Davis, un primatologue, partage une grande amitié avec George, un gorille blanc très intelligent. Malheureusement pour George, il subira les effets d’un produit de mutation fabriqué par Energyne qui est tombé de l’espace à la suite d’une expérimentation infructueuse. Mais, ce n’est pas seulement le gorille qui subit cette mutation. Deux autres animaux avec George attaqueront Chicago. Davis tentera de sauver son bon ami et d’empêcher la destruction de Chicago.

Fiche technique

  • Titre original : Rampage
    • Français : Rampage : Hors de contrôle
    • Québécois : Ravages
  • Date de sortie : 13 avril 2018 (Canada) | 2 mai 2018 (France)
  • Réalisé par : Brad Peyton
  • Scénario par : Ryan Engle, Carlton Cuse, Ryan J. Condal, Adam Sztykiel
  • Acteurs : Dwayne Johnson, Naomie Harris, Malin Åkerman, Jake Lacy, Jeffrey Dean Morgan
  • Distributeur : Warner Bros. Pictures
  • Genre : Action, Aventure, Science-fiction
  • Durée : 107 min
  • Classement : PG13
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais (aussi en français)

Rampage – du jeu vidéo au grand écran

Basé sur le jeu vidéo de 1986 par Bally Midway pour des bornes d’arcade, le film Rampage reprend un peu l’esprit du jeu avec les trois animaux qui ont muté. À la différence du jeu vidéo où le joueur devait détruire la ville avec l’aide George, Lizzie ou Ralph, l’histoire du film fait l’inverse. C’est-à-dire que Davis avec l’aide de George doit sauver la ville de la destruction! Pourquoi pas? Ça prend quelque chose de bon dans le film afin de créer une histoire. Les monstres sont clairement des copies de Godzilla et King Kong.

Un scénario vide avec quelques bons moments

En tant que tel, le scénario est assez simple et très léger. Si vous avez vu les bandes-annonces de Rampage, peu d’éléments scénaristiques viendront vous surprendre. Et c’est assez dommage! En même temps, les créateurs du film n’avaient pas grand-chose à se mettre sous la dent afin de faire une histoire exceptionnelle. Le seul moment qui m’a réellement surpris et que j’ai apprécié, c’est de découvrir d’où vient le produit mutagène puisque ce n’est pas montré dans les bandes-annonces. Mais ça reste que c’est environ 10 minutes sur un film de 107 minutes.

Sinon, ce qui est agréable par moment dans le film, c’est l’humour entre Davis et George. Encore là, ce n’est qu’une infirme partie du film. L’humour n’est pas très constant et c’est un peu répétitif. Par contre, l’action est au rendez-vous et c’est ce qui rend le film plus divertissant. Malheureusement, les effets spéciaux ne sont pas toujours bien faits et ça réduit la qualité cinématographique de Rampage. Heureusement que Dwayne Johnson est là dans le film. Je commence de plus en plus à l’apprécier dans ce genre de film.

Divertissant, mais…

Bref, Rampage est un divertissement sans grande ambition. Je trouve dommage que les bandes-annonces en révèlent trop sur le film puisque je m’attendais à quelques monstres de plus dans le film. Mais dans les faits, ce sont seulement les mêmes monstres que dans le jeu vidéo originel. Rampage n’est pas un film essentiel à voir. Il est sûrement plus intéressant et agréable à voir sur grand écran quand sur une petite télévision. Donc, c’est à voir au cinéma s’il n’y a rien d’autres, de plus intéressants.

 

NOTES
La réalisation
6
Le scénario et l’histoire
6
Le jeu des acteurs
7
Les effets spéciaux
5
Le plaisir durant le visionnement
6
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).