Avant-propos: Le test qui suit, même s’il ne divulgue rien de déterminant sur cet épisode, ce test fait suite aux précédents épisodes, ainsi qu’à leurs tests. Il est donc conseillé et nécessaire d’avoir joué à Game of Thrones – Iron From Ice, au minimum, si vous souhaitez comprendre correctement les lignes qui suivent. De plus quelques spoilers de l’épisode 5 seront présents… Vous voilà prévenus.

Joie, peine, chagrin, espoirs, vous aurez tout partagé avec la famille Forrester. Il est temps de clôturer cette épopée et de déterminer votre rôle dans la conclusion de ce chapitre, le plus marquant de la série Game Of Thrones, A Telltale Games Series.

Fiche technique

  • Date de sortie : 17 novembre 2015
  • Style : Aventure / Point&Click
  • Classement ESRB / PEGI : M / PEGI 18
  • Développeur : Telltale Games
  • Éditeur : Telltale Games
  • Langue d’exploitation : Voix et Textes en anglais
  • Disponible sur PlayStation 4, PlayStation 3, Xbox One, Xbox 360, PC et iOS
  • Évalué sur PC
  • Prix lors du test : 27,99€ / 29,99$ Steam 5,99€ / 4,99$ Xbox360, XBoxOne, PS4
  • Site officiel

Another Snow

Clairement, nous soulevons ici un problème récurrent sur toute la saison, ce manque de rigueur qui avait déjà fait défaut au jeu à plusieurs reprises

Gared, perdu, s’efforce de retrouver le plus vite possible le North Grove. Ce qui s’avèrera être beaucoup plus compliqué que prévu, à la vue des embuches qui l’attendent. Mais ses problèmes ne sont rien comparés à ce que traverse au même moment Mira : les tensions entre Lady Margaery et elle sont loin d’être estompées d’autant que son acte nocturne la rattrape une nouvelle fois. Enfin, Ironrath, qui attendait le retour des deux frères, Rodrik et Asher, fait face à une nouvelle situation instable. Tel est le quotidien de la famille Forrester, luttant pour sa survie, quoi qu’il en coûte…

En ce qui concerne le soin apporté à l’environnement et la direction artistique, ainsi que la bande-son et la maniabilité de Game Of Thrones A Telltale Games Series, rien n’a changé. Je vous propose donc de revenir sur le test de Iron From Ice, celui de The Lost Lords, celui de The Sword in the Darkness, celui que Sons of Winter, ainsi que Nest of Vipers pour de plus amples informations.

La scission de Nest of Vipers, entre Rodrik et Asher, nous oblige dès le départ à avoir deux récits différents, en fonction de votre choix. Et pour une fois, votre choix impacte énormément sur le contenu auquel vous aurez accès. Même s’il ne changera pas la fin de cet épisode, attendez-vous tout de même à des lieux ou des actions différentes en fonction du frère joué. Nous avons affaire ici à la meilleure partie de cette épisode de Game of Thrones, dont l’issu reste assez attendue et impose une surprise discernable bien à l’avance.

Une confrontation finale à double tranchant, qui peine à relever l’une des grosses déceptions du titre : la fin de l’histoire de Mira. Si sa conclusion est assez touchante en fonction de vos choix, il est fort regrettable que tout une partie ne face pas l’objet d’un soin particulier. The Ice Dragon n’apporte ici que la conséquence dans ce récit, alors que faire revenir l’objet de ce problème aurait pu amener une tension supplémentaire. Clairement, nous soulevons ici un problème récurrent sur toute la saison, ce manque de rigueur qui avait déjà fait défaut au jeu à plusieurs reprises.

Game of Thrones The Ice Dragon 5

Wood and Ice

les décors croisés par Gared sont à la hauteur du talent des équipes de Telltale

La quête de Gared quant à elle, pose particulièrement problème. Sans entrer dans les détails, le jeu ne propose aucune réponse explicative sur la valeur réelle du North Grove. Malgré ses pics d’émotion et de choix qui semblent particulièrement importants pour un futur proche, The Ice Dragon nous balance quelques révélations assez anecdotiques à la figure, du moins en l’état, puisque le jeu ne s’en sert qu’en tant qu’amuse-bouche, et n’en fait pas grand-chose.

Car oui mesdames et messieurs, si ma tirade ne vous avait pas encore mise sur la voie, sachez-le, il y aura une saison 2 à Game of Thrones A Telltale Games Series. Le jeu ne s’en cache même pas, puisqu’un simili-teaser se trouve juste après le générique de fin du jeu. Ce dernier retrace, sous forme de récit des acteurs principaux de la série HBO, tous vos choix, ainsi que leurs conséquences. Une très bonne idée qui aura le mérite de mettre en valeur la direction artistique, qui n’était pas à son avantage jusqu’à présent.

C’est d’ailleurs un point que nous pouvons reprendre à l’avantage de cet épisode de Game of Thrones : les décors croisés par Gared sont à la hauteur du talent des équipes de Telltale. A croire que ce choix fut spécifiquement fait pour ce moment précis. Les autres lieux étant connus pour la plupart, il existe peu de différences, avec la patte artistique du début, assez brouillon.

Game of Thrones The Ice Dragon 6

Conclusion

Encore une fois, Game of Thrones A Telltale Games Stories péche sur ses ambitions à cause d’un manque cruel de soin. Toutes les idées sont là, mais ne sont pas sublimées, par oubli, ou tout simplement parce qu’il faut en garder un maximum pour la saison 2. Malgré ses moments forts, nous sommes très loin de l’opus marquant : là où The Walking Dead proposait une vraie fin touchante, avec une possibilité de développement futur fort attrayante, Game of Thrones se contente de n’être qu’un prologue, à terminer en un peu moins de 18h de jeu. Seul la promesse d’une réponse à nos questions, dont certaines sans intérêt aucun, et ce dans une nouvelle saison, persiste de cette expérience vidéoludique. C’est un peu léger…

Game of Thrones The Ice Dragon 7

NOTES
Niveau d'enthousiasme
6
PARTAGER
Rédacteur en Chef de la section Jeu Vidéo, administrateur d'une association sur la thématique du Jeu, et grand aficionado du domaine numérique. Passionné de Cinéma, de musique, de dessin, de jeu, de littérature, de NBA, et de la vie en général.