Annoncé peu avant l’E3 2018 à la suite d’une erreur de Walmart Canada, Rage 2 est le nouvel opus de la franchise de Bethesda. Le tout premier jeu de la série a été commercialisé en 2010. Outre son nom, Rage 2 est loin d’être une suite directe de son prédécesseur. Est-ce que ce monde ouvert explosif et coloré réussi à se tailler une place dans les meilleurs jeux vidéo de 2019 ? Voici le test complet !

Fiche Technique

  • Date de sortie : 14 mai 2019
  • Style : Jeu de tir et d’action
  • Classement ESRB/PEGI : M / 18
  • Développeur : iD Software et Avalanche Studios
  • Éditeur : Bethesda
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Testé effectué sur Xbox One X
  • Aussi disponible sur PC et PS4
  • Prix lors du test : 79,99 $ / 59,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur
Bande-annonce de lancement de Rage 2

Un scénario anodin

Le scénario de Rage 2 débute alors que l’on rejoint un champ de bataille à Vineland, la dernière enclave archéennes, et que l’on constate que Martin Cross revient d’entre les morts à la tête d’une armée de mutants mécanisés. Cela signifie, donc, le grand retour de l’Autorité. Une organisation détruisant tout sur son passage. Les événements de ce deuxième opus se déroulent plus de 20 après le premier jeu de la franchise. Après plusieurs cinématiques, nous sommes enfin libres dans ce grand monde ouvert au contrôle de Walker tout juste devenu Ranger. Votre objectif principal, sera de retrouver les alliées afin de remettre sur les rails le mystérieux projet Dague. Même si le tout peux sembler intéressant, le scénario n’est clairement pas la priorité pour Rage 2. La trame narrative manque cruellement de cohérence et les développeurs ne s’en cachent pas. Ici, on vise plutôt l’humour à outrance plutôt qu’à offrir un scénario intéressant. Heureusement, les blagues fonctionnent et j’ai eu plusieurs fous rires tout au long de l’aventure. Néanmoins, il est possible de terminer l’histoire principale en 12 h environ.

Une collaboration significative

Tout d’abord, il faut indiquer que Rage 2 a principalement été développé par Avalanche Studios. Ces derniers sont notamment à l’origine de la série Just Cause, mais aussi de Generation Zero. L’équipe a travaillé de concert avec iD Software qui sont souvent considéré comme des experts des jeux de tirs à la première personne. Dès les premières minutes du jeu, on ressent rapidement le résultat de cette collaboration. Rage 2 propose un monde ouvert très grand comme Avalanche Studios sait bien le faire tout en offrant des sensations de tirs très rapides et amusantes à la sauce iD Software. Le titre offre, donc, un bon mélange entre monde ouvert et action pure et dure. Si le scénario demeure très anodin et sans réel intérêt, je me suis vraiment amusé à réduire en poussière mes ennemis. Les sensations avec la manette en main sont extrêmement fluides et jouissives. Les armes et les pouvoirs sont très variés permettant toujours de trouver une nouvelle façon pour tuer.

Une technique à la sauce Bethesda

L’éditeur Bethesda est aujourd’hui malheureusement célèbre pour ses jeux qui comprennent de nombreux bogues souvent réparé par la communauté et non pas par les développeurs. Rage 2 n’échappe pas à cette règle et laisse à désirer du point de vue technique. Si on peut passer outre le fait que le jeu ne bénéficie pas nécessairement de texture de très grande qualité, il est très décevant d’être souvent confrontés à des problèmes. En effet, j’ai eu droit à de nombreux bogues lors de mon test allant de l’interface qui disparaît complètement jusqu’à des dialogues qui se superposent causant un effet cacophonique. J’avais bon espoir que le tout se règle avec des mises à jour, mais malheureusement, j’ai eu les mêmes problèmes il y a 24 h au moment d’écrire ces lignes. Lorsque l’on fait la promotion d’un jeu comme étant un triple A on s’attend à avoir un minimum de qualité technique. Ce n’est malheureusement pas le cas avec ce Rage 2.

Pourquoi un monde ouvert ?

Lorsque je m’amusais à parcourir le monde ouvert de Rage 2, je me suis posé la question pourquoi avoir utilisé ce type d’aventure. Les missions annexes sont certes très nombreuses, mais extrêmement répétitives. J’avais l’impression de toujours faire la même chose malgré le plaisir que j’avais manette en main. La carte est très grande, mais aussi très vide. On constate rapidement que les développeurs ont ajouté des barrages, des convois ou encore des repères de bandit afin de remplir des trous. Après avoir terminé plus d’une vingtaine de ces activités, on n’a pas envie d’en refaire. Selon moi, Rage 2 aurait pu être bien meilleur si le titre n’était pas un jeu à monde ouvert, mais plutôt avec des zones bien définies.

Des voitures, des armes et des pouvoirs

Tel que mentionné un peu plus haut, tuer nos ennemis avec nos armes, nos pouvoirs et nos voitures est extrêmement jouissifs. De côté, les développeurs ont bien réussi en proposant plus d’une dizaine de voitures que l’on peut récupérer, plus d’une vingtaine d’armes pouvant être modifié et amélioré ainsi que la présence des pouvoirs. Ces derniers permettent d’enchaîner des combos mortels et permettent aussi de se sortir de situation un peu plus délicate. En effet, même en difficulté normal, il faut parfois être conscient que foncer dans le tas est souvent fatal. Pour récupérer de la vie, il faut soit utiliser des seringues ou encore récupérer des petits fragments sur le sol à côté des cadavres de nos ennemis. Il faut, donc, toujours avoir un œil sur notre barre de vie. Néanmoins, le titre offre une très grande variété dans les armes permettant de jouer comme nous le souhaitons.

Conclusion

Rage 2 est, selon moi, un bel exemple de ce qu’il faut faire et ne pas faire. La jouabilité en tant que telle est excellente et très diversifié. On a droit à un jeu de tir très fluide et vraiment excitant. Cependant, le monde ouvert un peu vide, les textures datant de l’ancienne génération de console et les nombreux bogues présents ne permettent pas aux jeux de devenir une référence. Si le retour de DOOM a été un franc succès, je ne suis pas convaincu que c’est le même résultat avec ce Rage 2. Le titre est intéressant pour quelques heures et pour se défouler, mais ses défauts sont trop nombreux pour être excellent sur le long terme. En espérant que le contenu additionnel prévu par Bethesda et les prochaines mises à jour régleront le tout.

NOTES
Note
7
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.