Battlefield 2042

Battlefield 2042 : le retour futuriste

Après quelques années d’absence, le studio DICE, qui appartient à Electronic Arts, est de retour sur l’avant de la scène avec Battlefield 2042. Le nouveau chapitre de cette célèbre franchise de jeu de tir à la première personne nous transporte dans un futur rapproché avec des modes uniquement multijoueurs. En effet, le titre ne propose aucune campagne solo et l’histoire globale du jeu est racontée au fil des combats que vous allez compléter avec ou sans vos amis. Est-ce que ce nouveau Battlefield comble les attentes élevées de sa communauté ? La réponse dans ce test complet !

FICHE TECHNIQUE

  • Date de sortie : 19 novembre 2021
  • Style : Action et FPS
  • Classement ESRB / PEGI ESRB M/ PEGI 18
  • Développeur : DICE
  • Éditeur : Electronic Arts
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Disponible sur PCXbox One, PS4 , PS5 et Xbox Series X/S
  • Testé sur Xbox Series X
  • Prix lors du test : 79,99$ CAD / 69,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par léditeur

Se concentrer sur le multijoueur

Tel qu’indiqué dans l’introduction de ce test, Battlefield 2042 ne propose aucun mode solo afin de pouvoir, selon les dires des développeurs, se concentrer sur l’expérience multijoueur qui a toujours été la portion la plus importante de ce type de jeu. Si certains étaient plutôt d’accord avec ce choix, je reste, même après plusieurs semaines à combattre, toujours sceptique. L’univers dans lequel se déroule ce nouveau chapitre de la franchise est, comme son nom l’indique, un futur assez réaliste. Les armes habituelles ont été légèrement modifiées et les véhicules proposés arborent une vision futuriste sans pour autant se démarquer. Il y a aussi la possibilité d’utiliser des petits robots chiens ou certains gadgets dignes des films de science-fiction. Pour en revenir avec l’absence d’une campagne solo, j’ai l’impression que l’on s’attache beaucoup moins à l’ambiance et à l’univers proposé. De plus, les développeurs ont intégré un système de personnage et on ne ressent aucun sentiment d’appartenance. Même si je sais que les modes solos ont rarement été excellents dans les FPS, ils ont cependant l’honneur de permettre aux joueurs de découvrir l’ambiance générale du titre.

Battlefield 2042

Un jeu divisé en trois portions

Battlefield 2042 est divisé afin de proposer une expérience différente selon vos envies et ceux de vos amis. Tout d’abord, il y a le mode All-Out Warfare qui intègre les expériences habituelles de la franchise avec notamment le mode Conquête ou le mode Breakthrough qui permettent de s’affronter 2 équipes de 64 joueurs sur les consoles nouvelles générations et sur PC (32 sur PS4 et Xbox One) sur de gigantesques cartes à l’aide d’armes et véhicules variés. Au total, les développeurs proposent 7 cartes inédites. On tombe néanmoins souvent souvent les mêmes cartes qui dans l’ensemble proposent une expérience similaire. Les environnements sont variés et les décors sont relativement bien assemblés. Il y a suffisamment de zones pour se cacher si vous êtes comme moi un amoureux du fusil de précision.

Battlefield 2042

Dans un deuxième temps, on retrouve le mode Hazard Zone qui, même si selon DICE il n’agit pas d’un battle-royale, reprend plusieurs éléments de ce genre d’expérience. Sur une version des cartes de ce Battlefield 2042 plus petite que dans les autres modes de jeux, les joueurs font équipe avec 3 autres coéquipiers pour retrouver des disques durs cachés un peu partout. La position exacte n’est pas connue à l’avance et une fois arrivée sur les lieux vous devez affronter une intelligence artificielle assez agressive. Une fois les disques durs récupérés, vous et votre équipe devez quitter en utilisant un hélicoptère qui proposera uniquement deux extractions par parties. Bien entendu, vous n’êtes pas la seule équipe à vouloir atteindre votre objectif et il faut affronter d’autres équipes qui recherchent la même chose que vous. Même si c’est intéressant de proposer une nouvelle expérience pour offrir des expériences un peu diversifiées, les joueurs ont rapidement compris qu’il ne fallait qu’attendre autour de l’hélicoptère pour tendre des pièges aux équipes qui tentent de s’échapper. Cela devient très frustrant de passer de longue minute à récupérer un objet pour ensuite se faire éliminer à la fin. De plus, le système de crédit qui permet d’obtenir de meilleures armes en début de partie offre un avantage aux équipes ayant déjà remporté plusieurs parties, car à chaque mort vous perdez l’ensemble de votre équipement.

La troisième portion de Battlefield 2042 est sans aucun doute celle-là plus aboutie selon moi. Il s’agit du mode Portal qui offre l’opportunité aux joueurs et amateurs de la franchise de créer et de personnaliser des parties autant au niveau des règles qu’au niveau des armes et véhicules mis à notre disposition. On y retrouve des éléments des opus 2042, 1942, Bad Company 2 et Battlefield 3 ainsi que six des meilleures cartes issus de ces mêmes jeux. L’outil est assez puissant et il est même possible d’utiliser ce créateur de scénario via des navigateurs web, mais aussi d’associer certains blocs ensemble pour créer des réactions en chaîne. Vous l’aurez compris, les possibilités sont pratiquement illimitées et déjà les joueurs du monde entier ont créé des mini-jeux et des affrontements farfelus. Pour moi, il s’agit du meilleur ajout pour la franchise et j’espère que Portal sera aussi intégré dans les prochains opus de la série.

Une expérience plutôt classique

Battlefield 2042 ressemble, en termes de jouabilité, aux autres expériences proposées précédemment par l’équipe de DICE. Il s’agit toujours d’un jeu de tir à la première personne mettant de l’avant la simulation même si certaines options ont été intégrées pour faciliter l’apprentissage des nouveaux joueurs. La vie de nos personnages a par ailleurs été augmentée si on compare avec les anciens jeux de la licence. Il est aussi possible désormais de choisir un avatar qui utilise des capacités spéciales comme un bouclier déployable, un wingsuit ou encore une veste balistique. Néanmoins, malgré le choix d’un personnage, vous pouvez utiliser les armes que vous souhaitez qui se déverrouille aux furs à mesure que vous allez monter en niveau. Petit ajout sympathique, les accessoires comme les poignées, les viseurs, etc., peuvent désormais être équipés via un menu interactif en plein combat. Une fonctionnalité qui permet de ne jamais quitter les yeux sur les combats et qui permet de s’adapter selon les forces qui se retrouvent devant nous. Sinon, la jouabilité ne devrait pas dépayser les habitués de la franchise et les combats demeurent très similaires à ce que l’on retrouvait auparavant.

Battlefield 2042

Attention aux catastrophes naturelles

Disponible sur la nouvelle génération de console tout comme sur l’ancienne, Battlefield 2042 propose une identité visuelle franchement réussie au niveau des effets de lumières, mais pas autant pour les textures des immeubles ou du sol. C’est d’autant plus flagrant sur Xbox Series X qui charge le jeu tellement rapidement que souvent la carte n’a même pas le temps d’afficher correctement. Il est dommage de voir que les développeurs ont sans doute dû contenir leurs envies pour proposer une expérience fonctionnelle sur toutes les plateformes. Parmi les autres nouveautés visuelles, on retrouve des catastrophes naturelles qui parviennent à se frayer un chemin sur le champ de bataille de manière aléatoire. Selon moi, c’est la tempête de sable ou de neige qui a le plus gros impact alors que l’on devient pratiquement aveugle sur cet énorme terrain de jeu. De son côté, la tornade est assez facile à éviter surtout que ce genre de catastrophe naturel survient souvent en milieu de partie pour rééquilibrer les forces.

Battlefield 2042

Conclusion

Battlefield 2042 n’est pas le titre qui révolutionnera la franchise. L’expérience globale demeure similaire malgré l’ajout des personnages ou encore les catastrophes naturelles. Si certaines fonctionnalités apportent un peu de confort à la jouabilité, les sensations sont les mêmes qu’auparavant. L’absence du mode solo pour mettre l’ensemble de l’énergie des développeurs de DICE sur le multijoueur ne permet pas de s’attacher à l’univers proposé même si cette décision a sans doute permis de développer l’excellent mode Portal qui offre une vraie diversité lors des affrontements. Sans oublier que si sur Xbox Series X je n’ai pas connu de problèmes techniques particuliers, ces derniers sont bel et bien présents sur la version PC qui est encore aujourd’hui inconstante et comporte toujours d’énormes bogues. Dans l’ensemble, je ne crois pas que ce nouveau Battlefield est l’opus tant attendu par la communauté !

Battlefield 2042
Battlefield 2042 : le retour futuriste
ON AIME
Le mode portal
L'ajout d'une fonctionnalité pour changer d'accessoire rapidement
Une jouabilité classique
Des effets de lumières réussies
ON AIME MOINS
L'absence du mode solo
Les textures des décors de faible qualités
Les nombreux bogues sur les autres plateformes
Le mode Hazard Zone déjà frustrant
Un univers auquel on ne s'attache pas
7
Print Friendly, PDF & Email
Geeks And Com' est LIVE! Cliquez ici pour venir nous voir!
CURRENTLY OFFLINE