Après le succès plus que mitigé de GRID : Autosport, voilà que le studio Codemasters souhaitait retourner aux éléments qui ont permis à cette franchise de faire sa place sur le marché vidéoludique. Intitulé par le simple nom GRID, cette nouvelle itération est désormais disponible sur PC, PS4 et Xbox One. Est-ce que cet opus réussi à remettre sur le droit chemin cette série qui a autrefois faisait vrombir le cœur des amateurs ?

Fiche Technique

  • Date de sortie : 11 octobre 2019
  • Style : Course
  • Classement ESRB / PEGI : E / 3
  • Développeur : Codemasters
  • Éditeur : Codemasters
  • Langue d’exploitation : Disponible en français
  • Disponible sur PS4, Xbox One et PC
  • Testé sur PS4
  • Prix lors du test : 79,99 $ / 69,99 €
  • Site officiel
  • Version numérique envoyée par l’éditeur
Bande-annonce de lancement de GRID

Retour aux sources

Tel que stipulé dans l’introduction de ce test, GRID est une série bien connue des joueurs et plusieurs souhaitent retrouver l’essence même de la franchise. Si plusieurs éléments, selon moi, permettent au titre de charmer à nouveau les amateurs de voitures, d’autres aspects s’éloignent de ce que nous avons l’habitude d’obtenir.

La modélisation des voitures est réussie

Les développeurs de Codemasters semblent, donc, avoir compris le message en proposant une expérience misant sur la conduite plutôt arcade, mais sans oublier de pimenter un peu les courses avec une intelligence artificielle assez agressive. C’est l’une des principales raisons pour laquelle j’ai toujours adoré le travail du studio britannique. GRID apporte un côté très simpliste aux jeux de courses automobile et c’est pour cela qu’il est autant accessible. Les combats en pistes sont spectaculaires, et même si on ressent la différence entre les types de voitures, le néophyte peux sans aucun problème se débrouiller. Si ce n’est pas le cas, plusieurs aide à la conduite sont disponibles dans les options.

Bande-annonce de jouabilité

Une carrière sans saveur

J’ai toujours adoré les modes carrière proposée dans les différents jeux du studio Codemasters. Cependant, je dois admettre que celui offert dans ce GRID manque d’originalité et de profondeur. En effet, il n’y a pratiquement aucune personnalisation et nous sommes rapidement jeter dans la gueule du loup à devoir enchaîner les courses pour accéder à des catégories supérieures. Outre le fait de terminer premier et de remporter les Championnats du monde, le mode carrière de GRID ressemble plus à une succession de courses plutôt qu’à une carrière complète et intéressante sur le fond. Même si j’ai compris que le but était de proposer une expérience simple et accessible, il faut penser aux autres joueurs qui sont des amateurs de la franchise depuis ses débuts.

Votre tableau de chasse

Des circuits variés

Au niveau de la piste, GRID propose plusieurs circuits dont certains proviennent des anciens jeux de la franchise. Néanmoins, on remarque les petits changements qui sont apportés au tracé afin d’offrir un peu plus de diversité. Certes, j’aurai quand même préféré avoir plus d’environnements différents. En termes de modélisation, j’ai particulièrement apprécié les circuits urbains. L’enchaînement des virages et des bâtiments collés près de la piste offre une excellente ambiance. L’aspect visuel du jeu, sans être à la hauteur d’un Forza ou même de Project Cars, est tout de même appréciable notamment au niveau des jeux de lumière et des effets météorologiques. C’est l’une des forces du studio Codemasters et c’est encore le cas cette fois-ci.

Les circuits urbains sont toujours aussi excitants

Un multijoueur et alors ?

En plus du mode carrière manquant cruellement de profondeur, le mode multijoueur de GRID propose pratiquement de faire des courses rapides sans aucun classement ni organisation particulière. Je me demande même pourquoi avoir ajouté un mode multijoueur si ce n’est que pour pouvoir l’inscrire au dos de la boîte physique du jeu. Tout le côté en ligne est totalement inutile et n’est pas à la hauteur d’une expérience de 2019. GRID est bien en dessous de ses concurrents pour cet aspect.

Pourquoi affronter de vrais joueurs ?

Conclusion

Malheureusement, GRID ne marquera sans doute pas le retour tant attendu pour les amateurs de la franchise. Même si le titre offre une expérience manette en main toujours aussi excitante, le manque de contenu notamment en ligne et le mode carrière qui demande d’enchaîner les courses pour en déverrouiller de nouvelles ne permettent pas au jeu de revenir au sommet. Néanmoins, l’avenir pour la série n’est peut-être pas si obscur. Les développeurs de Codemasters ont déjà démontré auparavant qu’ils étaient à l’écoute de leur communauté afin d’offrir de meilleure expérience pour l’avenir. Espérons que ce soit le cas cette fois-ci également !

NOTES
Note
6.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.