Subnautica: Below Zero

Subnautica: Below Zero, descendre dans les profondeurs glacées de l’océan

Après un succès avec le premier jeu de la franchise, les développeurs du studio Unknown Worlds Entertainment avaient rapidement annoncé la suite : Subnautica: Below Zero. Ce nouveau chapitre de l’aventure était disponible depuis plusieurs années en accès anticipé, mais il est désormais disponible en version finale sur PC. Le titre reprend le concept original tout en améliorant certains aspects. Cependant, apporte-t-il suffisamment de nouveautés pour combler les grandes attentes des joueurs ? La réponse dans notre test complet !

FICHE TECHNIQUE

  • Date de sortie : 14 mai 2021
  • Style : Aventure
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E10+ / PEGI 18
  • Développeur : Unknown Worlds Entertainment
  • Éditeur : Unknown Worlds Entertainment
  • Langue d’exploitation : Sous-titres et interface disponible en français
  • Disponible sur PC, PS4, Xbox One, Switch et Next-gen
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 39,99 $ CA / 29,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

De retour sur la planète 4546B

Subnautica: Below Zero ne devrait pas nous dépayser alors que le scénario du jeu se déroule 2 ans après les événements du premier opus de cette franchise développé par l’équipe de Unknown Worlds Entertainment. En effet, nous sommes toujours sur la planète extraterrestre 4546B alors que la compagnie Alterra a quitté les lieux précipitamment après un mystérieux incident. De nombreuses stations de recherche abandonnées parsèment la région et c’est à nous de découvrir ce qui s’est réellement passé. Bien entendu, je ne vais pas m’aventurer plus précisément sur l’histoire pour éviter de gâcher le plaisir de certains. Sachez simplement qu’en simple ligne droite, le titre prend environ une vingtaine d’heures pour accéder au générique. Pour en apprendre plus, il va falloir explorer afin de retrouver des notes dissimulées un peu partout.

Subnautica: Below Zero

Laisser à vous-même

Tout comme le premier jeu, Subnautica: Below Zero ne prend pas le joueur par la main. Même si quelques bulles d’informations vous indiqueront les commandes et les touches à utiliser, les développeurs vous laissent chercher par vous-même comment vous en sortir. L’aspect survie est encore mis de l’avant alors qu’il va falloir récolter des ressources pour subvenir à vos besoins primaires, mais aussi pour récolter de l’information sur des technologies et la faune locale pour ensuite créer un meilleur équipement ou même votre propre base. C’est l’un des aspects que je préfère dans la série, celui de se sentir complètement seul au beau milieu de l’océan. L’immersion est excellente alors que l’on ressent vraiment la peur d’explorer les profondeurs sombres de notre environnement. Le titre intègre aussi plusieurs décors extérieurs à explorer, et ce très rapidement dans l’aventure. On ne passe, donc, pas toujours notre aventure sous l’eau. Les joueurs ayant déjà exploré cette planète extraterrestre ne seront pas totalement perdus, car les systèmes globaux ont été utilisés à nouveau dans ce nouveau jeu. On retrouve toujours certaines espèces animales tout en ayant une interface extrêmement similaire voir identique à l’opus précédent. En surface, on n’a pas l’impression que les développeurs proposent énormément de nouveautés pour cet aspect, mais est ce que c’est vraiment un problème ? La jouabilité et le principe de Subnautica fonctionnaient déjà très bien et selon moi il n’est pas toujours nécessaire de modifier quelque chose qui fonctionne.

Une nouvelle faune et de nouveaux objets

Même si Subnautica: Below Zero ne propose pas une tonne de nouveauté, on retrouve tout de même une faune un peu plus diversifiée. Notamment avec l’exploration hors de l’eau qui permet d’accéder à de nouveaux animaux dont des pingouins extraterrestres. L’environnement glacial apporte aussi un peu de fraîcheur et augmente le sentiment d’avoir peur de rester coincé sous une plaque de glace. L’immersion stressante de la série est bel et bien encore présente dans ce nouveau chapitre de l’aventure même si j’ai rapidement trouvé que les animaux sont bien moins hostiles que le premier jeu. En effet, j’ai eu l’impression d’avoir une meilleure facilité pour éviter les attaques des créatures pouvant m’attaquer. Si, de mon côté, la peur de la mort était moins présente, celle de perdre mes objets de valeurs était en hausse notamment avec l’arrivée des singes de mer qui s’approche et tente de volet n’importe quel outil que vous tenez en main. D’ailleurs, il n’est pas rare de retrouver vos objets dans un nid à proximité. Néanmoins, cet effet négatif est rapidement absent lorsque l’on a l’habitude de ranger son équipement et de ne pas l’avoir directement dans nos mains. En général, la faune et l’ambiance de ce Subnautica: Below Zero m’a plu même si j’avais espéré avoir encore plus de nouvelles espèces surtout après plusieurs années en accès anticipé.

Subnautica: Below Zero

Une direction artistique réussie

Vous l’avez sans doute déjà compris, même Subnautica: Below Zero propose un nouveau biome qui réussi tant au niveau des effets lumineux que la composition et des plantes que l’on y retrouve à nous immerger profondément. Le titre m’a semblé un peu plus beau que son prédécesseur même si ce dernier était déjà de très grande qualité. Ayant joué sur PC, j’ai eu l’occasion d’explorer les différentes options qui permettent d’adapter le titre selon la puissance de votre machine. Ces derniers sont nombreux et permettent même d’accéder à un taux de rafraîchissement supérieur pour prendre encore plus de plaisir dans cette eau glaciale. Les tempêtes de neige sont également bien réalisées surtout pour les phases d’exploration à l’extérieur de l’eau.

Subnautica: Below Zero

Conclusion

Si vous n’avez jamais joué à un des opus de la franchise, Subnautica: Below Zero devrait sans aucun doute vous plaire surtout qu’il n’est pas nécessaire d’avoir joué à son prédécesseur. L’immersion est totale même si on se sent un peu moins seul qu’auparavant notamment, car les développeurs ont mis de l’avant un scénario entremêlé de petites cinématiques qui coupent un peu cet effet de solitude. De leur côté, les habitués de la série seront peut-être un peu déçus, car les nouveautés sont peu nombreuses et on se retrouve à faire sensiblement la même chose que sur l’opus original. J’aurai apprécié encore plus de diversité surtout pour un jeu qui ressemble plus à un gros DLC, qu’à un jeu complet. L’expérience reste au final amusante en espérant une suite de plus haute envergure !

Subnautica: Below Zero
Subnautica: Below Zero, descendre dans les profondeurs glacées de l’océan
Subnautica: Below Zero propose une expérience extrêmement similaire au premier opus de la franchise. N’apportant pas énormément de nouveautés, le titre peut certainement décevoir les joueurs les plus aguerris sans pour autant retirer tout le plaisir que l'on ressent à explorer ce nouveau biome glacial.
7
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE