Depuis sa sortie en mars 2015, le jeu de gestion Cities: Skylines a proposé un peu moins de 10 DLC majeurs sans oublier les différents ensembles de contenu supplémentaires ajoutés au fil des moins. Toujours développé par le studio Colossal Order et édité par Paradox Interactive, le dixième contenu téléchargeable intitulé Sunset Harbor est officiellement disponible sur l’ensemble des plateformes. Est-ce que le titre demeure la seule et vraie référence pour les amateurs de ce genre ?

Fiche technique

  • Date de sortie : 26 mars 2020
  • Style : Simulation / Gestion
  • Classement ESRB / PEGI : ESRB E / PEGI 3+
  • Développeur : Colossal Order
  • Éditeur : Paradox Interactive
  • Langue d’exploitation : Offert en français et en anglais
  • Disponible sur PC, PS4 et Xbox One
  • Testé sur PC
  • Prix lors du test : 17,49 $ CA / 14,99 €
  • Site officiel
  • Version envoyée par l’éditeur

Contenu gratuit

Comme à leur habitude, les développeurs du studio Colossal Order proposent avec l’arrivé de ce DLC Sunset Harbor du contenu gratuit offert pour l’ensemble des joueurs même ceux qui n’achète pas le nouveau contenu téléchargeable. Cette fois-ci, il est possible d’utiliser les métros aériens dans votre ville. En effet, après que plusieurs se sont tournés vers le Steam Workshop pour profiter de cette amélioration, il n’étant pas possible avant Sunset Harbor de sortir vos wagons de métro de la terre. C’est désormais du passé avec cette nouvelle mise à jour gratuite. Pour modifier l’élévation de votre ligne de métro, il faut utiliser les mêmes touches que pour vos routes principales. En plus de cette modification, il y a également l’ajout de 2 bâtiments (Eldercare et Child Health Center) qui permettent d’augmenter l’espérance de vie de vos résidents et aussi augmenter le nombre de naissances. Pour terminer au niveau des ajouts gratuits, les développeurs ont réparé l’erreur qui ne permettait pas de revoir les messages du didacticiel initial.

Les zones de pêches

Tel qu’indiqué dans le titre de ce test, le DLC Sunset Harbor met de l’avant une toute nouvelle industrie : la pêche. Il est, donc, possible de construire des fermes de poissons et d’utiliser des porcs de pêche pour ratisser vos cours d’eau et récupérer des crustacés ou des plus grosses prises. Par la suite, on peut envoyer ces ressources directement sur le marché pour les vendre aux consommateurs ou encore envoyer les poissons vers des usines de transformations pour créer des biens de consommation et subvenir aux demandes de vos commerces. À noter que selon la profondeur de votre étendue d’eau, vous n’avez pas accès à la même diversité et le tout est illustrer avec des zones de couleurs. Par la suite, on peut envoyer ces ressources directement sur le marché pour les vendre aux consommateurs ou encore envoyer les poissons vers des usines de transformations pour créer des biens de consommation et subvenir aux demandes de vos commerces. À aucun moment, j’ai eu besoin de déplacer mes ports ou encore mes zones de pêches.

Des nouveaux transports en commun

Sunset Harbor ajoute également des nouveaux types de transports en commun. Tout d’abord, il y a un service d’autobus Intercités. Tel que son nom l’indique, il permet de relier les autres villes à votre cité. Cela permet d’augmenter le nombre de touristes du même coup. Il est possible de relier ce type de transport aux nouveaux bâtiments d’autobus qui incluent ceux de votre ville, mais également ceux des touristes. Les développeurs du studio ont aussi intégré le transport en hélicoptère. Ce dernier se gère de la même façon que la plupart des services en créant des lignes et des arrêts un peu partout dans votre ville. De mon côté, j’aurai imaginé que le service d’hélicoptère soit plus géré de la même manière que les taxis. On aurait créé des stations un peu partout et les passagers auraient eu l’occasion de se déplacer un peu partout. L’utilisation de ligne aérienne est à mon sens un peu irréaliste. Dans tous les cas, il existe désormais un nouvel aéroport permettant d’accueillir des hélicoptères, mais aussi de servir de hub central pour l’ensemble de vos transports en communs.

Toujours en lien avec les transports en communs, Sunset Harbor intègre désormais les Trolleybus. Il s’agit d’autobus entièrement électrique relié par un système de fil électrique situé au-dessus du véhicule. Cet ajout permet également l’arrivée de nouvelles routes intégrant ce système de déplacement. Je trouve néanmoins qu’il ressemble un peu trop au tramway. Je ne vois pas l’intérêt d’utiliser les Trolleybus si vous avez déjà un système de tramway. Selon moi, il faut choisir l’un des deux.

Une meilleure gestion des déchets

Le DLC Sunset Harbor de Cities: Skylines permet également d’améliorer considérablement la gestion de vos déchets surtout en début de partie. Il est, donc, possible d’avoir un complexe de traitement des déchets dans lequel l’ensemble de vos camions de poubelle peuvent se rendre pour y déposer leur contenu. Plus tard, il est aussi possible de transférer le stockage de vos complexes de traitement vers des plus gros bâtiments pouvant accueillir beaucoup plus de déchets. Le tout est très intéressant et ça évite d’avoir des usines d’incinération, des décharges ou encore l’utilisation de mods un peu partout dans notre ville. Les développeurs du studio Colossal Order ont également ajouté des usines à traitements des eaux permettant de recycler vos eaux d’égout en eau propre pour ensuite les redistribuer dans votre réseau. Encore une fois, il s’agit d’une alternative aux bâtiments déjà disponible dans le jeu.

Des nouvelles cartes

Comme pour les autres DLC, Sunset Harbor ajoute la possibilité de créer une ville sur 5 nouvelles cartes. Bien entendu, ces dernières permettent d’exploiter largement les nouveautés apportées par ce contenu téléchargeable payant. Petite nouveauté intéressante, on retrouve une carte désertique permettant d’amener un peu de fraîcheur pour les habitués du jeu. Il y a également de nouvelles politiques reliées notamment à la pêche durable ou encore à la création d’un permis de pêche permettant de récolter des taxes sur les entreprises portuaires. Il est aussi possible de créer des cartes touristiques pour attirer encore plus de touristes dans votre ville et ainsi augmenter vos revenues. Sans oublier l’ajout d’un bâtiment unique (Club d’aviation) qui peut servir de points d’intérêt supplémentaires.

Conclusion

Sunset Harbor n’est peut-être pas l’extension la plus importante de Cities: Skylines, mais il permet d’obtenir encore plus de contenus dans un jeu qui avec l’ensemble du contenu téléchargeable devient extrêmement fourni. Disponible pour un coût assez bas, l’ajout des nouvelles cartes et de la nouvelle industrie permet d’offrir plusieurs heures supplémentaires même chez les joueurs habitués. Si certaines nouveautés me semblent plutôt superflues, l’ensemble global est plutôt satisfaisant.

NOTES
Note
7.5
PARTAGER
Passionné de technologie, de musique, de jeux vidéo, de cinéma et de sports, je suis diplômé en communication. Depuis 2014, j'ai eu l'occasion d'écrire pour de nombreux sites tels que Game-Focus, l'Épée Légendaire et bien évidemment Geeks and Com'. J'ai également animé plusieurs émissions sur le web que ce soit des podcasts et des diffusions en direct notamment sur Gaming Live, l'ancienne Web-Tv de jeuxvideo.com. Je continue d'explorer ma passion pour la vidéo en ayant une chaîne YouTube connue sous le nom d'HypnoticMarc.