Notre test du Samsung Galaxy Note II

Samsung-Galaxy-Note-2-Be-Creative

Le premier Samsung Galaxy Note était vu par beaucoup comme un OVNI dans le monde des télécoms. A mi-chemin entre le téléphone et la tablette, l’appareil a déjà séduit plus de 7 millions d’utilisateurs dans le monde.

Samsung a sorti dernièrement son successeur, le Samsung Galaxy Note II, en reprenant la plupart des points forts de son premier essai, tout en améliorant de nombreux aspects. Voici notre retour sur le téléphone après environ deux semaines d’utilisation (version Nord-Américaine avec LTE).

Caractéristiques techniques du Samsung Galaxy Note II

  • Ecran Super AMOLED de 5.5 pouces avec une résolution de 720×1280 et Gorilla Glass 2
  • Processeur Cortex-A9 Quad-core 1.6Ghz
  • 2GB de ram + 16/32/64 GB de mémoire interne suivant la version
  • Port Micro SD
  • Android 4.1.1 Jelly Bean
  • Dimensions (Hauteur x Largeur x Épaisseur) : 151,1 X 80,5 X 9,4 mm
  • Poids : 180g
  • Réseau GSM/EDGE (850/900/1800/1900 Mhz) – HSPA/HSPA+ (850/900/1900/2100 Mhz) – LTE (800/900/1800/2600)
  • Wi-Fi a/b/g/n
  • Bluetooth 4.0 A2DP + EDR
  • Récepteur GPS, A-GPS et GLONASS
  • USB 2.0 + MHL
  • Enregistreur vidéo HD 1080p, 30 images/s
  • Appareil photo 8 mégapixels + autofocus et flash LED
    • Lecteur vidéo MP4/DivX/XviD/WMV/H.264/H.263 player
    • Lecteur audio MP3/WAV/eAAC+/AC3/FLAC player
  • Autonomie en communication (maximum) : 16h en conversation 3G (données constructeur)
  • Autonomie en veille (maximum) : 890h en veille 3G – Données constructeur

Samsung-Galaxy-Note-II-Quad-core-LTE-Canada

Design

Samsung a repris énormément d’aspects de son Galaxy SIII pour sa deuxième version du Note. On retrouve une coque en plastique très légère et flexible avec pour seule différence, outre la taille, la présence du stylet en bas à droite de l’appareil.

Le poids et la taille du Samsung Galaxy Note II font que, si sur un Samsung Galaxy SIII on avait une impression de fragilité, le plastique flexible donne ici une impression de solidité tout en permettant d’arriver à un poids raisonnable avec « seulement » 180 grammes. L’appareil reste relativement agréable à utiliser, même si on a tendance à avoir peur de l’utiliser à une main pour ne pas le faire tomber.

Samsung-Galaxy-Note-II-Screen

Écran

L’écran est sans conteste l’un des points forts de l’appareil. Avec une taille de 5.5 pouces et une résolution 720p, l’utilisation multimédia de l’appareil ou la navigation sur le web sont un vrai plaisir pour les yeux. Les vidéos HQ de Youtube sont vraiment magnifiques et la technologie Super AMOLED, si elle n’est pas la plus fidèle en terme de restitution des couleurs, donne un rendu très flatteur.

Screen-difference-Samsung-Galaxy-Note-II-vs-Samsung-Galaxy-SIII

À cela s’ajoute le fait que Samsung utilise ici un Super Amoled RGB, et non une matrice pentile comme sur le Galaxy SIII et on obtient l’un des plus beaux, sinon le meilleur écran disponible sur un cellulaire au moment de l’écriture de ce test.

On pourrait regretter que Samsung ait diminué la résolution à 720 x 1280 au lieu de 720 x 768 sur le premier Note, cependant cela permet d’obtenir un écran au ratio 16/9 beaucoup plus pratique pour le visionnement de vidéos, tout en donnant un design beaucoup plus agréable au Note II. À mon sens, le Samsung Galaxy Note II ressemble beaucoup plus à un téléphone que son prédécesseur qui ressemblait beaucoup plus à une tablette.

Connectivité

La technologie LTE est toujours aussi impressionnante au niveau des débits, en particulier sur un appareil avec un aussi grand écran sur lequel on a tendance à toujours vouloir voir les vidéos dans la meilleure qualité possible. Les vidéos Youtube se lancent instantanément et les pages sont également très rapides à s’afficher.

J’ai également constaté sur cet appareil des vitesses lors de speedtests jamais atteintes auparavant avec parfois des débits de pointe de 70mbps au centre ville de Montréal, alors que des tests réalisés au même endroit et au même moment avec un Galaxy SIII sur le même réseau me donnaient « seulement » 35mbps. A noter également que le Galaxy Note II est très bon au niveau sensibilité du signal réseau : j’ai eu du signal à certains endroits du métro de Montréal où je n’en avais jamais eu avec d’autres appareils. Excellent point pour Samsung à ce niveau!

Je n’ai eu par ailleurs aucun problème de signal avec la connectivité WiFi ou le Bluetooth qui se sont comportés tout à fait normalement lors d’une utilisation en intérieur, même à travers plusieurs murs.

Samsung-Galaxy-Note-II-Android

OS Android 4.1.1 Jelly Bean et TouchWizz

Android a vraiment évolué depuis le Galaxy Note lancé sous 2.3 Gingerbread, en particulier au niveau du design, que je trouve beaucoup plus propre et unifié suivant les différents menus, ainsi qu’au niveau de la fluidité globale du système et de ses animations. Il est clair que le processeur quad core du Samsung Galaxy Note II aide beaucoup à avoir un appareil très réactif, mais on a pu voir sur les appareils qui ont obtenu Jelly Bean après leur sortie une très nette amélioration immédiate de la fluidité.

Samsung personnalise toujours Android à l’aide de son interface Touchwizz, que je trouve plutôt agréable. On retrouve par exemple la possibilité d’organiser les icones de la manière qu’on souhaite dans la grille d’applications, tout en masquant celles que l’on utilise jamais. Cela peut paraître tout bête, mais avoir la possibilité de cacher les applications installées par défaut est pour moi une chose très importante, après y avoir été habitué sur les Windows Phone, ou encore sur l’iPhone qui n’est fourni avec aucune surcouche opérateur.

Autre nouveauté que je trouve très utile, inaugurée avec le Galaxy SIII mais améliorée ici est la possibilité de lire une vidéo en mode fenêtre tout en faisant autre chose sur l’appareil. On a ici, à la différence du Galaxy SIII, la possibilité de redimensionner la fenêtre à sa convenance, permettant de répondre à un message sans arrêter la lecture, par exemple.

Enfin, Samsung a rajouté sur la version internationale et américaine, par le biais d’une mise à jour « over the air », la possibilité de lancer deux applications en même temps à l’écran. Cette fonctionnalité n’est malheureusement pas encore disponible sur la version canadienne et je n’ai donc pas pu la tester pour l’instant. Il est vrai que l’écran de l’appareil s’y prête parfaitement et j’ai vraiment hâte de pouvoir tester ça.

Samsung-Galaxy-Note-II-Stylet

Stylet

Difficile de faire un test du Samsung Galaxy Note II sans parler de son stylet. Samsung a amélioré les fonctions disponible, avec par exemple la possibilité de survoler l’écran dans certaines applications afin d’obtenir un aperçu du contenu. C’est par exemple pratique dans l’application courriels ou dans le lecteur multimédia, afin de voir le contenu d’un document sans forcément l’ouvrir. Malheureusement ces fonctionnalités ne sont pas présentes dans les applications officielles de Google telles que Gmail, ce qui limite un peu leur intérêt.

Le stylet prend également tout son sens lorsque l’on souhaite dessiner, écrire sur un document ou encore sélectionner une partie d’un écran et le partager avec ses contacts. Samsung a rendu ces manipulations très simples et on peut, là aussi, survoler les différents boutons d’action si jamais on a un doute sur leurs fonctions, afin d’obtenir de l’aide de manière très pratique.

Autonomie

Nous abordons ici une partie cruciale pour tous les utilisateurs de téléphones intelligents car avoir un appareil avec une multitude de fonctionnalités ne sert à rien si l’appareil n’est pas capable de nous accompagner tout au long de notre journée. Avec la taille d’écran du Galaxy Note II, on pourrait avoir peur que cela ne soit pas le cas.

Pourtant, j’ai été véritablement bluffé par la manière dont le Galaxy Note II utilise sa batterie 3100mah : l’autonomie est tout bonnement excellente! Je me suis donné comme défi de remplacer ma Playbook qui me sert de lecteur vidéo par le Galaxy Note II dans ma vie de tous les jours, tout en utilisant l’appareil sans jamais le mettre sur le mode économie d’énergie afin de voir comment il allait se comporter. Avec plus de deux heures et demie de vidéo, 30mn d’appels, plusieurs dizaines de SMS, une trentaine de minutes de jeu ainsi que le GPS, Wifi et LTE allumés, l’appareil m’a tenu sans aucun problème durant la journée, soit plus d’une quinzaine d’heures avec toujours plus de 30% de batterie restant le soir avant de me coucher! Je n’ai tout simplement jamais vu d’appareils aussi bons avec ce type d’utilisation.

Appareil photo

L’appareil photo est vraiment très similaire à ce que l’on peut trouver sur le Samsung Galaxy SIII. On retrouve le même « problème » avec des photos ayant un léger voile blanc lorsque l’on utilise les réglages par défaut. Rien d’insurmontable ici, les résultats sont dans l’ensemble très bons.

Vous pouvez voir ci-dessous des exemples de photos prises avec l’appareil, que cela soit de jour ou en faible luminosité (Cliquez pour agrandir la photo).

La partie vidéo est également plutôt bonne, avec une fonction de stabilisation qui est plutôt efficace. La prise du son grâce au micro est également très correcte, même lorsque le son est assez fort. On peut par exemple le voir avec la vidéo ci-dessous, prise lors d’un concert de « Of Monsters and Men » dans le studio de Musique Plus, une chaîne de télévision au Québec (conditions très lumineuses avec les projecteurs du studio).

Multimédia

La lecture de contenus multimédia sur le Galaxy Note II est un vrai plaisir. L’écran de 5.5 pouces prend ici toute sa valeur en permettant de regarder un film ou un épisode de série télévisée sans problème. J’ai par ailleurs été agréablement surpris de la compatibilité du lecteur d’origine avec plusieurs types de fichiers différents, ainsi que le support des sous titres .srt sans avoir besoin d’installer quoi que ce soit.

J’ai par exemple lu des fichiers mp4, divx ou encore mkv hd sans problème. L’interface du lecteur est également très jolie, avec les miniatures des vidéos qui affichent quelques secondes chacune, donnant un très bel effet au lecteur multimédia.

Je n’ai pas testé très en détails la partie audio de l’appareil, car j’utilise des écouteurs iPhone qui sont très moyens au niveau de la qualité de son. La lecture de musique m’a semblé très correcte, que cela soit lors de lecture de musique en streaming ou lors de l’écoute de musique MP3. Bonne petite surprise, les boutons de commande des écouteurs iPhone fonctionnent sans problème avec le Samsung Galaxy Note II !

Samsung-Galaxy-Note-II-Camera

Conclusion

Selon moi, le principal frein à l’achat de cet appareil reste sa taille. Si Samsung a fait un excellent travail pour rendre le Samsung Galaxy Note II le plus fin et léger possible, il n’en reste pas moins un appareil imposant pour quelqu’un qui cherche surtout un téléphone.

Pour les personnes à qui la taille ne dérange pas, ou qui pourraient en profiter pour laisser leur tablette 7 pouces à la maison, l’appareil est un excellent choix. Il s’agit à mon sens tout simplement du meilleur appareil android du moment, qui sera encore plus performant lorsque Samsung aura déployé la mise à jour permettant de faire du multi fenêtres Samsung a par ailleurs annoncé ces derniers jours avoir déjà vendu plus de 5 millions de Galaxy Note II en seulement deux mois, ce qui est une véritable prouesse étant donné le format hors norme de l’appareil.

En conclusion, vous l’aurez compris, j’ai été vraiment convaincu par le Galaxy Note II. Avant de l’avoir en test, j’étais sûr de mon choix en restant sur la plateforme Windows Phone avec le Lumia 920, mais Samsung a fait un excellent travail en me faisant annuler ma précommande du Lumia!

Print Friendly, PDF & Email