Le petit copain d’Audrey est un espion et il a plusieurs tueurs à ses trousses. Il refait apparition dans la vie d’Audrey qui sera mêlée à une histoire surréelle d’espionnage internationale. Audrey et sa meilleure amie Morgan partiront à l’aventure à Vienne après que le petit ami est tué devant leurs yeux. Pris de panique, les deux jeunes femmes se feront poursuivre par des espions et des tueurs qui veulent récupérer un objet qu’elles ont en leur possession.

Fiche technique

  • Titre
    • original : The Spy Who Dumped Me
    • français : L’Espion qui m’a larguée
    • québécois : L’Espion qui m’a dompée
  • Date de sortie : 3 août 2018 (Canada) | 8 août 2018 (France)
  • Réalisé par : Susanna Fogel
  • Scénario par : Susanna Fogel, David Iserson
  • Acteurs : Mila Kunis, Kate McKinnon, Justin Theroux, Sam Heughan
  • Distributeur : Lionsgate
  • Genre : Comédie, espionnage
  • Durée : 117 min
  • Classement : 14 ans
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue : Anglais (aussi en français)

Comédie d’espionnage, The Spy Who Dumped Me nous propose une histoire un peu folle où deux jeunes femmes (Mila Kunis et Kate McKinnon) sont plongées dans une aventure d’espionnage international.

Une histoire d’espionnage

L’histoire est relativement simple bien qu’elle ait plusieurs revirements de situations. Ce qui est proposé dans ce film reste assez classique de l’histoire d’un civil qui est forcé à entrer dans le monde de l’espionnage de la CIA et du MI6. Il y a un aspect du scénario qui est décevant et c’est le côté fort prévisible de l’histoire. Je n’ai pas tout vu venir, mais plusieurs éléments-clés de l’histoire sont facilement devinables. Les autres aspects de l’histoire que je n’ai pas vus venir, ce sont plutôt des « twists » par-dessus des « twists ». Par exemple, un des personnages qui est un espion est présenté comme un vilain qui travaille pour une organisation criminelle. Mais que dans le fond, il est peut-être le gentil même s’il semble encore jouer le vilain. Est-il vraiment un vilain ou est-il un héros?

Voyez-vous le genre d’histoire? C’est exactement ça qui fait que le scénario s’étire énormément pour peu. Et j’ai trouvé que ça apportait plusieurs longueurs à l’histoire.

Une comédie?

Le film est classé comme une comédie. Ah bon? J’ai peut-être ri à quelques moments, mais ce ne sont pas de gros rires. C’est plutôt la situation qui est loufoque. L’humour, si elle est présente, est à la limite d’être ennuyante ou bien je n’ai pas compris cet humour.

Mila et Kate

Les deux actrices incarnent deux jeunes femmes un peu nunuches qui se retrouve en possession d’un objet très convoité et très dangereux. Elles jouent bien leurs personnages même si l’histoire est assez faible. Elles ont sans doute fait du mieux qu’elles pouvaient avec le scénario et avec les directions qu’elles ont reçues.

The Spy Who Dumped Me

Le film The Spy Who Dumped Me n’est pas une histoire grandiose. Je m’attendais à rire beaucoup plus, mais je me suis retrouvé à deviner ce qu’il allait se passer. Le film manque de magie dans toute l’excitation et l’excentricité des personnages. Le film réussit quand même à divertir, mais ce n’est pas le genre de film à voir au cinéma! J’aurais plus vu ce film en relaxant dans mon divan avec une bière.

NOTES
La réalisation
7
Le scénario et l’histoire
5
Le jeu des acteurs
7
Le plaisir durant le visionnement
5
PARTAGER
Designer UX/UI et amateur de la pop-culture et de la culture asiatique (surtout la Corée du Sud avec sa K-Pop et ses K-Drama et le Japon), je suis l’un des fondateurs du site web la Zone TechnoCulturelle et maintenant, je suis rédacteur en chef de la section Culture Geek du site web Geeks and Com'. Je produis du contenu de tout type sur ce qui me passionne. C’est majoritairement des critiques écrites, mais de temps en temps, j’aime bien faire des vidéos unboxing et des critiques vidéo (Entrer dans la Zone) ou encore des baladodiffusions (Entre les cases de 2013 à 2015).