NBA 2K22

NBA 2K22 : un RPG plus qu’un jeu de sports ?

Outre Electronic Arts, il y a aussi 2K Games qui propose des expériences vidéoludiques sportives et c’est notamment le cas avec la franchise NBA qui domine largement le marché et qui a notamment poussé son concurrent à stopper le développement d’un titre sur le même sport. Après une édition un peu décevante l’année dernière, les amateurs de basketball espéraient un vrai opus sur les consoles de nouvelles générations. Est-ce que NBA 2K22 réussit à combler les attentes ?

FICHE TECHNIQUE

  • Date de sortie : 10 septembre 2021
  • Style : Sports
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E / PEGI 3
  • Développeur : Visual Concepts
  • Éditeur : 2K Games
  • Langue d’exploitation : Sous-titré en français
  • Disponible sur PC, Xbox One, PS4, Switch, Xbox Series X/S et PS5
  • Testé sur Xbox Series X
  • Prix lors du test : 89,99$ CAD / 69,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par léditeur

Un mode carrière à la manière d’un RPG

La plus grosse nouveauté de ce NBA 2K22 est le mode carrière qui a subi un profond changement autant dans sa manière d’être présenté que dans sa manière d’être joué. Tout d’abord, le titre n’abandonne pas sa mise en scène alors que le joueur incarne un personnage qui a déjà, dans les grandes ligues, une histoire écrite par le studio. Les phases sur le terrain sont entrecoupées de cinématiques avec des choix de dialogues. Là où se démarque ce nouveau mode carrière, est directement lié à la ville. Tout le mode est connecté dans ce gigantesque hub central qui permet aussi de rencontrer d’autres joueurs provenant de la terre entière. Votre aventure est, donc, désormais séparée via des quêtes principales et annexes qui vous octroient différentes récompenses pour améliorer vos compétences ou encore avoir plus de style lors de vos promenades en ville. Il faut vous déplacer entre les nombreux bâtiments pour rencontrer des intervenants qui ensuite déverrouilleront d’autres quêtes à terminer. Il y a aussi plusieurs activités à faire en ville notamment des matchs de basketball entre amis ou encore l’achat de vêtements. Le titre intègre comme à son habitude de nombreuses marques officielles. L’immersion est aussi à son rendez-vous alors que les journalistes discutent notamment des impacts de la COVID-19.

  • NBA 2K22
  • NBA 2K22
  • NBA 2K22

Si sur papier ce système se rapprochant beaucoup plus d’un RPG que d’un jeu de sports apporte beaucoup d’innovation dans le jeu, son application est bien moins réussie qu’on peut le penser. Tout d’abord, les développeurs ont certes ajouté des moyens de se déplacer plus rapidement dans la ville, mais même en utilisant le skate il faut de nombreuses minutes souvent avant de se rendre d’un point A à un point B. Sans oublier les chargements omniprésents entre les cinématiques, les balades en ville et les matchs. Même pour ces derniers il y a des séquences qui ne sont pas possibles de passer et on doit attendre pour absolument aucune raison. NBA 2K22 qui proposait habituellement une jouabilité assez rapide devient alors un gouffre lent et parfois frustrant même sur les consoles de nouvelle génération. Je n’ose imaginer les temps de chargements sur les autres plateformes. De plus, la ville étant une portion du jeu toujours en ligne, on rencontre énormément de bogues ou de ralentissement lors de son exploration. Il aurait été intéressant de pouvoir désactiver les autres joueurs, car de toute manière il y a, selon moi, suffisamment de PNJ pour ne pas proposer un monde trop vide.

Une défense impénétrable

Du côté de la jouabilité, les développeurs de NBA 2K22 ont effectué des changements mineurs pour tenter notamment d’améliorer le système défensif. Il est désormais beaucoup plus difficile en tant qu’attaquant de traverser les défenseurs pour atteindre le panier. Un changement appréciable alors que l’année dernière, il suffisait de se retourner et de revenir sur nos pas pour déjouer l’intelligence artificielle peu importe son niveau. Néanmoins, il y a toujours quelques problèmes pour les tirs à distance qui sont très faciles même avec un joueur ayant une faible note générale. S’il est normal de réussir ces tirs sous pression avec des joueurs vedettes, c’est un peu moins logique avec des recrues qui arrivent à peine à se tailler un poste dans la NBA. La fameuse jauge de tir à aussi évoluer, mais de manière négative selon moi. La barre est désormais beaucoup trop affinée et bien moins lisible. Je vous conseille fortement de vous fier plutôt à l’animation de votre ou vos joueurs pour effectuer vos tirs plutôt que l’indication disponible dans la jauge. Le reste de l’expérience en jeu demeure pratiquement identique aux prédécesseurs.

Où est la next-gen ?

L’année dernière, 2K Games annonçait que la série était une vraie expérience pour les possesseurs de console de nouvelle génération. Vous le deviner surtout pour ceux qui ont déjà lu notre test de l’édition 2021, ce n’était pas le cas et ce ne l’est toujours pour cet NBA 2K22. Il est vrai que la modélisation des visages (sauf quelques exceptions) est bien réalisée et que les effets de lumière sont très jolis sur les terrains, mais il manque toujours un peu de polissage surtout dans la ville. Je ne ressens toujours pas cette expérience next-gen qui a été promise par les développeurs. Encore une fois et comme plusieurs jeux développés récemment, le fait de devoir porter un titre sur plusieurs générations n’aide clairement pas à atteindre cette qualité.

Les microtransactions

Comme pour les autres éditions de la franchise, NBA 2K22 comprend énormément de microtransactions qui font polémiques chaque année, car ces dernières ne sont pas seulement esthétiques. En effet, la monnaie virtuelle du jeu permet d’améliorer votre personnage dans le mode carrière et de monter votre note générale ainsi que vos compétences sur le terrain. Bien entendu, cette monnaie est également très utile pour les joueurs du mode My Team (l’équivalent du Ultimate Team d’EA Sports) alors qu’il faut dépenser pour être compétitif. Si le titre permet de remporter des pièces en accomplissant des objectifs, il faudra énormément de temps de jeu pour espérer rivaliser avec bien des joueurs.

Les autres modes de jeu

NBA 2K22 propose les modes de jeu habituel tels que les matchs rapides, les ligues en ligne avec vos amis, le mode My Team, la carrière ou la franchise. Cette dernière permet une nouvelle fois de contrôler une ou plusieurs équipes et de vivre plusieurs saisons. Le mode intègre la possibilité de voter de nouvelles règles avec les autres propriétaires contrôler par l’intelligence artificielle. N’ayez crainte même si le vote est négatif vous avez le pouvoir de changer la réponse. C’est particulièrement utile si vous souhaitez amener des équipes d’expansion. À ce niveau, le jeu propose des équipes et des uniformes déjà tout préparés. Un gain de temps incroyable ! Il est aussi possible de télécharger des équipes qui ont été personnalisées par les autres joueurs ou encore tout faire vous-mêmes.

La WNBA est aussi présente dans ce NBA 2K22 alors qu’il est possible de contrôler une équipe entière ou tout simplement de créer votre joueuse personnalisée et ensuite de choisir votre équipe favorite. Il est quand même triste de voir que ce mode carrière ne propose pas les mêmes options ou du moins une version plus courte de l’expérience décrite pour celui dans la NBA. Il aurait été intéressant de pouvoir faire 2/3 matchs au collège avant d’être repêché par une équipe de la WNBA.

Conclusion

NBA 2K22 tente clairement de basculer certains codes et d’offrir à ses amateurs une expérience plus immersive et complète. Néanmoins, les temps de chargements longs et nombreux coupent cette immersion et réduisent largement le plaisir que l’on ressent en main même si sur le terrain l’expérience demeure similaire. Les quêtes octroyées par les PNJ sont souvent peu intéressantes et complètement inutiles. De mon côté, je les faisais par obligation et non pas parce que j’en avais envie. Le scénario du mode carrière est assez simple, mais on finit par s’attacher à notre personnage qui cette fois-ci peut avoir une bien meilleure performance à l’extérieur du terrain en créant son propre label de musique ou sa marque de vêtement que sur le terrain avec des trophées et des championnats. La claque de nouvelle génération n’est toujours pas au rendez-vous même sur Xbox Series X et malgré des animations et une modélisation lors de match plutôt réussi. Si le titre comprend de très bonnes idées sur papier, son exécution est quelque peu ratée.

NBA 2K22
NBA 2K22 : un RPG plus qu’un jeu de sports ?
NBA 2K22 propose un mode carrière plus immersif avec un système de quêtes et d'objectifs, mais qui est malheureusement mal exploité avec des temps de chargements nombreux et longs en plus des problèmes d'affichage relié à l'aspect en ligne du titre. L'expérience nouvelle génération se fait attendre malgré une ambiance réussie lors des matchs tandis que les microtransactions gâchent les affrontements contre d'autres joueurs.
7.5
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE