Même si les prix n’ont pas encore baissé au niveau que l’on souhaite (comparables aux HDD), les disques SSD sont tout de même beaucoup plus abordables que jadis. Mon premier modèle de 64 Gb m’avait coûté près de 300 $ il y a quelques années et il fallait doubler le prix pour obtenir le double de capacité. Par contre, cela avait vraiment revigoré mon vieux PC qui démarrait soudainement en quelques secondes au lieu de quelques minutes et mes jeux se chargeaient aussi beaucoup plus rapidement. À l’époque, Samsung était déjà positionné avantageusement dans le marché des SSD en offrant des disques plus performants que la majorité de la concurrence.

Quand le rapport capacité-prix a commencé à baisser un peu, je suis passé à mon premier vrai SSD de haute performance avec le Samsung 840 Pro Series de 128 Gb qui m’a justement très bien servi. En 2015, Samsung avait réussi à sortir encore une fois du lot grâce au très performant 950 Pro qui innovaient en offrant un SSD en mini format M.2 à un prix accessible aux consommateurs. En plus d’une vitesse ultra rapide, il était facile de placer ceux-ci dans la plupart des nouveaux PC grâce à sa petite taille. Aujourd’hui, j’ai donc testé pour vous les nouveaux modèles de la compagnie Samsung que sont le 960 EVO M.2 de 500 Gb et le 960 PRO M.2 de 1 TB. Alors, qu’est-ce que les nouveaux disques SSD peuvent vous apporter de plus en 2017 et est-ce que Samsung consolide sa place de numéro un sur le marché ?

Facile à installer

Pour les mordus de technos, je ne pense pas avoir besoin de préciser qu’il s’agit évidemment de deux modèles de disques SSD qu’on dit internes ce qui veut dire que vous devez être familier avec l’intérieur de votre ordinateur pour les installer. De plus, si votre carte-mère date quelque peu, il est possible que vous n’ayez pas les ports requis pour installer ces SSD dans votre PC. En effet, Samsung et la plupart des compagnies de SSD ont délaissé le standard mSATA au profit du standard M.2 qui permet de facilement poser votre disque SSD sur la carte-mère avec le port PCIe x4 (socket 3) approprié et une vis.

Lorsqu’on ouvre la boîte d’un disque comme celui-ci, on reste surpris du chemin qu’on a fait depuis les modèles SATA. J’avais de la misère à croire qu’autant de mémoire et de puissance se cachait dans ce petit appareil de seulement 80 mm de long qui en plus est particulièrement très mince.

Auparavant, les disques durs devaient souvent être placés dans une petite cage séparée qui s’emboîtait contre la carte-mère. Souvent, cela menait aussi à quelques petites entourloupettes de filage à l’intérieur de mon PC. Avec le nouveau standard, on prend moins de place à l’intérieur de la tour de l’ordinateur et on peut ainsi faire des modèles plus compacts. Pour moi qui adore monter pièce par pièce son propre ordinateur, je suis bien content de constater qu’il est désormais aussi facile d’installer un SSD qu’une nouvelle carte graphique ou des barrettes de mémoire vive.

Ultra performant

Le secret des nouveaux modèles de Samsung repose principalement dans leur design ingénieux. En effet, sur le Samsung NVMe SSD 960 PRO M.2 on compte un plus grand nombre de transistors que jamais. La version de 1 Tb renferme quatre puces de mémoire Flash formées d’un empilage de 256 Gbit TLC V-NAND à 48 couches ce qui est un important pas en avant devant le modèle de l’an dernier qui comportait 32 couches et un empilage de 128 Gbit MLC V-NAND. Une cinquième puce est entièrement dédiée à la communication avec le système. Or, c’est bien beau les chiffres, mais l’important c’est de savoir en quel genre de vitesse cela se traduit.

Au niveau de la lecture séquentielle, on parle d’un débit de 3500 Mb/s un bond de 1000 Mb/s par rapport au modèle précédent pour le 960 PRO 1TB et 3200 Mb/s pour le 960 EVO de 500 Gb. Pourquoi la vitesse de lecture est-elle si importante pour un « Gamer » comme moi et la plupart de nos lecteurs ? Parce que plus le débit est haut, plus le disque SSD peut mieux lire des fichiers plus lourds. Or, qu’est-ce qui est de plus en plus lourd ? Nos jeux vidéo comme peut en témoigner ma librairie STEAM qui pourrait probablement peser des dizaines de TB si entièrement installé sur mon ordinateur.

Vous allez alors constater des vitesses de chargement plus rapide que jamais grâce à cette vitesse de lecture accrue. Si vous êtes impatient lorsqu’un écran de chargement passe, un disque SSD possédant un haut débit de lecture séquentielle vous aidera à diminuer votre attente. J’ai d’ailleurs pu le constater dans Resident Evil VII, World of Warcraft, Guild Wars 2, Halo Wars 2, Gears of War 4 et Forza Horizon 3. Bref, avoir un disque SSD qui peut lire de gros fichiers est primordial pour maximiser notre expérience de « gaming ».

Du côté de la vitesse d’écriture séquentielle, c’est une vitesse de 2100 Mb/s qui vous attend sur le 960 PRO de 1TB et de 1800 Mb/s pour le 960 EVO de 500 Gb. Cette spécification du disque SSD lui permet, vous l’aurez deviné, de faire de l’écriture de fichiers. Avec un débit comme celui de ces modèles, vous n’aurez aucun problème à faire du traitement de fichiers vidéo ou des images en résolution 4K ce qui est particulièrement intéressant pour les artisans de YouTube de ce monde.

L’image suivante empruntée de TechSpot.com nous permet justement de voir la vitesse d’installation du jeu Red Orchestra 2 en comparaison avec les SSD de la compétition.

Une meilleure dissipation de la chaleur

Précédemment, j’ai mentionné le design ingénieux de Samsung afin d’optimiser les performances de ses disques SSD. Or, on peut vraiment dire qu’ils ont poussé le tout à un autre niveau en enduisant l’étiquette du disque d’une couche de cuivre qui sert ainsi de radiateur et qui permet à la chaleur que produit le SSD de mieux se dissiper. Cela règle ainsi le problème de la génération précédente qui devait endurer un plus court laps de temps avant de devoir ralentir sa vitesse de lecture ou écriture pour éviter de surchauffer.

Mais ce n’est pas le seul élément qui diminue la création de la chaleur. Il y a aussi le fait que ces disques sont désormais formés de deux cœurs supplémentaires ce qui leur permet d’atteindre de meilleures performances sans avoir à pousser la vitesse de roulement au même niveau très élevé d’avant. Ainsi, la quantité de chaleur produite se voit diminuée.

Qui plus est, le 960 EVO et le 960 PRO voient leur production de chaleur contrôlée par la technologie DTG (Dynamic Thermal Guard) qui ajuste justement la température du SSD. Vous êtes ainsi assuré que vos données seront bien protégées et le temps de réponse sera mieux optimisé.

Un disque SSD ça s’use

Outre la performance, un des attraits que j’aime beaucoup du modèle 960 PRO versus le modèle 960 EVO, c’est la garantie. En effet, un disque SSD s’use en fonction du nombre de fois que vous l’utilisiez que ce soit pour la lecture ou pour l’écriture. Tous les condensateurs présents sur ces derniers n’ont pas une durée de vie infinie surtout lorsqu’ils produisent une importante quantité de chaleur.

Or, le modèle 960 PRO propose une garantie de 5 ans ce qui est 2 ans de plus que le EVO. Ainsi, vous obtenez cette garantie supplémentaire à une différence de prix assez raisonnable et pour avoir possédé plusieurs SSD, c’est assurément une qualité importante si vous voulez profiter d’une bonne durée de vie. Croyez-moi qu’un PC de joueur a tendance à chauffer énormément que ce soit au niveau de la carte graphique, du processeur et aussi du disque dur et donc bien plus que celui d’un utilisateur normal.

Un logiciel d’optimisation très facile à utiliser

Même si je suis confortable avec l’installation de pièces et différents périphériques dans mon ordinateur, je le suis un peu moins pour jouer dans le BIOS afin de gérer le débit de vitesse et autres paramètres de mon ordinateur. Or, Samsung a justement pensé aux gens comme moi (et peut-être comme vous) pour rendre l’expérience de personnalisation plus facile et plus accessible.

Celui qui a été nommé Magician par Samsung vous permet de faire la gestion, la maintenance et de bien surveiller votre disque SSD. En plus de s’assurer régulièrement que vos firmwares sont bien à jour, on peut aussi s’assurer de faire des nettoyages de disques sécuritaires ainsi que d’effacer des fichiers individuels de manière à préserver nos données confidentielles. Il peut même faire lui-même quelques tests de Benchmark ou enclencher un mode rapide qui permet d’utiliser jusqu’à 1 Gb du DRAM du système comme cache pour les données qu’on accède souvent.

Mais la fonction que j’ai le plus utilisée comme joueur c’est que le logiciel offre trois profils différents : performance maximale, capacité maximale et fiabilité maximale. J’ai donc souvent activé le profil nommé performance maximale ce qui a fait une légère différence dans mes sessions de jeux. Bref, il y a une panoplie de fonctions qui peuvent vous aider à gérer votre disque SSD 960 PRO ou EVO à votre guise.

Toujours en avance

Alors que le modèle 950 PRO s’est tranquillement fait rattrapé voir même dépassé dans les derniers mois, Samsung reprend sa place de grand leader en termes de fonctionnalités technologiques et en termes de performance grâce à sa nouvelle gamme 960 PRO et EVO. Bien que les prix demeurent assez dispendieux, la différence de performance que vous allez obtenir avec ces disques SSD est notable pour les « Gamers » et ceux qui font du traitement de vidéos haute résolution (4 K et plus). De plus, il n’y a pas vraiment de comparable encore sur le marché, car Samsung est encore une fois en avance sur les autres. Si vous êtes sur le point de vous acheter un nouveau PC, il n’y a aucun doute qu’un disque SSD devra faire partie de l’équation.

NOTES
Performance
9
Qualité-prix
8.5
Durabilité
9
PARTAGER

Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com’ et le responsable de la section Jeux vidéo.