Test de Cuphead : The Delicious Last Course – tout en saveur!

Vous savez ce que ça prend pour terminer un excellent repas? Un superbe dessert! Et ça tombe bien parce qu’après nous avons mis en appétit en 2017, le studio MDHR nous revient avec du contenu téléchargeable pour Cuphead. Intitulé The Delicious Last Course (ou Le dernier repas délicieux si vous préférez), on embarque dans une autre aventure de nos deux héros favoris, Cuphead et Mugman. Mais attention! Si vous aviez déjà quelques difficultés par le passé avec le trajet principal, soyez aux aguets! Ce contenu téléchargeable ne vous fera pas de cadeau. Bon, plongeons directement dans le vif du sujet avec notre test de Cuphead : The Delicious Last Course.

FICHE TECHNIQUE DE CUPHEAD : THE DELICIOUS LAST COURSE

  • Date de sortie : 30 juin 2022
  • Style : Jeu d’action/Shoot’em up (Run and Gun)
  • Classement ESRB / PEGI E10+ / 7
  • Développeur :  Studio MDHR
  • Éditeur : Studio MDHR
  • Langue d’exploitation : Offert en anglais avec sous-titre français
  • Disponible sur Nintendo Switch, PS4, Xbox One et PC
  • Testé sur Nintendo Switch
  • Prix lors du test : 9,99 $ CA / 7,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Une nouvelle héroïne pour l’occasion

Avant d’embarquer dans le vif du sujet, il est important de spécifier que vous devez détenir le jeu principal afin de jouer au contenu téléchargeable. Bon, pour plusieurs, cela va de soi, mais une personne avisée en vaut deux.

Si vous n’avez pas eu la chance de jouer à Cuphead, il est maintenant grand temps de remédier à la situation. Premièrement, parce que le jeu en vaut totalement la chandelle (voir mon test ou celui d’Anthony) mais parce que le DLC est tout aussi bien. Alors que le jeu original mettait en action Cuphead et Mugman contre le diable en personne, on change de scénario pour celui-ci. Premièrement, nos deux acolytes sont mis de côté pour Mme Calice. Ce nom vous dit quelque chose? Il s’agit du personnage fantômatique que l’on doit sauver dans les trois mausolées du jeu de base.

Tel que mentionné, notre personnage vit une toute autre aventure. Elle apprend qu’elle peut retrouver son corps (elle qui est un esprit) si elle trouve les ingrédients de la recette secrète. Un de nos héros lui prête alors son corps afin qu’elle puisse vaincre chaque boss pour trouver un ingrédient. Dans ce contenu téléchargeable, ce n’est pas moins de 6 nouveaux boss que nous allons affronter. Parlons-en un peu plus en détails.

Cuphead: The Delicious Last Course review | PC Gamer

Des combats toujours aussi endiablés

Pour commencer, Mme Calice ne se contrôle pas de la même façon que nos héros habituels. Elle a la possibilité de faire un double saut, peut se rouler sur le sol et sa contre-attaque est différente que les deux autres personnages. Cela implique nécessairement un petit temps d’adaptation mais cela se passe tout de même bien. Par contre, alors que le contenu supplémentaire ne demande pas de terminer le jeu pour y avoir accès, laissez-moi vous donner un petit conseil. Il est préférable d’avoir fait quelques niveaux auparavant et avoir acheté quelques attaques et pouvoirs additionnels avant de vous y lancer. Cela facilitera grandement votre aventure.

Donc, rien de moins que six nouveaux boss. Comment sont-ils? Parce que l’on se rappelle, Cuphead nous avait donné rien de moins que les meilleurs combats de boss dans les dernières années. Chacun d’eux sont remarquables et nous laisse un souvenir indélébile. Je suis plus qu’heureux de vous dire que MDHR ont surpassé les attentes. De mémoire, il s’agit des meilleurs boss que j’ai pu affronter dans mon existence, détrônant rien de moins que ceux dans Shadow of the Colossus. Chaque phase est extraordinaire, chaque détail dans le décor est impressionnant. Et vos réflexes seront mis à rude épreuve à plus d’une reprise. Je ne vous cacherais pas que j’ai eu quelques crampes occasionnelles en y jouant. Bien que le mode portable sur la Switch aille à merveille au jeu, l’ergonomie n’est pas parfaite pour les mains tellement elles sont sollicitées. Mais cela ne vous empêche pas de persévérer à plus d’une reprise après avoir manqué de vaincre le personnage pour la trentième fois.

We Savor Cuphead - The Delicious Last Course and Want Seconds - Xbox Wire

Toujours aussi majestueux

Évidemment, ce qui rend les combats aussi difficiles est toute l’action frénétique qui se déroule devant nos yeux. Les décors peuvent prendre part au combat, les différentes attaques qui nous sont balancés doivent être évités, il y a de l’animation au pixel, croyez-moi. Mais cela n’empêche pas le jeu d’être compréhensible pour l’oeil humain. On comprend tout ce qui se passe et on parvient à nos fins après de multiples tentatives. Mais il faut admettre qu’à plus d’une reprise, ce n’est pas tant la difficulté qui a fait en sorte que j’ai manqué mon essai mais parce que j’ai été pris a admirer tout ce qui se passe devant moi. Il y a une énorme variété entre chaque combat et on se surprend à s’esclaffer devant le spectacle. Que ce soit une vache qui se transforme en aspirateur, un réfrigérateur qui nous lance des blocs de glace ou un énorme flocon de neige qui souffle, c’est franchement hilarant.

Il y a encore plusieurs attaques différentes a acquérir dans ce contenu et la façon de le faire reste la même, soit de se procurer des pièces de monnaie pour en faire l’achat. La différence est le comment. Alors que dans le jeu de base on doit faire des niveaux de rail gun qui impliquait de se rendre à la fin du niveau, cette fois-ci on doit vaincre les niveaux d’un bon roi. Et aucune attaque ne sera demandé, il faudra tout simplement sauter et contre-attaquer au bon moment. Le château du roi est fait en stop motion et c’est absolument magnifique. Un travail exceptionnel, encore une fois.

Cuphead's DLC Features as Much Animation as the Base Game

Verdict de Cuphead : The Delicious Last Course

Encore une fois, on crie au génie! Le studio MDHR avait réussi tout un exploit lors du jeu initial, ils se sont dépassés avec ce contenu supplémentaire. Offert à un prix tout simplement ridicule, il se doit d’être joué par tous ceux qui ont aimé Cuphead. On nous amène à un autre niveau mais sans exagération. Le jeu reste très accessible, est magnifique visuellement et offre une bonne durée de vie. Et n’oubliez pas qu’il peut être joué en coop! On n’aura jamais cru voir du contenu 5 ans après la sortie et pourtant, nous y voilà. Sincèrement, que demander de plus?

Test de Cuphead : The Delicious Last Course – tout en saveur!
- Superbe visuellement
- Offre un défi à la hateur des attentes
- Change un peu la recette de départ pour de quoi de nouveau
- Les crampes aux mains...mais est-ce vraiment négatif?
9
Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights