et connues au lancement de l’Esprit Tutélaire, une quête pour obtenir une épée exotique ainsi que l’Image de l’esprit dormant (Sleeper Simulant), dévastateur contre les boss du jeu vous seront proposées. Finalement, le mode PVP conserve les samedi et dimanche du défi d’Osiris en plus de venir solidifier l’expérience « chacun pour soi » en ramenant le mode inclus dans le premier Destiny.

Les protocoles d’intensification et votre courage

Nous vous disions plus haut que Bungie avait comme désir de répondre aux commentaires disant que le jeu était trop simple après l’histoire principale. Souhaitons donc la bienvenue aux protocoles d’intensifications, disponibles sur Mars, qui consistent à résister à sept vagues d’ennemis et/ou d’objectifs pour mériter un coffre spécial à la fin. Les plus anciens joueurs se souviendront de la prison des vétérans dans Destiny 1 et souriront un peu, rappelant d’excellents souvenirs à venir à bout du boss final. Ici, on ramène un peu le même principe de jeu, mais en augmentant drastiquement la difficulté. La prison des vétérans permettait jusqu’à 3 gardiens en même temps, ici vous pourrez vous connecter jusqu’à neuf gardiens en même temps. Chaque vague amènera son lot d’innombrables ennemis à battre en plus de faire apparaître possiblement un boss à la fin. Un coffre est prévu à la fin des vagues 3, 5 et 7, avec comme coffre final des récompenses exclusives à ce type d’événement.

Armez-vous de patience, de courage et de plusieurs types de gardiens différents, vos techniques seront mises à rude épreuve dans ce défi. Ceci dit, on ne s’en plaindra pas du tout. Bungie offre finalement un défi hors raid permettant aux joueurs seuls de recevoir une invitation en parcourant la planète et de se joindre à une équipe déjà formée pour parvenir à vaincre ces protocoles d’intensification. On aurait tout de même aimé un matchmaking plus facile pour trouver le nombre maximal de joueur considérant que le secret derrière la réussite de l’événement tient d’une bonne communication.

L’épreuve ultime de Destiny, le raid

Bungie nous a tous un peu surpris en annonçant que le raid serait disponible au lancement de l’expansion l’Esprit Tutélaire, chose qui n’est pas du tout coutume pour Destiny. Nous nous en doutions, il s’agit ici de la dernière portion du raid initialement amené avec Destiny 2 et non pas d’un nouveau raid à lui seul, ce qui veut dire que les décors, les ennemis et l’histoire derrière le raid reste les mêmes que l’initial, mais avec des défis différents. Prévue sous 3 étapes, donc 3 chances d’équipement différent, cette portion du raid se veut axée sur la communication. Vous aurez, par exemple, à vous lancer une boule mauve d’énergie afin de rester en vie et de passer aux autres étapes. Très diversifiée et poussant votre jeu d’équipe au maximum, la survie de tous les membres sera importante jusqu’à la fin du raid, les 6 joueurs étant nécessaires pour vaincre le boss final de ce segment du raid.

Aussi, pour ajouter un peu de piment dans toute l’histoire, le niveau de lumière requis pour faire le raid est assez élevé par rapport à ce que vous pourrez accumuler dans les premières semaines. Il sera donc difficile de l’accomplir rapidement, ce qui expliquerait d’ailleurs pourquoi Bungie le rend disponible à tous rapidement. À vos quêtes hebdomadaires et protocoles d’intensification gardiens, l’étape ultime de Destiny sera toujours son fameux raid!

Conclusion

Comment donner une note à l’expansion de l’Esprit Tutélaire de Destiny? Le concept se rapproche beaucoup plus de ce que les amateurs du jeu veulent et voulaient initialement avec Destiny 2 en étant en même temps très maigres au niveau contenu. L’histoire se boucle en trois heures si on prend le temps d’explorer les zones, mais le potentiel se découvre réellement lorsqu’on attaque les événements avec un défi imposant. Je crois que l’expansion sera suffisante pour ramener certains joueurs qui avaient déserté le jeu dans les derniers mois, mais n’amènera pas de nouveaux gardiens faute de contenu. Il faudra donc attendre à la prochaine grosse mise à jour pour voir le futur de Destiny.

NOTES
Note d'appréciation
7
PARTAGER

Que ce soit en amuse-­gueule ou en plat principal, le Geek en moi dévore chaque petite nouveauté technologique, de Mario ou Kratos, en passant par Sanctuaire et Azeroth. Le jour, vous me trouverez formateur en télécommunication pour une compagnie du Québec, alors que le soir, je vous propose d'être votre humble serviteur de chroniques technologiques.