Critique technique du Blu-Ray Édition Multi-Écran de Black Panther des Studios Marvel. J’y aborde la qualité audio, la qualité vidéo et le contenu supplémentaire.

Fiche TechniquePochette de Black Panther

  • Titre original : Black Panther
  • Date de sortie : 15 may 2018
  • Distributeur : Disney
  • Genres : Action, Aventure, Science-Fiction, Superhéro, Fantaisie
  • Durée : 134 minutes
  • Classement : Général
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Compatibilité : Régions A, B et C

Vidéo

  • Codec : MPEG-4 AVC (23.80 Mbps)
  • Résolution : 1080p
  • Format : 2.39:1
  • Format original : 2.39:1

Audio

  • Anglais : DTS-HDMA 7.1 48kHz, 24-bit; Audiodescriptive 2.0
  • Français (Québec) : Dolby Digital 5.1
  • Espagnol : Dolby Digital 5.1

Sous-titres

Anglais pour malentendants, Français, Espagnol

Black Panther, le film

Lorsqu’une tragédie frappe le Wakanda et que le sort de sa nation et du monde entier est en jeu, le jeune prince T’Challa (Chadwick Boseman) doit monter sur le trône et relever son plus grand défi à ce jour. Aux prises avec sa propre famille, le nouveau roi doit compter sur ses alliés et déchaîner toute la puissance de Black Panther pour terrasser ses ennemis et remplir sa destinée.

Pour plus d’information sur le film, je vous invite à lire la critique d’Olivier Leblanc-Lussier.

Qualité vidéo du Blu-Ray Black Panther

Black Panther est un film visuellement magnifique. Tourné en numérique la transition vers le Blu-Ray est superbe. L’image est claire et détaillée, offrant de superbes textures, allant des visages aux costumes. L’immense palette de couleurs est très vive, sans jamais atténuer les tons de terre apparaissant dans les décors. Les niveaux de noirs sont bien réussis sauf à quelques exceptions que l’on pardonne rapidement.

Tout ce beau transfert a tout de même un côté négatif, les écrans bleus sont vraiment trop apparents durant le film, contrairement à la projection en salle. La différence de qualité des palettes couleur est trop importante pour qu’on ne remarque pas. Les personnages donnent l’impression d’être dans une portion vidéo d’un jeu des années 90, mais en meilleure résolution.  Ce qui fait en sorte que les effets spéciaux ont déjà l’air désuets.

Qualité audio du Blu-Ray Black Panther

La piste anglaise DTS-HDMA 7.1 est offerte à un bas volume, ce qui fait en sorte qu’elle offre plusieurs subtilités audios, à condition de monter le volume. J’écoute habituellement mes films avec le volume à 30 sur ma chaîne audio, j’ai ici dû aller jusqu’à 40 afin d’avoir le même niveau sonore. En dessous de ce niveau, je perdais les subtilités ambiantes et les dialogues étaient parfois inaudibles. Il en reste que le mix est excellent et utilise bien tous les haut-parleurs.

Les suppléments du Blu-Ray Black Panther

Le Blu-Ray de Black Panther contient quelques suppléments et un code pour la version numérique afin de le regarder sur vos différents appareils.

  • Le Couronnement d’un Nouveau Roi (5:34) : Un regard sur les débuts de Black Panther dans Civil War. Ce supplément n’offre pas beaucoup de contenu qui n’avait pas déjà été vu ailleurs.
  • Le Royaume Révélé (6:57) : Un regard sur Wakanda et ses habitants. Nous avons ici droit à un regard plus arrêté sur les décors et les costumes.
  • L’Âme des Guerrières (6:08) : Une discussion sur le rôle des femmes dans le film. Un regard intéressant sur les personnages et les actrices.
  • Les Secrets du Wakanda: À la découverte de la technologie (6:16) : Cette pièce explore le rôle du Vibranium dans le film ainsi que ses connexions aux autres franchises de Marvel. J’aurais préféré avoir plus de détails sur les autres gadgets vus dans le film.
  • Bêtisier (1:38) : Moins de deux minutes de bêtises me semblent bien courtes pour ce type de production, j’aurais bien aimé en avoir un peu plus.
  • Scènes supprimées (6:53) : Quatre scènes sont offertes. Elles sont de qualité inégale, ce qui explique pourquoi elles n’ont pas été incluses dans le film.
  • De la page à l’écran : autour de la table (20:27) : Une table ronde rassemblant les écrivains de la bande dessinée Christopher Priest, Don McGregor et Ta-Nehisi Coates, ainsi que le scénariste de Black Panther Joe Robert Cole, le producteur exécutif Nate Moore et le réalisateur Ryan Coogler. Ils discutent des origines du personnage, son importance dans la société et son introduction dans l’univers cinématique de Marvel. C’est la pièce de résistance de l’édition Blu-Ray.
  • Marvel Studios : la première décennie (8:39) : Un regard sur les connexions entre les différents films de l’univers cinématique de Marvel. Si vous avez regardé les films et que vous portiez moindrement attention, vous pouvez passer votre tour.
  • Un aperçu exclusif d’Ant-Man et la Guêpe (2:26) : Quelques entrevues rapides et un regard derrière la caméra.
  • Piste de commentaire audio : Ryan Coogler, le réalisateur, et la chef décoratrice Hannah Beachler offrent des détails qui devraient plaire aux fanatiques du film. J’ai écouté le début, mais j’ai rapidement perdu intérêt.
  • Introduction du réalisateur Ryan Coogler (1:23) : Le réalisateur décrit à quel point c’est un honneur pour lui d’avoir pu porter à l’écran le personnage, les femmes fortes et les thèmes du film.

Avec plus d’une heure de contenu supplémentaire, sans compter la piste de commentaire audio, j’ai été bien diverti par ce Blu-Ray, par contre je ne crois pas regarder ces suppléments de nouveau. J’aurais bien aimé avoir un making-of avec un regard approfondi sur les décors, les costumes, les scènes d’actions et les effets spéciaux. À la place, j’ai eu droit à des mini documentaires qui ne font qu’effleurer chacun de ces sujets.

NOTES
Le film
7
Qualité vidéo du Blu-Ray
8
Qualité audio du Blu-Ray
9
Les suppléments
6
PARTAGER
Je gaspille mon temps devant la télé et les écrans de cinéma, donc autant en parler...