Créer à l’origine par Markus Persson, Minecraft est aujourd’hui les des jeux les plus vendus dans le monde entier peu importe la plateforme. Il est, donc, tout à fait normal que Mojang Studios (qui vient juste de changer de nom) tente de profiter de ce succès fulgurant afin de proposer d’autres expériences tirées de l’univers cubique. Après l’aventure épisodique en collaboration avec Telltale Games, le studio annonçait en 2018 le développement de Minecraft Dungeons. Disponible dès maintenant sur PC, PS4, Xbox One et Switch, le titre tente de rendre accessible le genre du dungeon-crawler et du hack’n slash. Si certains avaient peu d’attente envers cette adaptation lors de son annonce, à quoi pouvons-nous s’attendre pour cette version finale ? La réponse dans ce test complet !

Fiche technique

  • Date de sortie : 26 mai 2020
  • Style : Action et Aventure
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB Everyone 10+ / PEGI 10
  • Développeur : Mojang Studios
  • Éditeur : Microsoft Studios
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Disponible sur PC, PS4, Xbox One et Switch.
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 24,99 $ CA / 19,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur
  • À noter que l’éditeur n’influence aucunement notre processus d’évaluation

C’est quoi un dungeon-crawler ?

Avant même de donner mon avis sur Minecraft Dungeons, il me semblait important de rappeler le concept de dungeon-crawler et de hack’n slash. À noter que je ne vais pas faire un compte-rendu complet de ces genres, mais simplement en faire une courte description. Pour le premier cas, il s’agit d’une expérience mettant de l’accent la découverte et l’exploration de donjon. Ces derniers peuvent être complétés plusieurs fois, et ce, dans plusieurs difficultés afin d’obtenir des équipements plus puissants de manière aléatoire. Pour récupérer le trésor final, il faut affronter des dizaines et des dizaines d’ennemis souvent géré de manière procédurale. Du côté du hack’n slash, il s’agit d’un type de jeu mettant de l’avant les combats face à de nombreux ennemis afin de développer son personnage de façon optimisée et d’acquérir de l’équipement de plus en plus rare. Le meilleur exemple et sans doute le plus connus, c’est celui que j’ai indiqué dans le titre de ce test soit Diablo.

Sauver les villages

Bien que le scénario de Minecraft Dungeons ne soit pas l’élément le plus important du jeu, il fait partie intégrante de l’expérience. Après une cinématique initiale magnifique qui me fait demander pourquoi ne pas adapter la franchise en série télévisée, nous apprenons que notre objectif sera de contrecarrer les plans du terrible Arch-Illageois. En effet, ce dernier souhaite obtenir vengeance et détruire les villages des nombreux habitants de la région. Bien entendu, à l’aide d’une source de pouvoir qu’il l’a corrompu, l’Illageois peux contrôler de nombreuses créatures hostiles. Même si les développeurs n’ont pas intégré une cinématique avant chaque niveau, nous pouvons suivre l’aventure de notre héros via le doublage disponible intégralement en français qui nous explique pourquoi on se rend à un endroit plutôt qu’à un autre. Le doublage est de qualité et propose une narration chaleureuse et réussie.

Être accessible

Tel qu’indiqué un peu plus haut, Minecraft Dungeons souhaite avant tout démocratiser ce type de jeu, mais aussi être le plus accessible possible. On y retrouve, donc, l’ensemble des éléments qui caractérises les dungeon-crawler. Les développeurs proposent des missions principales ainsi que des donjons générés de manière procédurale avec pour objectif de trouver les meilleurs équipements possibles. Pour ce faire, il faut recommencer les niveaux encore et encore toujours en augmentant la difficulté. Celle-ci se défini par le nombre d’ennemis qu’il faut combattre, mais également leur puissance face à vous. Si le scénario principal se termine en moins de 6 heures de jeu, l’intérêt principal de ce type de jeu n’est pas l’histoire. En effet, souvent, il s’agit du véritable début de l’expérience dont souhaite partager les développeurs. Dans ce cas-ci, je trouve qu’il s’agit d’un entre-deux. Pour le moment, il n’y a pas assez de missions suites à la quête principale pour offrir des centaines d’heures de jeux, mais néanmoins Mojan Studios a déjà annoncé l’arrivé de 2 DLC qui sont compris dans l’édition héros. Peut-être que ce contenu téléchargeable apportera beaucoup plus de contenus.

De l’action rapide

Au niveau de la jouabilité, Minecraft Dungeons reste accessible avec un inventaire simple à comprendre qui indique clairement quel équipement est meilleur qu’un autre ainsi qu’une barre d’action avec peu de boutons. Les attaques principales et les déplacements se font de leur côté avec la souris. Les différentes phases du jeu sont très rapides et on avance assez rapidement dans le niveau. Plusieurs effets temporaires sont également disponibles pour augmenter votre puissance, courir plus rapidement ou encore effectuer des attaques spéciales sur les ennemis. Ces derniers s’intitulent artefacts et il en existe des dizaines qui proposent chacune leurs propres effets. À noter qu’il n’y a pas de nombre limite pour l’utilisation de ces sorts. Une fois votre sort effectué, il suffit d’attendre que la jauge se remplisse à nouveau pour le réutiliser. Il n’y a, donc, pas de système de gestion de potion ou d’objets utilisables une seule fois. Une caractéristique qui m’a plu, car il enlève toute frustration que l’on peut avoir. On s’amuse simplement à vaincre tous les ennemis sur notre chemin sans devoir compter le nombre de potions qu’il nous reste avant de mourir. La mort est, elle aussi, peu frustrante alors qu’il est possible de réapparaître avec une vie diminuée. Au moment d’écrire ces lignes, je n’ai pas eu de Game Over à proprement parler. Cela ne veut pas dire que je n’ai aucune difficulté dans certaines missions !

Un équipement et des enchantements

Un peu comme le jeu original, Minecraft Dungeons permet d’enchanter votre équipement et vos armes afin d’y octroyer des effets passifs ou actifs. Il existe de nombreux effets et il faut savoir que ce n’est pas vous qui choisissez. En effet, pour chaque élément qui peut être amélioré, vous avez uniquement 3 enchantements différents. À noter que ce dernier peut être amélioré également pour augmenter son effet. Pour récupérer des orbes d’enchantements, il faut monter de niveau. L’expérience s’accumule au fur et à mesure que l’on élimine des ennemis. À noter que vous ne perdez pas les orbes utilisés si vous changez votre équipement pour un plus fort. Par exemple, si vous récupérez un casque offrant plus d’armures que celui que vous portez actuellement, vous pouvez reprendre les orbes dépensés sur votre ancien casque simplement en le recyclant. Les développeurs éliminent une nouvelle fois certaines frustrations tout en dynamisant au maximum les missions, car nous pouvons changer d’équipement sans risque de perdre notre investissement.

Un hommage à Minecraft

Pour moi, Minecraft Dungeons est l’exemple idéal de ce que je souhaite obtenir comme expérience vidéoludique tiré d’un univers que j’apprécie déjà. L’environnement, les ennemis, les effets visuels et l’apparence graphique sont une énorme référence pour les amateurs de la franchise. Sans oublier l’excellente bande-sonore qui accompagne parfaitement notre aventure. Les niveaux offrent aussi beaucoup de diversité d’un point de vue visuel. Au fil des missions, on a l’occasion de découvrir des canyons, des marais, des forêts. etc. Les armes sont également des outils bien connus des joueurs. Il faut noter qu’en plus de proposer tout sous-forme cubique, le titre propose des effets de lumière et un style épuré fort réussi.

Jouer en coopération

Minecraft Dungeons permet de se réunir et d’affronter les ennemis jusqu’à 4 joueurs en multijoueur, mais également en local. Une bonne manière d’initier des amis ou la famille à ce type de jeu. Même si vous pouvez jouer l’aventure totalement en solo, il est plus amusant d’être accompagné. Surtout que l’on peut se compléter si chacun prend différents types d’armes.

Conclusion

Sans être particulièrement difficile ou encore proposer un défi intense aux habitués du genre, Minecraft Dungeons est une proposition honnête et accessible. Le titre propose une direction artistique de très grande qualité. Le jeu est un vent de fraîcheur qui permet à de nombreux joueurs de comprendre en quoi consiste un dungeon-crawler. L’ambiance de son côté devrait ravir les amateurs de la franchise avec de très nombreuses références. Néanmoins, l’expérience proposée par Mojang Studios reste assez courte et j’espère que les DLC planifiés régleront ce problème !

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.