Depuis 2015, les amoureux des jeux de gestion ont l’occasion de jouer au très complet Cities Skylines. Même si depuis le titre n’a pratiquement pas évolué du point de vue visuel, les développeurs du studio Colossal Order poursuivent leur effort afin d’améliorer l’expérience vidéoludique du joueur. Cette fois-ci, l’équipe nous propose un tout nouveau DLC offrant à la fois des nouveautés payantes, mais aussi une mise à jour gratuite pour ceux possédant déjà le jeu de base. Intitulé Cities Skylines : Industries, cette nouvelle extension est désormais disponible sur PC. À noter que le contenu téléchargeable tarde un peu à s’installer sur les versions consoles du titre, mais sachez qu’Industries est bel et bien prévu sur ces plateformes. L’équipe de Geeks and Com’ vous offre donc son test complet de la version PC.

Fiche technique

  • Date de sortie : 23 octobre 2018
  • Style : Simulation / Gestion
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB E/PEGI 3+
  • Développeur : Colossal Order
  • Éditeur : Paradox Interactive
  • Langue d’exploitation : Offert en français et en anglais
  • Disponible sur PC
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 17,49 $ CA / 14,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Toujours un peu d’éléments gratuits

Tel que mentionné un peu plus haut, l’arrivée d’un nouveau DLC sur Cities Skylines est souvent synonyme de mise à jour gratuite pour l’ensemble des possesseurs du titre même ceux qui n’achètent pas le contenu téléchargeable. C’est une nouvelle fois le cas avec l’ajout d’une nouvelle station de radio qui propose 16 nouvelles chansons, la possibilité d’ajouter des postes de péage sur les routes, la possibilité de créer une liste de noms personnalisée pour vos citoyens et la possibilité de marquer une zone comme étant réservées aux bâtiments historiques.

Même si la liste est courte, les nouveautés apportées et nommées ci-hait sont intéressent. Je pense notamment à l’ajout des postes de péage qui ajoutent une source de revenus supplémentaire pour la ville. À ce niveau, il est même possible de proposer un péage automatique et retirer les barrières afin de ne pas créer d’embouteillage. Sinon, l’option pour désigner un ou plusieurs bâtiments comme étant historique permet de garder l’aspect visuel d’un endroit que vous aimez, et ce même s’il augmente de niveau. Une fonctionnalité qui offre la chance d’avoir un mélange d’ancien bâtiment au sein de votre métropole. Une nouvelle fois, les développeurs n’oublient pas les joueurs ayant un budget un peu plus serré en offrant une mise à jour simple, mais intéressante pour ceux qui n’achètent pas le DLC.

Produire, modifier, transporter et vendre

Comme son nom l’indique, Cities Skylines: Industries permet au joueur de concentrer ses efforts sur la production, la modification et la vente de différents produits. Il est, donc, maintenant possible d’extraire les matériaux pour ensuite les utiliser afin de créer des produits et les vendre dans les zones commerciales, mais aussi dans les autres villes. Pour ce faire, les zones industrielles ont été largement modifiées en fonction de la ressource naturelle qu’elles exploitent que ce soit agricole, forestier, minier et pétrolier. Bien entendu, tout comme les zones commerciales et résidentielles, les zones industrielles peuvent monter de niveau en atteignant des objectifs et améliorer la production. Une nouvelle fois, les développeurs du studio Colossal Order connaissent leur force et tout est très bien équilibré. Un joueur ne souhaitant pas exploiter ce côté du titre peut très bien s’en sortir, même si l’objectif de ce nouveau DLC est d’amener les joueurs à gérer encore plus d’éléments au fur et à mesure de leur progression. De mon côté, je trouve que la modification du système industriel des villes et très bien réalisée. Nous avons encore plus d’éléments pour gérer notre ville et lui donner une personnalité.

De nouveaux bâtiments et plus de gestion

Pour répondre aux nouvelles possibilités qu’offre le remaniement des industries, nous avons droit à de nouveaux bâtiments. On retrouve, donc, des extracteurs, des entrepôts de stockage, des bâtiments de transformation et auxiliaires ou encore des routes industrielles. Aussi, il est possible de construire des usines uniques consacrées à un seul produit comme les jouets ou les objets électroniques. Chaque usine possède ses propres caractéristiques et demande aussi des ressources différentes. En terme de gestion, on remarque l’arrivée de la gestion des employés avec notamment les syndicats, la sécurité et l’automatisation. Aussi, il est maintenant possible de construire des aéroports de fret pour transporter vos ressources vers les autres villes. Cette option était disponible avec des mods, mais ces derniers utilisaient les avions de transports de passager ce qui n’était pas très réaliste.

Maître du courrier

Autre nouveauté offerte dans Cities Skylines: Industries, l’ajout des bureaux de postes et la gestion du courrier. En effet, il est maintenant possible de construire des centres de tri, des entrepôts de stockage et d’envoyer vos camions sur les routes pour livrer les colis et les lettres de vos citoyens. Bien entendu, cet ajout ne sert pas à rien et permet d’améliorer le moral global de vos quartiers résidentiels. Pour moi, c’est essentiel que chaque élément ait sa place dans le jeu et les développeurs comprennent parfaitement cet élément.

Des nouvelles cartes pour mieux comprendre

Comme les derniers DLC, Industries ajoutent des nouvelles cartes pour permettre aux habitués tout comme au néophyte de profiter des fonctionnalités de cette extension. Au total, on y retrouve cinq cartes qui offrent des ressources naturelles en quantité astronomique afin de pouvoir gérer les transports et d’être le plus grand exploitant industriel du monde.

Conclusion

Cities Skylines : Industries est selon moi l’un des meilleurs DLC proposés par les développeurs du studio Colossal Order. Le jeu est de plus en plus complet tout en offrant un défi de gestion intéressant pour les habitués du genre. Cette fois-ci, la refonte totale des industries offre l’opportunité aux joueurs d’entrer dans le monde des industries et de la transformation des ressources naturelles. On ajoute à cela la gestion des employés qui complète parfaitement cette extension. Sans compter les petits bonus comme la gestion du courrier pour les citoyens ou encore les ajouts disponible tout à fait gratuitement pour ceux qui ne souhaitent pas acheter le DLC. En d’autres termes, Cities Skylines: Industries est extrêmement complet et ajoute beaucoup d’éléments de gestion. Le tout offre de la diversité, et ce même pour les joueurs ayant déjà tout comme moi des centaines d’heures de jeu.

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, j'étudie présentement en Animation et Recherche Culturelle à l'UQAM. Malgré mon jeune âge, j'ai déjà quelques expériences dans le domaine des communications. Rédacteur pendant 1 an pour le site Game-Focus, j'ai ensuite rejoint l'équipe de l'Épée Légendaire jusqu'à la fusion avec l'équipe Geeks and Com'. J'ai aussi eu l’occasion d'être streamer pour le site français Jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.