Comme d’habitude, Microsoft est le premier constructeur à rentrer dans l’arène. Ce qui, ces deux dernières années, n’a pas toujours été en sa faveur, malgré des conférences équilibrées et plutôt bien rythmées. La firme américaine sait faire son show et le maîtrise. Et si le créateur de la Xbox accuse un certain retard sur son opposant direct, Sony, il possède toujours de bonnes cartes sous la main pour faire plaisir à son public. L’Electronic Entertainment Exposition 2016 ne sera pas une exception. Voici quelques éléments de réflexions.

Que nous réserve la conférence Microsoft ?

C’est par les grosses rumeurs du moment que nous allons commencer. Vous n’avez pas pu passer à côté si vous suivez l’actualité vidéoludique un minimum. Microsoft se préparerait à lancer 2 nouvelles consoles sur le marché : la première n’est autre qu’une mouture slim de la Xbox One, alors que la seconde serait sa successeure, avec pour nom de code Scorpio. Si nous sommes loin de voir cette dernière sur le courant de l’année, la version compacte serait, plus que probable d’ailleurs, présentée lors de cet Electronic Entertainment Exposition 2016. La baisse de prix de l’actuelle console serait une preuve supplémentaire de ces dires. Rappelons que l’épaisseur de la One était l’un des éléments décriés depuis sa commercialisation, et la parution d’une Xbox plus fine pourrait relancer les ventes.

Une rumeur distincte porte sur l’aspect streaming. Le journaliste Brad Sams annonçait il y a peu, dans l’un de ses podcasts, détenir quelques informations sur un appareil permettant de streamer le flux vidéo d’une Xbox One. Cela concernerait une autre télévision que celle sur laquelle la console est branchée, et cette rumeur est plus ou moins attestée par des journalistes différents et par diverses sources. Quant à savoir si ce dispositif sera uniquement compatible Xbox, il n’y a qu’un pas que nous faisons de suite. Car si un tel appareil voit le jour, il confirmera la dernière rumeur en date, toujours liée au streaming. Sauf que cette fois-ci, le boitier en question, et construit par Microsoft, se rapproche plus de l’utilisation d’un Apple TV : Windows 10, boutique en ligne de Microsoft, d’autres services tels que Netflix, etc. Un projet d’envergure donc, qui si s’avère annoncée lors de la conférence ferait l’effet d’une petite bombe.

Enfin, on ne peut passer à côté du hardware Microsoft sans parler de Hololens, la réalité augmentée de Microsoft au fort potentiel. L’appareil au douloureux prix de 3000 $ ne fera son apparition que si une nouvelle application ludique voit le jour, et encore rien n’est sûr : pour l’instant, l’outil est réservé qu’aux développeurs souhaitant s’investir et proposer du contenu fonctionnant avec cet appareil. La démocratisation du produit risque de ne pas s’effectuer avant un certain moment. Mais qui sait, peut-être que la firme américaine annoncera quelque chose d’intéressant, comme le véritable support du VR par la Xbox One par exemple. Présentement, la seule notion qui lie la console de Microsoft à la réalité virtuelle est la capacité de streaming sur le PC pour en profiter. Autant dire un aspect assez limité. Puisque le concurrent direct se prépare actuellement à peaufiner son PlayStation VR, une attaque de la part de Microsoft sur ce domaine ne serait pas de trop.

Mais assez discuté du hardware, parlons jeu. Gears of War 4 fera son grand retour sur le showfloor. Le titre à venir du studio The Coalition sortira le 11 octobre, et si GoW4 s’est fait assez discret depuis peu, ce sera l’occasion pour l’éditeur de proposer une véritable démonstration de sa prochaine exclusivité (uniquement console?). Pour rappel, le récent trailer en date concernait le multi, alors que la présentation à l’Electronic Entertainment Exposition 2015 du mode solo n’avait pas particulièrement rassuré les joueurs, ni les journalistes. Autant dire que Microsoft propose ici sa dernière cartouche pour séduire un maximum de personne pendant cette conférence.

Une conférence qui s’attardera une nouvelle fois sur les indépendants, le cheval de bataille de Microsoft et Sony. Avec leurs programmes, les deux constructeurs ont tenté depuis 2 ans d’implémenter plusieurs créateurs sur leurs plateformes respectives. Certaines IP ont su se différencier du lot, et il faut avouer que le cru Xbox avait de quoi faire rêver l’année dernière. Espérons qu’un effort supplémentaire soit néanmoins effectué pour la sélection 2016, puisque ID@Xbox lors de l’E3 2015 a été plutôt survolé, au grand damne des développeurs indés…

Comptez dans tous les cas sur Ubisoft et Electronic Arts sur le rang des privilégiés. Si EA dévoilera un peu plus de contenu suite à son propre événement quelques heures auparavant, et s’attardera sûrement sur ses offres EA Access, la firme francophone quand a elle risque d’en réveler un peu plus sur Watch_Dogs 2, officialisé quelques jours avant la conférence, mais teasé depuis un moment déjà avec des goodies estampillés avec le nom du jeu. Et puisque les partenariats avec Microsoft sont toujours d’actualité, annoncer lors de cette conférence une quelconque exclusivité, temporaire ou pas, sera sûrement de mise. Non? Pourquoi pas un retour de la série Assassin’s Creed cette année? Une image d’une compilation reprenant l’ensemble de la franchise tourne sur internet. Ça, ou un nouvel opus pour la licence, mais selon différentes sources internes, c’est plutôt mal parti.

Dans tous les cas, j’espère que vous n’avez pas oublié ReCore. Repoussé pour la fin d’année, le jeu de Keiji Inafune et des créateurs de Metroid Prime avait réussi à faire frémir certains d’entre nous lors de sa présentation 2015. Si la décision de proposer à la fois une version Xbox One et PC n’est sûrement pas étranger à ce report, le titre aura été très discret ces derniers temps, pour le plus grand malheur de certains joueurs. C’est le moment d’en voir un peu plus sur ce projet d’envergure, et sur son gameplay. Heureusement, l’E3 2016 est un excellent lieu pour ça.

Autre œuvre d’importance, autre jeu reporté, nous parlons ici du prochain Platinum Games. Alors que certaines rumeurs font état du rachat du studio japonais par Nintendo, leur bébé Scalebound peine malheureusement à se montrer. Surtout qu’il fait encore partie officiellement du line-up d’exclusivité Microsoft Xbox One, malgré quelques suspicions de portage sur PC dernièrement. Beaucoup de communication donc autour de Platinum Games, mais toujours pas sur leur jeu, ni de nouvelles images au programme. Espérons que cet Electronic Entertainment Exposition nous comble ce vide.

Comment ne pas finir ce petit tour préconférence sans parler de Forza Horizon 3? Depuis le teasing du studio Turn 10, concernant la jaquette du prochain Forza, la foule est en délire, et la moindre information est passée au peigne fin. N’oublions pas non plus Halo Wars 2, qui sera jouable sur le stand Microsoft pendant l’événement. Il y aurait encore tout un tas d’autres points à aborder, ses surprises que la firme américaine nous réserve pour notre plus grand plaisir. Mais il n’y a qu’un seul moyen de s’assurer réellement du contenu : prendre rendez-vous ici même, ce lundi 13 juin, à 18 h 30 en France, soit 12 h 30 pour le Québec.

Vous pouvez retrouver les heures de toutes les conférences sur notre planning.

Stream en direct de la conférence de presse E3 2016 de Microsoft

Si vous souhaitez suivre la conférence Microsoft ce lundi 13 juin à 12 h 30 (Heure de l’Est)/18 h 30 (Heure de France), vous pouvez lancer le live stream présent dans l’article, ou vous rendre sur l’espace Twitch de Microsoft.

N’hésitez pas à indiquer vos attentes dans les commentaires!

PARTAGER
Rédacteur en Chef de la section Jeu Vidéo, administrateur d'une association sur la thématique du Jeu, et grand aficionado du domaine numérique. Passionné de Cinéma, de musique, de dessin, de jeu, de littérature, de NBA, et de la vie en général.