Dans un monde nommé Albamare où les humains sont en bas de la chaîne alimentaire, ceux-ci se cachent sur une falaise sans jamais la quitter.  Ils ont peur de ce qui se passe sur l’île où ils habitent et ne se sentent en sécurité que sur la falaise.  Lorsqu’un effondrement détruit partiellement leurs habitations en plus de créer des victimes, la plupart décident tout de même de continuer à habiter à cet emplacement.  Il y a un humain qui propose de quitter cet emplacement pour survivre.  C’est vous. Bienvenue dans Pine!

  • Date de sortie : 9 mars 2021 (PS4)
  • Style : Aventure, Survie, Gestion
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB E10 / PEGI 12
  • Développeur : Twirlbound
  • Éditeur : Kongregate
  • Langue d’exploitation : Voix en anglais, sous-titré en français
  • Disponible sur PS4, Switch et PC
  • Testé sur PS4
  • Prix lors du test : 33,49$ CAD
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur

Histoire

Vous incarnez Hue dans cette aventure pour augmenter vos connaissances et trouver un lieu en sécurité pour les humains.  Puisque vous êtes le seul à vouloir explorer le monde, le chemin sera parsemé d’embûches.  Ce qui pousse Hue dans cette quête est le décès de son frère dans l’effondrement, son frère lui ayant déjà montré son désir d’aller au-delà du village.  Ils avaient découvert tous les deux dans une grotte que les humains auraient déjà été plus dominants qu’ils ne le sont maintenant.

Une quête de savoir et de collecte

Lorsque vous débutez votre aventure, vous ne connaissez pas grand-chose.  Vous allez devoir obtenir des « idées » qui vous permettront de créer de nouveaux matériaux, équipements ou armes.  Ces idées peuvent être obtenues dans des coffres ou en effectuant des quêtes.  D’ailleurs à part les voûtes (dont nous reviendrons plus tard), les quêtes consistent la plupart du temps à réussir à trouver des items particuliers ou de les créer vous-mêmes.

Pine est un grand jeu d’exploration et de survie.  Vous êtes très frêles par rapport aux autres créatures et vous ne survivrez pas longtemps lors d’un combat de front.  La vaste majorité de Pine est la cueillette d’items à travers l’île pour faire du troc avec les créatures ou pour créer d’autres items.  Albamare possède des items à collectionner presque à l’infini.  Il serait trop long d’élaborer l’utilité de chacun, mais sachez que rien ne sert à rien.  Le monde se régénère également avec le temps.  Si vous avez pris tout le bois possible, il y en aura d’autres après un certain temps.

Les voûtes

La partie la plus intéressante est sans aucun doute les fameuses voûtes.  Avec les indices trouvés par Hue et son frère avant l’effondrement, Hue sait qu’il existe des voûtes auparavant visitées par ses ancêtres et détenant un savoir et un pouvoir dont aucune créature ne dispose.

Vous serez confronté à une difficulté cependant… les voûtes sont dans des villages ennemis et ils ne vous laisseront pas y accéder gratuitement.  Il sera possiblement nécessaire de devenir les alliés d’une race et d’effectuer des quêtes pour eux pour qu’ils vous donnent enfin accès la voûte en question.

Les voûtes comportent plusieurs puzzles (dont certains assez difficiles) et elles mettront votre cerveau à l’épreuve.  Ce que j’ai moins aimé, c’est qu’il y a des phases de plateformes et les contrôles n’étant pas super précis, c’était facile d’échouer en sachant exactement quoi faire.

Une fois le savoir de la voûte acquise, vous devrez trouver un moyen de quitter à l’aide de ce nouveau pouvoir.

Les créatures

Ils existent plusieurs races de créatures (autre que les humains) et chacune a ses particularités.  Si vous voulez que ceux-ci ne soient pas hostiles et ne vous attaquent pas dès qu’ils vous voient, il faudra leur donner des cadeaux.  Il existe des points de dépôt que les créatures fréquentent fréquemment.  Si vous leur donnez ce qu’ils aiment, votre relation s’améliorera (possiblement au détriment de vos relations avec d’autres créatures).  Vous devrez faire attention, car vous pouvez leur donner des items qu’ils n’aimeront pas et feront baisser votre relation.

Ces créatures sont très dynamiques.  Vous ne serez pas le seul à vous promener sur l’île, à récolter des ressources, à vous battre contre d’autres clans ou à vous allier.  Vous pouvez observer les créatures effectuant leur petit train-train quotidien.  D’ailleurs, les camps n’appartiennent pas aux mêmes créatures dans chaque partie.

Il y a une faune également outre que les créatures, mais elle est extrêmement limitée.  Je crois qu’il existe seulement deux espèces.

Une quête principale entrecoupée

La quête principale de Pine vous amènera sur tous les territoires, mais vous devrez prendre souvent des pauses de quêtes pour améliorer votre équipement, récolter des vivres ou améliorer vos relations.  Votre personnage se fatigue avec le temps et vous devrez constamment le nourrir si vous ne voulez pas qu’il soit toujours épuisé.

J’ai déjà joué à des jeux du genre, mais j’ai trouvé la collecte de ressources très pénibles à la longue.  C’est très long avant d’obtenir les idées et de pouvoir les créer tout en avançant dans votre quête.  Vous passerez des heures à seulement récolter des ressources.  Ce n’est pas un point négatif en soi pour tous, mais j’ai trouvé cela répétitif très rapidement.

J’avais aimé Drake Hollow qui est d’un genre similaire, mais était moins répétitif selon moi.

Côté technique dépassé

Pine a malheureusement plusieurs lacunes du côté technique.  Les graphismes sont très simplistes et ne reflètent pas un jeu de fin de génération sur PlayStation 4.  Les textures ne sont pas extrêmement détaillées et ce qui est le plus dommage, c’est que le jeu subit des ralentissements fréquents tout de même.  J’ai déjà manqué un puzzle dans une voûte ou perdu un combat à cause de cela.

Croyez-moi également quand je vous dis que vous ne voulez pas perdre un combat…  Lorsque vous mourrez, le jeu recharge complètement votre dernière sauvegarde.  C’est très très long.  J’appréhendais la mort de mon personnage à cause du chargement qui se produit par la suite.

La trame sonore est bien, mais sans plus.  Elle s’incorpore bien au jeu, mais ne contient rien de mémorable.

Verdict

Je voulais aimer Pine.  Je lui ai donné plusieurs chances et bien que le jeu contienne plusieurs bonnes idées, elles semblent mal exploitées.  L’univers dynamique et les créatures sont très intéressants.  Les ralentissements et la durée des chargements sont des facteurs qui minent un jeu qui était très prometteur.  Le côté extrêmement répétitif ennuiera plusieurs joueurs qui abandonneront le jeu assez rapidement.

NOTES
Note d'enthousiame
6
PARTAGER
Ancien collaborateur sur plusieurs sites de jeux vidéos et grand ami de Maxime Chartier, c'est celui-ci qui a redonné le goût d'écrire à Jonathan. Grand passionné de succès et de trophées, sa grande passion consiste à explorer les jeux à 100%.