L’équipe du studio 704Games Company est de retour cette année avec NASCAR Heat 5. En effet depuis plusieurs opus en collaboration avec l’éditeur Motorsport Games, les développeurs proposent un nouveau titre de la franchise chaque année. Si les nouveautés et les modifications sont assez nombreuses d’année en année, est-ce que cette édition 2020 poursuit cette lancée ? La réponse dans ce test complet sur Xbox One X !

Fiche technique

  • Date de sortie : 10 juillet 2020
  • Style : Simulation et course automobile
  • Classement ESRB / PEGI : E / PEGI 3
  • Développeur : 704Games Company
  • Éditeur : Motorsport Games
  • Langue d’exploitation : disponible uniquement en anglais
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One
  • Testé sur Xbox One X
  • Prix lors du test : 63,99 $ /49,99  €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur
  • À noter que l’éditeur n’influence aucunement notre processus d’évaluation

Le mode carrière mis de l’avant

Une nouvelle fois, les développeurs du studio 704Games Company mettent de l’avant le mode carrière de NASCAR Heat 5. L’expérience est très similaire à ce que l’on retrouve sur le dernier opus de la franchise. En d’autres termes, vous devez accepter des courses uniques pour ensuite avoir la chance de signer avec une équipe officielle pour une saison entière. En terme de licences, on retrouve toujours les 3 championnats nationale de la marque dont le Xtreme Dirt Tour. Plus vous remplissez des objectifs de votre carrière, plus vous atteindrez les niveaux supérieurs ainsi que les écuries plus performantes. À noter, que vous pouvez piloter dans plusieurs séries à la fois. Selon moi, il s’agit d’un système de progression réaliste et qui offre une bonne immersion avec toujours la possibilité de personnaliser de A à Z son pilote. Pour le moment, vous l’aurez compris, il y a très peu de nouveautés.

Les petits ajouts du mode carrière de NASCAR Heat 5 concerne l’ajout d’un mode Session de test permet aux joueurs de s’entraîner sans IA, d’ajuster la configuration de la voiture et affiner les talents de pilotage. Il y a également plus de profondeur au niveau des statistique qui permet de suivre nos performances plus précisément notamment avec la finition moyenne, le démarrage moyen, etc. Les nouveautés pour le monde sont très subtiles, ce qui est dommage, car les développeurs nous avaient habitués à proposé plus en plus d’immersion au fil des opus.

Des voitures rapides

Au niveau de la jouabilité pour ce NASCAR Heat 5, on retrouve une sensibilité similaire à ce que nous avions dans le précédent opus. Il y a toujours de nombreuse fonctionnalité pour personnaliser la difficulté et retirer les aides aux pilotages. Il y a également une jouabilité différente selon la série dans laquelle on pilote. Il faut, donc, s’habituer aux différentes expériences que propose chaque voiture. L’adversité est aussi un peu plus présente, même s’il est toujours aussi simple de dépasser des adversaires si nous avons une voiture supérieure au niveau des performances.

Si les voitures sont rapides, ce n’est pas toujours le cas pour les temps de chargement. En effet NASCAR Heat 5 n’a pas réparer le problème du dernier opus alors que les temps de chargement sont très nombreux et réduisent l’immersion que tente de proposer les développeurs. À mon avis, c’est l’un des plus gros problèmes pour ce titre.

Un manque de finition

Tel que je l’avais mentionné dans le test du dernier opus de la franchise, il manque énormément de finition pour les présentations officielles des courses. NASCAR Heat 5 comporte les mêmes problèmes et il n’y a toujours pas de commentaires intéressants des présentateurs ni d’amélioration aux niveaux des animations de notre personnage. La présentation générale manque cruellement de finition afin de proposer aussi de l’immersion au début des courses et surtout lorsque l’on remporte une épreuve. Je suis déçu que ces éléments n’aient pas été améliorés. Je comprends qu’il n’est pas toujours évident d’apporter des améliorations lorsque l’on développe une itération tous les ans, mais il faut tout de même donné l’envie au joueur de se procurer cette nouvelle édition.

Un multijoueur efficace

Du côté du multijoueur, NASCAR Heat 5 est toujours aussi efficace permettant aux joueurs de s’affronter en ligne ou même en coop local sur les 39 circuits officiels proposés par les développeurs du studio 704Games Company. À noter que le mode multijoueur en ligne permet d’affronter jusqu’à 39 autres pilotes. Il est même possible de participer à la compétition officielle électronique nommée eNASCAR Heat Pro League afin de courir la chance de conduire une vraie voiture du championnat.

Conclusion

Malheureusement, je ne peux pas conseiller ce NASCAR Heat 5 surtout si vous avez déjà en votre possession le dernier opus de la franchise. Les nouveautés ne sont vraiment pas assez nombreuses sans oublier que pour profiter des mises à jour des performances des pilotes et des voitures du championnat réel, il faudra sortir de l’argent de votre portefeuille. Si le mode carrière est toujours aussi immersif, le manque de finition pour la présentation des courses et les nombreux chargements à faire entre chaque session nuisent à l’expérience globale. Néanmoins, si vous n’avez jamais joué à un opus de cette série développé par le studio 704Games Company vous avez devant vous une expérience vidéoludique très amusante dès qu’on se retrouve sur la piste.

NOTES
Note
6.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.