Un lancement de console est généralement accompagné de beaucoup de marketing, un ou deux jeux phares en plus de quelques sorties secondaires. Le lancement de la Switch en mars dernier marquait non seulement l’arrivée du nouveau jeu Zelda, mais l’annonce avait aussi laissé apparaître un nouveau Mario Kart à l’horizon. Un peu plus d’un mois plus tard, Mario Kart 8 Deluxe atteindra les étalages de ventes le 28 avril prochain. Il s’agit d’une édition de luxe de Mario Kart 8 sur la Wii U et voici pourquoi ce titre devrait se trouver dans votre collection !

Fiche technique

  • Date de sortie : 28 avril 2017
  • Style : Course
  • Classement ESRB / PEGI ESRB E / PEGI 3
  • Développeur : Nintendo Entertainment Planning & Development 
  • Éditeur : Nintendo
  • Langue d’exploitation : Français et anglais
  • Disponible sur Nintendo Switch exclusivement 
  • Testé sur Nintendo Switch
  • Prix lors du test : 79.99$ CAD, 49.99€
  • Version envoyée par l’éditeur

On ne change pas une formule gagnante…

Tout d’abord, il faut savoir que ce Mario Kart, comme mentionné plus haut, n’est pas tout à fait un nouveau Mario Kart. Version améliorée de son prédécesseur sur la Wii U, l’édition de luxe comprend non seulement la majorité des DLC de la version précédente, mais aussi son lot de nouveautés. Outre le retour de vos personnages favoris et de ceux ajoutés dans les DLC (notamment Link), on retrouvera aussi les 10 championnats (incluant tous ceux des DLC) où les joueurs pourront courser en solo, entre amis en ligne ou à la maison directement. Les amateurs de vitesses ont aussi droit à la version 200CC que certains aimaient surnommer la version F-Zero, proposant une vitesse inégalée jusqu’à maintenant au jeu.

…mais le mode Bataille passe à la refonte!

Évidemment, il aurait été dommage de la part de Nintendo de nous offrir une nouvelle édition de Mario Kart sans quand même apporter une petite touche de nouveauté. Une des grandes nouveautés de ce Mario Kart est sans contredit le mode Bataille qui a subi son lot de changement et d’ajout. On se rappelle que la version originale du jeu était très maigre en termes de contenu de Bataille, offrant aux joueurs de se battre dans les courses, ce qui n’avait pas fait l’unanimité. Aujourd’hui, on y découvre cinq modes très différents les uns des autres qui vont plaire à tous :

  • Bataille de ballons : mode classique où l’on doit démolir les 3 ballons de l’adversaire en lui laissant des armes dessus.
  • Traque sur la piste : 2 équipes différentes. L’équipe 1, armée de plantes piranha sur sa voiture, doit attraper toute l’équipe 2 avant la fin du temps. Si un joueur est attrapé, il est placé dans une cage qui peut être ouverte à tout moment si l’équipe 1 ne la protège pas.
  • Bob-ombs à gogo : mode classique, mais vous ne trouverez que des bob-ombs.
  • Bataille des pièces : Des pièces sont placées sur le circuit, le joueur qui possède le plus de pièce à la fin du temps gagne.
  • Capture de soleil : un soleil est positionné sur la carte et le joueur doit en avoir possession pour un total de 20 secondes. Le premier à terminer son 20 secondes gagne.

De mon point de vue, mes deux coups de cœur se trouvent à être le mode Traque sur la piste ainsi que Capture de soleil. Le premier offre, pour une des rares fois de l’histoire du jeu, un esprit de compétition entre les deux équipes pour libérer ses coéquipiers ou empêcher l’évasion de ceux-ci. Du côté du deuxième, qui est un plus classique, mais très intéressant, vous fera rouler dans tous les sens pour voler le soleil de votre adversaire. Prenez garde, certains seront plus rapides que vous pour vous en emparer même si vous heurtez le porteur en premier. Beaucoup de plaisir bref avec ce mode de jeu que j’ai eu l’occasion d’aimer à nouveau si l’on compare aux autres opus de la série.

Les autres changements qui seront bien reçus

Parmi les autres nouveautés, on parlera aussi de personnages alors qu’on retrouvera, en plus de ceux mentionnés plus haut, Inkling Girl et Inkling Boy de la série Splatoon, le Roi Boo et deux autres versions de Bowser soit squelette et junior. Gros changement et gros retour dans la série Mario Kart, on verra aussi les doubles items revenir à la charge, eux qui ont fait la renommée de Mario Kart Double Dash. Bien sûr, comme l’indique la photo plus bas, ce ne sont pas tous les cubes qui vous donneront le double des articles. Par exemple, on peut voir plus bas que celui à deux étages m’a donné des pièces et une pelure de banane. On notera aussi le retour de deux items bien appréciés des joueurs, la plume (permets de sauter pour éviter un obstacle ou un adversaire) et le fantôme (permets de voler un article à un autre joueur).

Les amateurs du contre-la-montre seront aussi choyés, Nintendo a pensé à vous. Le mode 200CC sera maintenant accessible dans ce mode et vous pourrez choisir entre celui-ci et le 150CC. Sur ce point, il sera d’ailleurs intéressant de voir comment Nintendo compte s’y prendre pour les records du monde puisque, pour la première fois depuis que les temps sont chronométrés, il sera possible de choisir une vitesse plus grande en appuyant sur la touche X à l’écran avant le départ.

Malgré cette bonne vague de nouveauté, les joueurs qui auront déjà joué à l’opus précédent sur Wii U auront possiblement un sentiment de déjà vu. Certes, on y retrouve une meilleure stabilité et des nouveautés du mode bataille qui sont les bienvenus, mais on aurait peut-être voulu quelques courses supplémentaires ou même certaines corrections d’options. En exemple, le simple fait de revenir en arrière lorsque vous êtes avancé dans les menus fera annuler vos choix et revenir à la case départ. Il sera aussi important de passer par toutes les vitesses de toutes les coupes (bonjour à la durée de vie cependant) afin de compléter le jeu, mais c’était génial qu’elles soient toutes débloquées d’ambler. La complétion des coupes moins rapide lorsqu’on complète une coupe plus rapide aurait peut-être été la bienvenue, surtout pour ceux qui l’ont fait sur la Wii U.

Ça bouge bien, mais est-ce que c’est beau?

L’un des arguments de vente de Nintendo en comparaison avec l’ancien Mario Kart 8 tient aussi à la différence de qualité des textures et à la puissance de la console qui permettent au jeu de rouler en 60FPS et d’offrir une résolution 1080p sur télévision compatible et 720 p sur le format tablette. Sur le premier format, sachez que le jeu qui était déjà impeccable sur Wii U l’est d’autant plus sur la Switch. Que ce soit en ligne avec 12 personnes ou hors ligne dans son salon, les rendus graphiques et sonores sont excellents considérant que l’on connaissait déjà ce jeu pour sa qualité visuelle et auditive, transportant le joueur en immersion dans les courses.

Si l’on se transporte sur le format tablette, le son est suffisamment puissant pour bien nous faire vivre le son des courses. Il est certain que ce ne sera pas idéal de jouer à quatre personnes en mode tablette, mais je suis quand même surpris de la qualité qu’elle donne si l’on joue à 2 personnes en même temps. Mon petit bémol de la prise en main sous ce format reste la sensation d’avoir les boutons R et L un peu trop haut en comparaison avec mon maniement de la manette. Cela dit, la prise en main à deux joueurs est excellente et malgré le petit format des télécommandes, on se retrouve rapidement considérant le peu de touches à appuyer pour comprendre le jeu.

Le premier vrai jeu en ligne de Nintendo!

Comme Zelda ne contenait pas vraiment de contenu en ligne et que les jeux du genre Just Dance et Bomberman ne sont pas les plus populaires des amateurs, il va sans dire que Mario Kart 8 Deluxe sera le premier vrai test du monde en ligne de Nintendo. Durant la période de test, j’ai eu l’occasion de faire plusieurs joutes en ligne (et malheureusement sans beaucoup de victoires) et ainsi faire un peu le test de ce mode en ligne en comparaison avec celui de la Wii U. D’ores et déjà, on remarque une nette amélioration dans la vitesse d’accès aux modes et aux joutes en plus de nous informer plus rapidement en cas de problématique avec les serveurs (je me souviens d’avoir attendu plusieurs minutes sur la Wii U pour avoir un message du genre « Désolé, la partie n’est pas joignable »).

Il est certain que le vrai test se fera au lancement, lorsque les propriétaires de la console de Nintendo feront l’acquisition du jeu, mais je suis sûr que Nintendo pourra corriger ces pépins des dernières années sur le côté en ligne d’une console. Le seul mode que je n’ai pu testé durant l’essai de jeu, faute de joueurs en ligne, est le mode bataille. Considérant qu’il s’agit d’une des grosses nouveautés du jeu, il sera intéressant de suivre si les joueurs vont suivre le pas proposé par Nintendo et profiter du contenu en ligne pour faire les différents courses, batailles ou même championnats !

Conclusion

En fin de compte, il y aura deux types d’acheteurs de ce nouveau Mario Kart 8 Deluxe. Il y aura ceux qui n’ont jamais joué à la version de la Wii U et qui voudront vivre un jeu superbe autant visuel que sonore, avoir une quantité astronomique de personnages et de courses en plus de profiter d’un mode bataille plein à souhait. Il y aura aussi ceux qui avaient déjà acheté ce jeu sur la console Wii U, mais qui, comme moi, reviennent souvent sur Mario Kart simplement pour le plaisir de s’affronter entre amis ou de battre ses propres scores et records. Si vous faites partie du 3e type qui y joue toujours sur console Wii U sans trop vouloir les ajouts et la meilleure qualité, vous pouvez passer votre tour. On regrettera tout de même le manque de nouvelles courses et l’obligation de faire toutes les vitesses pour débloquer toutes les pièces de véhicules, mais on prendra le temps de tout faire cela, car après tout, c’est notre Mario Kart, non ?

NOTES
Note d'enthousiasme
9
PARTAGER

Que ce soit en amuse-­gueule ou en plat principal, le Geek en moi dévore chaque petite nouveauté technologique, de Mario ou Kratos, en passant par Sanctuaire et Azeroth. Le jour, vous me trouverez formateur en télécommunication pour une compagnie du Québec, alors que le soir, je vous propose d'être votre humble serviteur de chroniques technologiques.