Depuis quelques années, le studio Crytek a proposé principalement des expériences de réalité virtuelle. Nous pouvons même avancer que depuis Ryse : Son of Rome, l’un des titres de lancement de la Xbox One, le studio a été très discret sur ses ambitions. Cependant, l’équipe sort de l’ombre en 2018 pour nous offrir Hunt: Showdown. Un titre d’action et de tir à la première personne misant sur la coopération, les créatures effroyables et la chasse à l’homme. Geeks and Com’ a eu occasion d’essayer le jeu quelques jours avant sa sortie en accès anticipé sur Steam et nous vous proposons nos impressions.

Partir à la chasse

Le concept de Hunt: Showdown n’est pas l’idée la plus originale du monde. Le but est de réussir à chasser un monstre et de récupérer le butin tout en s’échappant de la zone. Là où le titre de Crytek se démarque, c’est dans sa manière de proposer cet objectif. Tout d’abord, lorsque la partie commence vous être automatiquement téléporté vers une zone aléatoire de la carte. Un terrain de jeu assez grand dans lequel vous devez trouver des indices pour dénicher votre proie finale. Pour atteindre ses indices et de ce fait avoir un marqueur un peu plus précis sur la carte pour trouver notre cible, vous devez aussi faire attention aux autres créatures présentes telles que les Zombies, les insectes, etc. Même si l’intelligence artificielle de ces créatures n’est pas à couper le souffle, il faut faire attention à ne pas se précipiter pour éviter de se faire surprendre et de mourir. Bien entendu si vous arrivez à cette tragique fin votre partie s’achève.

 

Le concept du jeu aurait pu s’arrêter ici et sans doute décevoir les amateurs à la manière d’un Evolve. Heureusement, les développeurs ont aussi ajouté la fonction multijoueur aux parties. En plus de devoir vous battre avec les créatures et ensuite affronter la cible principale, vous devez affronter d’autres joueurs. C’est alors que l’aspect stratégique prend place et que l’on doit faire attention pour ne pas faire trop de bruit ou encore laisser les autres affronter la proie pour ensuite les tuer et récupérer le butin sans avoir suer une seule fois.

Une ambiance sombre et suffocante

L’un des points forts de Hunt: Showdown est la direction artistique du titre. Certes, le talent des développeurs pour nous faire écarquiller les yeux n’est plus à refaire chez Crytek. Cependant, nous avons aussi droit à une ambiance sonore très stressante. Même si le titre ne propose pas vraiment un arrangement musical avec montée dramatique, ce silence interrompu par le bruit des coups de fusil lointain et des créatures avoisinantes fait littéralement monter la pression. Dès le début de la partie, nous nous retrouvons sur le bout de notre siège avec notre cœur qui commence à battre de plus en plus rapidement. Si, comme moi, vous n’aimez pas trop les jeux d’horreurs, ce type d’effets sonores et d’ambiance sera rapidement très difficile à supporter. L’effet est clairement très réussi !

Le recrutement

Tel qu’indiqué un peu plus haut, lorsque vous éliminez votre cible, vous allez obtenir différents matériaux qui seront très utiles pour acheter de nouveaux chasseurs. En effet, chaque fois que vous ne réussissez pas à achever une partie en vie, votre personne ne fera plus partie de votre liste de chasseurs et emporte avec lui l’ensemble des améliorations et des armes. À titre d’amélioration, on y retrouve la possibilité de récupérer de nouvelles armes ou encore de fabriquer des objets consommables comme des trousses de soins et même des balles. Cette gestion de notre personnage est selon moi un très grand atout pour le titre. Je suis satisfait de cette façon de fonctionner afin d’éviter que plusieurs joueurs foncent dans la bagarre sans avoir aucune conséquence si un décès survient. On se doit d’être stratégique et de bien gérer nos actions ainsi que notre équipement. Sans quoi tous nos efforts pourraient nous mener à devoir recommencer avec un nouveau chasseur qui n’a peut-être pas les mêmes caractéristiques que le dernier.

Conclusion

Hunt: Showdown est bel et bien répétitif. Le but est d’arriver sur une carte, de chasser et de finalement de tuer notre proie. Cependant, l’ajout du multijoueur obligatoire, l’ambiance sonore et visuelle, la gestion de nos chasseurs et la difficulté qui est au rendez-vous font en sorte que le titre est amusant. Bien entendu, on y retrouve très peu de plaisir à jouer en solo, je vous conseille, donc, d’y jouer avec un ami afin d’imaginer votre propre stratégie. Pour le moment le contenu reste assez faible, mais j’ai confiance et je suis persuadé que les développeurs de chez Crytek nous proposent de bien belles additions à cette expérience vidéoludique. Dès maintenant Hunt: Showdown est disponible en accès anticipé sur PC via la plateforme de téléchargement Steam pour 36,99 $ (CAD) ou encore 29 euros.

PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.