Depuis maintenant plusieurs années, Konami a réussi à mettre de l’avant sa franchise Pro Evolution Soccer. Avec un nouveau nom cette année, eFootball PES 2020 devait une nouvelle fois répondre aux différentes craintes des joueurs face aux licences que possède le titre. Néanmoins, l’équipe de développeurs comptaient bien nous faire oublier cet aspect avec sa jouabilité. Ont-ils réussi ?

Fiche Technique

  • Date de sortie : 10 septembre 2019
  • Style : Sports
  • Classement ESRB / PEGI : E / 3
  • Développeur : Konami
  • Éditeur : Konami
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One
  • Testé sur Xbox One
  • Prix lors du test : 79,99 $ / 59,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur
Bande-annonce de lancement

Une Ligue des Masters révisée

Dès l’annonce initiale de eFootball PES 2020, les développeurs avaient confirmés que plusieurs nouveautés seraient intégrées dans le mode Ligue des Masters. Ce dernier, je le rappel, permet de contrôler le directeur sportif d’une équipe parmi celle qu’offre le jeu. En terme de nouveauté cette année, on remarque rapidement la nouvelle interface. En effet, le mode possède désormais une interface remaniée. Tout est beaucoup plus clair et augmente la fluidité globale. Cependant, je ne comprends toujours pas pourquoi il n’est pas possible de changer de section avec certaines touches de notre manette. Nous devons absolument utiliser notre stick analogique pour amener le curseur sur le menu de notre choix. Lorsque l’on contrôle une équipe qui a une couleur assez pâle, le curseur est d’ailleurs plus difficile à remarquer.

La nouvelle interface

Du côté des autres nouveautés, on retrouve la possibilité de personnaliser l’apparence de notre manager en se basant notamment sur des personnes bien connus par les amateurs de soccer. Vous pouvez, donc, prendre le contrôle d’une équipe en incarnant par exemple Maradona. D’ailleurs, la Ligue des Masters inclus beaucoup plus d’interactions avec les médias avec de nombreuses conférences de presse tout au long de votre saison. Néanmoins, le tout demeure assez superflu et au final le mode se renouvelle de manière très discrète.

Personnaliser l’apparence de votre manager

Le problème des licences

Chaque année, et ce, depuis de nombreuses éditions, la franchise PES souffre de l’absence des licences officielles complètes de la FIFA. De plus cette année, les droits pour la Ligue des Champions ainsi que la Ligue Europa ont été transféré chez leur concurrent EA Sports. Néanmoins, Konami ne s’en laisse pas imposer et a pris le taureau par les cornes en signant une exclusivité avec le club de Juventus. En effet, ce dernier ne sera pas du tout présent dans FIFA 20 autant au niveau des logos qu’au niveau des joueurs. S’il s’agit d’un bon coup de la part de Konami, il y a néanmoins toujours de grands absent comme la MLS ou la Bundesliga.

La Juventus est exclusive à PES 2020

Toujours plus de réalisme

eFootball PES 2020 ne change pas la bonne veille habitude et pour l’ensemble des équipes sous licences disponibles, la modélisation des stades, des joueurs et des amateurs ont parfaitement été réalisé. Il est toujours incroyable de remarquer les détails des visages des joueurs et avec le réalisme ajouté par les chansons officielles des supporteurs des équipes. Les animations sont aussi beaucoup plus nombreuses et l’ensemble permet une immersion globale. À ce niveau, je dois saluer les développeurs qui offrent encore une dynamique incroyable aux parties de eFootball PES 2020.

Les stades partenaires toujours bien modélisés

Des matchs offensifs

En terme de jouabilité, ce eFootball PES 2020 continue sur la lancée de la franchise de ces dernières années en proposant une expérience mettant de l’avant le spectacle et l’attaque. Lorsque l’on maîtrise les différents mouvements avec le ballon grâce au stick analogique, nous avons d’ailleurs droit aux plus belles séquences que le titre nous permet. J’ai cependant remarqué que l’intelligence artificielle manque un peu de peaufinage surtout lorsque nous sommes nous-mêmes en situation offensive. À plusieurs reprises, je n’ai pu concrétiser des chances de marquer, car le placement de mes coéquipiers n’était pas idéal.

Place à l’attaque !

Du côté de la défense, rien de bien nouveau en terme de jouabilité, mais j’ai tout de même noter la bonne utilisation de la pression à deux joueurs. J’ai aussi noté le très grand nombre de fautes. Le problème n’est pas que l’arbitre en décerne beaucoup, mais plutôt que plusieurs contacts avec l’adversaire se termine par des fautes. Souvent, les joueurs tomberont de manière un peu étrange ce qui donne droit à des situations un peu irréaliste.

Bande-annonce de la démo de PES 2020

Les autres modes

Du côté des autres modes de jeux, eFootball PES 2020 sensiblement la même chose que les autres jeux de la franchise. En terme de nouveauté, on retrouve désormais un mode permettant de choisir une des deux équipes proposée afin d’affronter des adversaires en ligne et pourquoi pas de participer à la finale diffusée en direct dans le jeu. Ce nouveau défi change chaque semaine, notez cependant que vous avez des heures précises pour jouer vos matchs avec votre équipe. Si vous remportez les honneurs, vous aurez droit à des éléments pour le mode MyClub.

Êtes-vous le meilleur joueur ?

Conclusion

J’ai l’impression de me répéter depuis quelques années, mais encore une fois Konami offre une expérience vidéoludique plus que satisfaisante aux joueurs. eFootball PES 2020 est spectaculaire dans son identité visuelle, dans son réalisme ou encore du côté de sa jouabilité mettant de l’avant l’offensive. Si quelques éléments peuvent toujours être améliorés notamment au niveau de l’interface et des contacts entres les joueurs, le titre est plus que solide. Il ne manquerai plus que de régler le problème des licences pour que la franchise passe à une autre étape.

NOTES
Note
8.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.