Le Xbox showcase d’hier n’a laissé personne indifférent et c’est encore plus vrai pour la partie sur Halo Infinite. Plusieurs fans sont satisfaits de retrouver Master Chief et le look plus classique de la série alors que d’autres ont décrié le piètre rendu graphique. Suite à la présentation, Geeks & Com’ a pu s’entretenir avec Chris Lee, chef de studio sur Halo Infinite, Paul Crocker, directeur créatif associé et Jerry Hook, chef de design du jeu. Alors, que vous soyez excité ou déçu par la présentation, je pense qu’on a plusieurs réponses pour vous.

Halo Infinite et ses graphiques

La question difficile a été posée durant notre entretien. Qu’est-ce que les développeurs avaient à nous dire sur la réaction des fans au sujet du visuel ? Premièrement, le stream ne pouvait pas rendre justice au jeu. On nous recommande fortement de regarder la capture en 4K et 60FPS qui est maintenant disponible sur YouTube (voir plus bas).

Néanmoins, ils ajoutent aussi que ça fait partie du visuel iconique de la franchise. Personnellement, comme fan de la franchise de longue date, je confirme que c’est le sentiment que j’ai eu. Or, on nous promet que le jeu est encore en développement et qu’il y aura bien du polissage jusqu’au lancement.

De notre côté, on ne s’attend pas à ce que les développeurs fassent un 360 complets pour transformer Halo Infinite. En plus, l’engin graphique Slipspace a été conçu avec la One, la Series X et les PC en-tête donc c’est peut-être un point limitant. Si vous voulez un visuel hyper réaliste et impressionnant, je pense qu’un coup d’œil vers Hellblade II va s’avérer plus convaincant.

Qui plus est, avec un monde qui promet d’être plus gros que leurs deux campagnes précédentes combinées, l’importance d’avoir un bon framerate comme c’est le cas ici sera bien plus probante. J’ai été bien impressionné par la fluidité des combats et j’ai hâte de l’avoir entre les mains.

Un tout nouveau monde rempli de mystères

Comme je le mentionnais dans le titre, 343 Industries misent beaucoup sur la nostalgie en voulant nous faire revivre des sentiments familiers. Comme nous l’indiquent les développeurs, la première fois que le joueur a visité le monde inconnu de Halo Combat Evolved, il y avait un important sentiment de mystère. L’heure était donc à l’exploration et la découverte et c’est un peu ce que veut reprendre le studio en nous lançant sur ce Halo.

En effet, on nous a répété à maintes reprises qu’il y avait un nombre important de secrets qui nous attendent dans ce nouveau monde. On nous promet d’imiter ce sentiment d’excitation qu’on avait à l’époque lorsqu’on découvrait Halo. Parallèlement, les joueurs se retrouvent devant un sentiment à la fois familier et nouveau puisque c’est un tout nouvel endroit excitant à explorer.

Autre bonne nouvelle, comme il s’agit d’un reboot, les développeurs ont mentionné qu’ils ne voulaient pas faire payer les nouveaux venus. Ainsi, le fait que l’histoire se passe quelque temps après Halo Wars 2 et qu’il y a un nouvel ennemi principal permet au jeu de s’en détacher suffisamment. Halo Infinite ne vous demandera donc pas d’avoir fait tous les derniers jeux pour suivre le rythme. Malgré tout, les joueurs qui ont suivi l’histoire de près verront quand même la continuité du scénario.

Halo Infinite Warchief

Or, à l’instar de Master Chief, le joueur va découvrir ce qui s’est passé durant ces dernières années au même rythme que le personnage principal. Encore une fois, c’est quelque chose qui vient nourrir le mystère et va garder l’intérêt des vétérans et nouveaux venus.

L’importance du pilote

Ensuite, l’équipe voulait absolument nous parler du pilote et expliquer ce qu’il représentait. En fait, la vision créative derrière ce dernier est que le joueur peut se voir en lui. Le pilote, joué par l’acteur Nicolas Roye, doit représenter l’admiration qu’on a comme gamer pour un personnage héroïque comme Master Chief.

En formant un duo avec notre héros, celui-ci ramène le penchant un peu plus humain vers Chief. Après tout, l’humanité est en péril et Spartan-117 est un de nos derniers espoirs. Est-ce que c’est lui-même qui va réussir à sauver la race humaine ?

Pour les fans de la série, on connaît tous l’importance des pilotes. De Halo 1 à 5 en passant par Reach ou ODST, celui qui permettait à Master Chief de visiter les différentes planètes a toujours joué un rôle clé. Quelque chose me dit que ce sera encore le cas ici et que celui-ci va beaucoup aider à rendre l’aventure plus amusante. La série manque cruellement de plus de personnages intéressants et entre le pilote et le nouveau vilain, je pense que Halo Infinite s’annonce prometteur.

Halo Infinite Pilote

Halo Infinite n’est pas un RPG

Puis, j’ai beaucoup apprécié la franchise des développeurs. On se pose beaucoup de questions depuis le plus récent article d’IGN qui explique que Halo Infinite se veut être une plateforme pour les 10 prochaines années. Chris et son équipe a donc voulu préciser que le jeu ne visait pas à devenir un RPG. Il n’y aura pas de niveaux à acquérir, d’armes à développer ou d’arbre de talents et je pense que c’est une bonne chose.

On n’a pas besoin d’un autre Destiny et l’univers d’Halo a assez de charme pour se démarquer. À la place, le studio nous promet de nous impressionner avec une multitude d’armes très diversifiées qui ont leurs propres attributs. 343 Industrie ne voulait pas limiter l’utilisation de ceux-ci par des nouveaux ou quoi que ce soit. Ainsi, dès que vous mettez la main sur une arme, vous obtiendrez le meilleur de celle-ci.

Déjà, avec la présentation d’hier, on a pu voir quelques nouveautés comme le grappin qui risque de vraiment transformer l’expérience. Ceux qui aiment combattre au corps à corps risquent d’aimer s’en servir et pourront l’utiliser sur des objets de l’environnement. D’ailleurs, les ennemis pourront en faire de même et c’est très dangereux. Les développeurs ont mentionné que l’intelligence artificielle était particulièrement avancée et nous donnerait bien du fil à retordre.

Halo Infinite Shield

En route pour les fêtes

En terminant, en écoutant la vidéo en 4K 60FPS sur mon système de son, j’ai eu l’impression d’avoir une nouvelle expérience audio. Or, l’équipe a confirmé que l’expérience auditive avait aussi été grandement améliorée. La musique est aussi très prometteuse avec Curtis Schweitzer et Gareth Coker qui a composé la trame d’Ori.

Bref, je pense qu’on peut tous s’entendre pour dire qu’on espère que Halo Infinite va répondre aux attentes. Les fans de la franchise l’attendent depuis très longtemps et la discussion qu’on a eue avec les développeurs m’a semblé bien encourageante. Ce sera à vous de choisir à quel rythme vous voulez traverser le jeu et combien d’éléments secondaires vous voulez compléter.

Enfin, on nous promet un jeu très fourni sans être trop imposant où le point central sera notre héros préféré avec une jouabilité plus étendue que jamais. Encore bien des détails nous attendent dans les prochains mois dont le multijoueur qui sera prêt au lancement. Alors, êtes-vous prêt pour la prochaine aventure de Master Chief ?

Pour plus de détails sur Halo Infinite, c’est par ici.

PARTAGER
Anthony est comme Batman puisqu'il mène une double vie. De jour, c'est un simple banquier, mais le soir et les fins de semaine il se transforme en rédacteur de la section jeux vidéo sur Geeks & Com' où il partage sa passion. On peut dire qu'il aime presque tous les styles, mais il a quand même un petit faible supplémentaire pour les jeux narratifs et les JRPG !