Sam, un « slacker » de 33 ans, rencontre sa nouvelle voisine et il tombe sous son charme. C’est alors qu’elle disparait pendant la nuit. Inquiet et surtout curieux, Sam décide de partir à sa recherche. Son enquête le mènera vers une machination surréaliste où beaucoup de codes sont cachés dans la ville.

Fiche technique

  • Titre original : Under The Silver Lake
  • Date de sortie : 7 décembre 2018 (États-Unis) | 19 juillet 2018 (Fantasia)
  • Réalisé par : David Robert Mitchell
  • Scénario par : David Robert Mitchell
  • Acteurs : Andrew Garfield, Topher Grace, Riley Keough, Zosia Mamet
  • Genre : Comédie, Thriller
  • Durée : 140 min
  • Classement : R (adulte)
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais
  • Fantasia 2018 : https://fantasiafestival.com/fr/films/under-the-silver-lake

Under The Silver Lake a été présenté le 19 juillet dans le cadre du Festival International de films Fantasia.

Avec le nombre de films que je vois et que j’ai mis sur ma liste, je ne me souviens plus pourquoi le film Under The Silver Lake s’est retrouvé dans ma liste. Peut-être que c’est à cause de Andrew Garfield (Amazing Spider-Man)? En tout cas, ce film est un étrange mélange de genres qui est divertissant, mais aussi très bizarre.

Mystère et film noir

L’histoire de Under The Silver Lake nous propose une enquête sur une disparition mystérieuse. Le tout est enrobé d’humour noir et d’une ambiance de film noir. Je crois que le film se résume par « expérience cinématographique hors du commun ». Le scénario nous fait vivre une histoire complètement décalée et surréaliste.

Une folle aventure absurde

Plus le personnage de Andrew Garfield plonge dans le mystère, plus l’histoire prend une tournure folle et mystérieuse où des codes secrets se cachent dans la ville de Los Angeles dans son quotidien. Une chance que l’humour soit assez présent pour alléger l’atmosphère énigmatique. Sinon, je crois que l’histoire aurait été vraiment trop étrange et aurait pu ne pas plaire à tous. C’est vrai que ce film risque de déplaire à plusieurs par l’absurdité des événements et des machinations que le personnage découvre.

Under The Silver Lake

Bref, le réalisateur et scénariste David Robert Mitchell maîtrise les codes des films noirs et nous plonge dans une aventure hors de l’ordinaire. Andrew Garfield interprète à merveille le personnage principal où il s’amuse avec l’humour noir du film et c’est très amusant à voir. Le film Under The Silver Lake n’est pas destiné à tous puisque son histoire est très étrange. Moi-même, je suis encore indécis sur mon appréciation du film. J’aime toute l’ambiance et le mystère du film, mais tous les codes cachés sont un peu exagérés. En même temps, ça montre qu’il y a des gens qui s’inventent tous ces machinations et complots. Je ne crois pas que c’est un film que je vais revoir, même si c’est divertissant comme histoire.

NOTES
La réalisation
8
Le scénario et l’histoire
8
Le jeu des acteurs
8
Le plaisir durant le visionnement
4
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).