Pendant que les autres compagnies se battent pour la suprématie de la console la plus puissante du marché, Nintendo fait son petit bout de chemin à l’autre bout du spectre. Misant sur l’expérience d’abord depuis quelques générations maintenant, voilà que le géant japonais nous sort un autre produit différent. En effet, avec du jeu Ring Fit Adventure et l’accessoire Ring-Con, vous fait jouer en bougeant. Et croyez-moi, il faudra trimer dur pour arriver au bout.

Je ne veux pas répéter tout le concept, donc je vous invite à lire mon aperçu du jeu d’abord.

Fiche Technique

  • Date de sortie : 18 octobre 2019
  • Style : Jeu sur rails à la 3e personne / RPG et Aventure
  • Classement ESRB/PEGI : 10+ / PEGI 7
  • Développeur : Nintendo EPD
  • Éditeur : Nintendo
  • Langue d’exploitation : offert en français
  • Exclusif à la Nintendo Switch
  • Prix lors du test : 99,99 $ / 82,99 € ensemble avec Ring-Con
  • Site Officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

Vaincre un dragon plus musclé que soit

Le jeu commence alors que l’effroyable Draco, un dragon maléfique, s’est échappé de l’anneau dans lequel il était emprisonné. Il menace de plonger le monde dans une ère sombre sous son règne terrifiant. Alors qu’il faisait sa balade quotidienne, notre jeune héros (garçon ou fille) tombe sur Ring qui lui explique le danger qui les guette.

Ring Fit Adventure Ring
Notre héros la première fois qu’il rencontre Ring

Grâce à la puissance de son nouveau compagnon, notre protagoniste peut désormais se servir de sa force et sa condition physique pour traverser les tableaux et anéantir les monstres sur son chemin. Sa chevelure prendra même les airs d’une tignasse de feu en suivant un rythme plus soutenu. Alors, brûlerez-vous assez de calories pour être à la hauteur de sauver le monde ?

Bref, bien que l’histoire serve principalement de prétexte pour la jouabilité particulière de Ring Fit Adventure, ça reste beaucoup plus engageant qu’un Wii Fit ou un Fitness Boxing. Et franchement, il y a quand même des dialogues drôles, dont Draco qui me faisait toujours bien rire. Il représente bien la machine de muscle qui prend son entraînement un peu trop au sérieux. C’est aussi drôlement satisfaisant chaque fois qu’on en vient à bout.

Je vais te détruire avec mes Squats

Ensuite, en matière de jouabilité, Ring Fit Adventure est un mélange de jeu sur rails à la 3e personne avec un RPG. Notre personnage se promène donc dans les tableaux en suivant le rythme de la course sur place du joueur. Outre le rythme, on a sensiblement seulement le contrôle pour sauter et pour orienter notre Ring-Con. Or, on peut s’en servir pour faire une grande aspiration et cueillir des pièces ou pour pulvériser des choses avec un bon coup de vent.

Parfois, il y aura des obstacles comme des roches à détruire avec nos abdos, des précipices par-dessus lesquels sauter ou des étendues d’eau à traverser en levant nos genoux ou en pagayant. Mais surtout, il y aura bien des monstres à combattre avec notre éventail de puissants d’exercices physiques. Au tour par tour, on doit amener les vies de nos ennemis à zéro et chacune de nos attaques est représentée par un exercice. Au départ, on commence avec un assortiment de quatre activités qu’on doit enchaîner sans répéter la même consécutivement. Heureusement, en traversant les tableaux, on gagne de l’expérience nous permettant de monter de niveau et gagner de nouvelles attaques.

D’ailleurs, c’est là que Ring Fit Adventure devient intéressant pour ceux qui veulent varier l’entraînement. Les attaques vertes sont du yoga pour maximiser notre flexibilité. Les jaunes nous font travailler les muscles du tronc, dont nos abdominaux. De leur côté, les bleus endurcissent nos jambes et les rouges sont pour les muscles de nos bras. Chaque attaque nous fait répéter un mouvement à plusieurs reprises en suivant le rythme de notre entraîneur et la plupart accélèrent dans la 2e moitié. Bref, l’entraînement est varié, la difficulté est à point et, avec la course de notre personnage, le mélange est parfait.

Et ma condition physique dans tout ça ?

Puis, je crois que la partie qui intéresse le plus de gens, c’est sans aucun doute la condition physique du joueur. J’ai commencé Ring Fit Adventure il y a environ 2 semaines à un rythme de 4 à 5 fois par semaine. Pour insérer ça facilement dans mon horaire, j’y jouais le matin tôt pendant 25 à 40 minutes avant d’aller au boulot. Or, je me considère comme quelqu’un d’assez sédentaire et la dernière fois que je me suis entraîné aussi régulièrement date de 2017.

Alors, les deux ou trois premières fois, je cherchais mon souffle et les 48h suivantes étaient assez difficiles sur les muscles. Surtout pour les jambes avec les nombreux squats et je me trouvais instable dans mes redressements au sol. C’était assez difficile pour que je ne me sente pas assez d’attaque pour faire plus de 2 tableaux par jour. J’aurais juste aimé avoir plus d’attaques au départ dans le mode aventure pour varier le tout.

Triple attaque de pectoraux

Cependant, les choses ont vite changé avec les répétitions si bien que je me sentais beaucoup mieux après chaque séance. J’ai aussi bien ressenti que je me renforçais au niveau des muscles qui ont été mis à profusion. Tout comme mon cardio qui tenait bien plus et me mettait en sueur seulement après une plus longue période. Bref, ce fut bien plaisant de voir ce changement et surtout de le faire sans vraiment voir le temps passer.

Au niveau du Ring-Con et de la sangle, j’étais impressionné comment deux items aux apparences simples peuvent être aussi précis. Les deux captaient très bien mes mouvements et avec beaucoup de précision. C’était donc important de faire les exercices de la bonne manière, car on ne vous laissera pas tricher. Mon seul petit souci, c’était la sangle qui glissait parfois, mais ce n’est rien de trop dérangeant.

Une nouvelle manière d’ouvrir des portes

Mais qu’est-ce qu’il y a de plus ?

En dernier lieu, Ring Fit Adventure n’offre pas juste son mode histoire. Entre deux tableaux, j’aimais bien faire la gamme de nombreux minijeux qui nous permettent de tester nos capacités au maximum. Encore une fois, le jeu se démarque grâce à la variété des défis. Ceux-ci mettent vraiment bien à profit le nouvel accessoire de Nintendo en offrant plein de différentes manières de l’utiliser. Entre écraser des taupes et tabasser des robots, ce mode ajoute une couche de plaisir tout en faisant de l’exercice.

Sinon, ceux qui veulent suivre leur propre programme peuvent mettre à profit le mode à la carte. Celui-ci vous laissera suivre les exercices que vous voulez et dans l’ordre que vous décidez. C’est donc dire que pour ceux qui veulent quelque chose d’un peu plus classique, c’est absolument possible ainsi. Pour ma part, c’est probablement surtout quelque chose que je vais utiliser après l’aventure principale. Il y a même un mode silencieux, si vos murs sont trop minces ou si quelqu’un dort à la maison.

Enfin, j’ai beaucoup aimé le fait qu’on peut se servir du Ring-Con pour s’entraîner sans avoir la Switch ouverte. En gardant la console en mode veille, on peut quand même activer le Ring-Con et s’en servir. C’est un peu moins intense et moins exigeant qu’en suivant le rythme du jeu, mais c’est une bonne manière de s’en servir pendant que la TV affiche autre chose. Pour ma part, c’était la meilleure façon de rester actif même si ma blonde écoutait Netflix sur le téléviseur. En plus, tout est synchronisé par la suite dans le jeu pour avoir un bon suivi.

J’ai juste eu quelques soucis avec la mesure de mon rythme cardiaque que l’accessoire n’arrivait pas à capter. Tout comme le calcul des calories perdu dont je ne suis pas convaincu de la précision comme ils n’ont pas toutes les mesures requises. Mais qu’importe, au moins je faisais de l’exercice sans voir le temps passer.

Ring Fit Adventure Héros et Ring
Jamais sans mon Ring

Ring Fit Adventure : s’amuser en bougeant

Pour conclure, pendant que d’autres parlent de VR, Nintendo arrive avec une expérience qui sort du champ gauche et qui innove de belle façon. Ring Fit Adventure est l’évolution qu’on attendait de la Wii Fit en étant plus précise et plus amusante à utiliser. Le jeu profite d’un bon éventail d’une soixantaine d’exercices et est accompagné d’une jolie aventure qui rejoint l’utile à l’agréable.

J’aurais peut-être voulu que Nintendo y attache une de leur franchise populaire, mais entretemps, on voit que le potentiel est là. En espérant que d’autres jeux seront développés avec l’accessoire en tête. D’ici là, voici une bonne aventure avec une durée très raisonnable qui offre un vrai jeu complet et non pas une simple démo. Bref, soyez prêt à bouger et à vous mettre en forme avec Ring Fit Adventure dès cette semaine !

NOTES
Note d'enthousiasme
7.5
PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.