Soucieux d’améliorer l’expérience des utilisateurs et d’offrir une offre concurrentielle, le navigateur internet Opera introduira très bientôt un bloqueur de publicités natif. Uniquement disponible en version développeur pour le moment, ce bloqueur de publicités est intégré directement dans le navigateur sur ordinateurs sans que l’utilisateur n’ait besoin d’effectuer d’actions ou encore d’installation.

Même si cette fonctionnalité divise la communauté, Opera propose, selon la compagnie, une version intégrée bien supérieure à des outils et des extensions telles que AdBlock. L’ouverture d’une page sans publicité grâce à ce bloqueur prendrait environ 5 secondes contre 6 secondes sur Firefox avec AdBlock Plus.

adblock - Opera vs Firefox vs Chrome vs Internet Explorer

Pour les utilisateurs souhaitant continuer d’avoir des publicités et d’encourager leurs sites web préférés comme Geeks and Com’ (par exemple), il est possible de ne pas activer la fonctionnalité ou encore d’inscrire certains sites sur une liste blanche.

À noter qu’Opera déteint une compagnie de publicité en ligne ce qui fait de cette annonce une surprise pour certaines personnes. Cependant, l’entreprise explique qu’elle fait vraiment cela pour améliorer l’expérience des utilisateurs sur le Web.

« La publicité est ce qui nourrit Internet aujourd’hui en permettant à certains services d’être gratuits pour les utilisateurs. Mais, comme le montrent nos recherches, la majorité des pages Web sont très lentes à cause de publicités ou d’outils de suivis trop lourds. Nous n’acceptons pas cela et nous souhaitons que le Web soit meilleur pour tous les utilisateurs » explique ainsi Krystian Kolondra, SVP of Engineering and Head d’Opera sur ordinateurs.

Opera est en cours d’acquisition par une société chinoise pour 1,2 milliard de dollars. Cette nouvelle survient alors que le navigateur Brave est de plus en plus populaire sur la toile et que Vivaldi sera disponible très bientôt pour les utilisateurs.

PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, j'étudie présentement en Animation et Recherche Culturelle à l'UQAM. Malgré mon jeune âge, j'ai déjà quelques expériences dans le domaine des communications. Rédacteur pendant 1 an pour le site Game-Focus, j'ai ensuite rejoint l'équipe de l'Épée Légendaire jusqu'à la fusion avec l'équipe Geeks and Com'. J'ai aussi eu l’occasion d'être streamer pour le site français Jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.