Une journée après nous avoir révélé plusieurs détails sur ce prochain titre, le Showcase de Microsoft nous donnait l’occasion de plonger directement dans le nouveau mode Escape de Gears 5. Assis dans le sofa VIP avec la Elite Series 2, rien de moins, on était prêt à pulvériser des ennemis.

La première chose qu’on remarque c’est que Gears 5 est toujours aussi joli visuellement. Jouer en 4K HDR 60 ips est hautement satisfaisant et rend cette expérience multijoueur très agréable. Si vous n’aviez pas vu l’engin graphique de Gears 4 en action, vous manquez vraiment quelque chose.

Mieux vaut coopérer

Pour ceux qui l’auraient manqué, le mode Escape de Gears 5 se joue en co-op à 3 joueurs et le but est de s’évader d’une ruche infesté. Durant la démo, chacun de nous avait un pouvoir rechargeable différent qui est venu nous aidé à plusieurs reprises. Alors que Mélanie pouvait nous protéger grâce à son bouclier, Jon était en mesure de remplir nos munitions. Pour ma part, mes attaques au corps à corps ont vu leur puissance se décupler. C’est donc ce qui m’a permis de tout massacrer sur mon passage.

Puis, on a vite compris que la communication allait être importante puisque j’étais déjà à court de munitions après 2 petites minutes. Avant de comprendre l’utilité du pouvoir de Jon, on a dû faire quelques combats à main nu. Heureusement, cela s’est tout de même avéré très satisfaisant. D’autant plus que Mélanie nous a bien protégé avec son bouclier. Bref, Gears 5 promet de mettre la coopération à l’avant plan et c’est une excellente nouvelle.

Vite fait, bien fait

C’est au bout d’une quinzaine de minutes et après plusieurs combats intenses contre des ennemis variés que nous sommes arrivés au bout du parcours. Bien qu’assez linéaire, il y avait quand même quelques corridors qui divergeaient ce qui nous a forcé d’être bien groupé. J’ai même pu essayer plusieurs armes très intéressante comme un immense marteau très puissant et un pistolet cryogénisant les ennemis. Faire exploser en morceaux un monstre qu’on vient tout juste de glacer est particulièrement satisfaisant. C’est dire que la variété d’armes à porté de nos mains permet d’expérimenter du gameplay très différent.

Gears 5

En fin de compte, on était bien content de notre parcours et tout le monde a semblé s’amuser. Le sentiment semblait d’ailleurs être partagé par les autres membres des médias sur place. Le multijoueur de Gears 4 était particulièrement excellent alors je suis content de voir que The Coalition continu de miser sur celui-ci. Le mode Escape promet d’être un ajout intéressant à Gears 5. Nous avons donc bien hâte de l’essayer encore plus en profondeur.

Gears 5 est prévu pour le 10 septembre sur Xbox One et PC ainsi que via la Xbox Game Pass.

PARTAGER
Passionné de techno et surtout de jeux vidéo, j’ai un Baccalauréat en Administration des Affaires et j’adore mélanger les jeux vidéo à la finance. Curieux, je joue à presque tous les genres et je suis toujours prêt à essayer de nouvelles expériences vidéoludiques. Il y a toujours quelques nouveautés dans ma ludothèque prêtes à être jouées. Je suis le rédacteur en chef de Geeks & Com' et le responsable de la section Jeux vidéo.