Pokémon Scarlet

Pokémon Scarlet : on y a joué en avant-première

En un an, The Pokémon Company et Nintendo nous auront livré pas moins de 3 jeux Pokémon sur Nintendo Switch. Après Pokémon Brilliant Diamond/Shining Pearl et Pokémon Legends: Arceus, c’est au tour de la 9e génération d’arriver. Certains diront que c’est trop, alors que les fans comme moi vous diront qu’il n’y en a jamais assez, mais chose certaine, on a soif de nouveautés. De passage à New York, j’ai eu la chance de tester Pokémon Scarlet en avant-première. Avec plus d’une heure de jeu entre le solo et le multijoueur, j’ai pu me faire une bonne tête et voici mes impressions.

Pokémon Scarlet reprend les meilleurs éléments des derniers jeux

Pokémon Scarlet et Pokémon Violet nous feront explorer la région Paldea qui est entièrement ouverte à l’exploration. En ce sens, le jeu reprend un peu le concept d’Arceus, à l’exception que celui-ci avait des sous-régions et une certaine linéarité dans l’ordre de compléter les choses. Comme dans Arceus et Let’s Go, les Pokémons sont dans la nature et non caché dans l’herbe avec des combats aléatoires. Néanmoins, il faut bien les combattre et réduire leurs points de vie pour les attraper. Au niveau visuel, le jeu semble avoir eu quelques améliorations par rapport à Arceus et on le voit avec le gazon qui est mieux défini. Je pense qu’on a encore du chemin à faire pour se rendre à BotW, mais c’est un début.

D’autre part, il faut dire que le concept du monde ouvert est poussé beaucoup plus loin parce que même les Pokémons Centre, les PokéMart et les machines à fabriquer les TMs se trouvent à l’extérieur. Il n’y a donc aucun temps de chargement pour s’y rendre. Mais, ce que j’aime surtout c’est qu’on va nous permettre de prendre n’importe quelle direction selon ce qu’on a envie de faire. Et c’est là que la 9e génération semble particulièrement intéressante.

Voici Bellibolt (Ampibidou)

La voie du Maître

En sommes, on peut diviser la jouabilité en trois portions distinctes ce qui rend l’expérience super intéressante. Premièrement, il y a le classique des arènes avec les badges et la ligue Pokémon à compléter à la fin. Par contre, on semble avoir pris l’approche originale de Pokémon Sun et Moon pour ceux-ci. C’est-à-dire qu’il faut compléter un examen d’arène plutôt que de simplement battre une lignée de dresseurs. Par exemple, dans la démo, il fallait trouver tous les Sunflora (Héliatronc) cachés dans le village. C’est un peu simpliste, mais c’est juste la première arène, alors on verra si ça devient plus complexe par la suite. Surtout, il n’y a absolument aucun ordre à suivre pour se rendre au bout et obtenir tous les badges. J’aime qu’on nous offre cette flexibilité.

Pokémon Scarlet

Un parfum de légende

Ensuite, on peut prendre le chemin du parfum de légende où le joueur fait équipe avec Arven (Pepper) pour combattre de géants Pokémons et obtenir l’Épice Secrète. C’est un autre chemin que j’ai pu essayer durant mon heure avec le jeu et j’ai bien aimé. Il faut pourchasser un énorme Pokémon du nom de Klawf (Craparoi) et qui ressemble à un crabe. Or, c’est loin d’être un combat facile et le fait de découvrir des Pokémons plus grands que nature dans cet énorme monde m’emballe beaucoup. C’est une approche différente qui, j’en suis sûr, va intéresser un grand nombre d’amateurs de la série.

★ Objectif Stardust ★

Enfin, le troisième chemin, et non le moindre, c’est ★ Objectif Stardust ★. Dans celui-ci, le joueur doit affronter des étudiants rebelles de la Team Star et j’ai dû affronter Mela (Meloco). Par contre, pour l’attirer, il fallait d’abord vaincre une trentaine de Pokémons de ses sbires. J’ai d’ailleurs utilisé amplement la nouvelle fonction Let’s Go ! (En avant !) qui nous permet d’envoyer trois Pokémons se battre automatiquement. C’était vraiment la manière la plus facile d’accomplir rapidement la tâche. Selon moi, ce sera une des meilleures nouvelles mécaniques des dernières années et ça va rendre le grinding à travers Paldea plus agréable.

Le tout s’est conclu par un combat épique contre Meloco qui est arrivée à bord d’un super bolide vraiment impressionnant. La 2e phase nous invite même à combattre sa Starmobile qui m’a offert un sacré défi. J’aime quand les jeux Pokémons sont un peu plus difficiles et je pense que c’est ce qui nous attend ici.

Bref, avec ces trois chemins possibles, il devrait y en avoir pour tous les goûts et ça va rendre l’aventure plus dynamique.

Vaincre les sbires de la Team Star

Pokémon Scarlet & Violet présentent la Téracristallisation

Ensuite, The Pokémon Company a tenté sa chance avec différentes transformations durant les dernières générations. Par exemple, il y a eu les Mega Évolutions qui offraient une 4e évolution temporaire à certains Pokémon. Sword et Shield nous ont introduit aux Dynamax et Gigamax ce qui rendait les Pokémons énormes. Cette fois, Pokémon Scarlet & Violet nous propose la Téracristallisation. Ainsi, les Pokémons de type Téracristal utilisent ce phénomène pour venir amplifier ou carrément changer leur type.

Par exemple, un Pikachu avec le Téracristal de type vol va briller comme un cristal et va se retrouver avec trois ballounes sur ses épaules. Ça peut venir complètement changer la dynamique de combat et surtout ça force le joueur à réagir rapidement. Imaginez commencer un combat avec un Pokémon de type plante pour facilement vaincre un Pokémon de type eau. Puis, soudainement en se cristallisant il se transforme en type feu. Bref, j’aime beaucoup l’idée parce que ça nous force à trouver rapidement de nouvelles stratégies. En plus, le look de cristal donne des designs superbes aux Pokémons. J’ai très hâte de voir comment le jeu va exploiter le tout.

La Téracristallisation en action

L’art du Sandwich

Un autre élément qui m’a surpris durant la démo, ce sont les pique-niques et plus particulièrement faire son propre sandwich. Dans Pokémon Scarlet et Violet, on nous invite à prendre une pose avec nos Pokémons un peu comme Ash le fait avec ses compagnons dans la série animée. On peut en profiter pour lancer la balle ou lave nos petites créatures afin de les garder alertes.

Puis, lorsqu’on visite des villages, on peut s’acheter nos ingrédients préférés pour se faire un bon sandwich. Sans hésiter, je me suis procuré du jambon, des chorizos, de la salade, des tomates, de la mayo et un beau piquet en forme de Pikachu pour que tout tienne. Par contre, je ne m’attendais pas à un mini jeu mettant l’accent sur la physique pour monter mon délicieux sandwich. Vous essayerez de faire tenir trois chorizos perpendiculairement au pain tout en étant sur de la laitue et des tomates. C’est loin d’être facile et ça nous a tous fait bien rire. En plus, ça donne de jolis bonis à différents types de Pokémons selon les ingrédients choisis. Bref, ce fut une séquence amusante à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Selon moi, ça va faire jaser au lancement.

L’art de faire un sandwich est très difficile ici

Un peu de multijoueur ?

Finalement, notre session de jeu s’est conclue avec un peu de multijoueurs. Les quatre joueurs ont pu rejoindre un raid Téracristal contre un puissant Pokémon qui avait utilisé la Téracristallisation. Celui-ci était particulièrement fort et les combats ressemblaient beaucoup à ceux de Pokémon Go puisqu’ils sont en temps réel. D’autre part, pour soigner le groupe, chaque dresseur peut envoyer des cris d’encouragement. C’est donc assez important de bien se synchroniser et de ne pas laisser de coéquipiers périr. D’ailleurs, le combat était particulièrement difficile alors on vous recommande d’utiliser un Pokémon du bon type pour vaincre le raid.

Bref, je vois beaucoup de potentiel dans ce multijoueur d’autant plus que c’était très facile de rejoindre une équipe. J’espère que les joueurs vont embarquer et que je vais retrouver plusieurs d’entre vous en ligne.

Pokémon Scarlet raid Téracristal
Voici un raid Téracristal

En terminant, on vous donne rendez-vous le 18 novembre prochain pour la sortie officielle de Pokémon Scarlet et Violet sur Nintendo Switch. D’ici là, suivez la chaîne YouTube officielle de la Pokémon Company pour les prochains détails sur le jeu.

Print Friendly, PDF & Email
Verified by MonsterInsights